Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Immobilier à PARIS 6ème

Paris 6ème

Le 6ème arrondissement, héritier d’une longue histoire, abrite aujourd’hui des quartiers emblématiques de la capitale, prisés aussi bien par les touristes que par les Parisiens.

Paris 6ème

Par Pierre Grammat - Publié le 03/04/2013

  • Département : Paris (75)
  • Région : ILE-DE-FRANCE
  • Population :
  • Propriétaires : %
  • (source : Insee)

Les biens à louer

707€

Les biens en vente

468 479€

Initialement formé le long d’une voie romaine, puis détruit lors des invasions du IIIe siècle, le territoire de l’actuel 6e arrondissement reprit vit au VIe siècle autour d’un monastère où furent enterrés plusieurs rois mérovingiens après avoir reçu les reliques de Saint-Germain en 576. Dévasté par les Normands, démembré par le système féodal, le quartier de Saint-Germain-des-Prés recouvra son lustre au XIe siècle, un bourg s’agrégeant à l’édifice religieux. Avec la constructions de l’enceinte voulue par Philippe Auguste, le fief fut partagé en deux puis accueillit collèges et monastères bientôt rejoints par les hôtels particuliers des puissants, puis bénéficia de la construction du pont Saint-Michel au XIVe siècle qui favorisa le développement du lieu.

Un arrondissement profondément remanié.
Mais ce fut surtout au XVIIe siècle que ces quartiers connurent un réel essor grâce au percement de rues et le lotissement de vastes terrains, période au cours de laquelle Marie de Médicis acheta l’hôtel particulier du duc de Luxembourg pour y construire son palais. Puis hôtels particuliers et bâtiments administratifs s’y multiplièrent au siècle suivant, des quartiers dévastés à la Révolution avant de connaître une nouvelle urbanisation au début du XIXe siècle mais surtout grâce au baron Haussmann. Des travaux qui se poursuivirent sous la IIIe République avec la fin du percement du boulevard Saint-Germain et celui de boulevard Raspail qui reliait Montparnasse aux bords de Seine.

L’origine du nom des 4 quartiers administratifs du 6e arrondissement.
Si le nom de certains quartiers historiques ont perduré jusqu’à nos jours, les quatre quartiers administratifs qui composent aujourd’hui chaque arrondissement ne correspondent pas forcément à l’usage populaire et séculaire des Parisiens.

- La Monnaie : l’hôtel des Monnaies, situé quai Conti, abrite depuis le XVIIIe siècle la Monnaie de Paris chargée de fabriquer… la monnaie française.

- Odéon : le théâtre de l’Odéon fut construit peu avant la Révolution pour y accueillir la troupe de la Comédie Française. Un odéon est un théâtre gréco-romain.

- Notre-Dame-des-Champs : chapelle dédiée à Notre-Dame, d’époque mérovingienne mais reconstruite au XIe siècle au milieu des vignes et des champs.

- Saint-Germain-des-Prés : un puissant monastère qui marqua les prémices de cette rive gauche de la Seine dès le VIe siècle.

Le 6e arrondissement aujourd’hui.
Etabli sur une superficie de 215 hectares, le 6e arrondissement abrite 46000 habitants, ce qui le place au 15e rang de la population parisienne. Un secteur réputé pour ses nombreux espaces verts dont les 23 hectares du jardin du Luxembourg créé au XVIIe siècle, fréquenté par les étudiants des innombrables établissements que comporte l’endroit avec, notamment, les facultés de droit et de sciences économiques de la rue d'Assas, de médecine et de pharmacie, l'Ecole nationale supérieure des beaux-arts et celles des Mines. Mais il reste aujourd’hui un arrondissement éminemment commerçant et touristique pour l’essentiel.

Pour en savoir plus sur le découpage de Paris...
A l’origine, Paris se divisait en quartiers, une division naturelle qui suivait le découpage de la zone en quadrants délimités par les points cardinaux. Ainsi trouvait-on initialement 4 quartiers : Ile de la Cité, Saint-Jacques de la Boucherie, la Verrerie, la Grève, qui furent portés à 8 au XIIIe siècle avec l’ajout de Sainte-Opportune, Saint-Germain-l’Auxerrois, Saint-André et place Maubert puis, deux cents ans plus tard, à 16 sous Henri III. Finalement, Paris connaissant une forte expansion, le nombre de quartiers fut porté à 20 le 14 janvier 1702 par le conseil du roi. Il fallut attendre la Révolution pour que cette notion de quartier disparaisse, temporairement, pour se muer en 60 districts bientôt réduits à 48 sections groupées par 4 au sein de 12 arrondissements.

20 arrondissements et 80 quartiers administratifs.
Des arrondissements parisiens qui furent portés à 20 en 1860, suite à l’annexion des faubourgs et villages situés entre l’enceinte de Thiers et celle des Fermiers généraux, leur numérotation s’effectuant en partant du centre de la capitale, en suivant la forme d’un escargot, et non plus de gauche à droite et de haut en bas comme c’était le cas précédemment. Chaque arrondissement fut alors doté de 4 quartiers administratifs qui ne sont plus guère utilisés aujourd’hui que par la Préfecture de police pour l’implantation de ses commissariats, les Parisiens préférant conserver leurs anciens usages.

 

 

Plus d'infos sur les autres arrondissements de Paris :


1er  |  2ème  |  3ème  |  4ème  |  5ème  |  7ème  |  8ème  |  9ème  |  10ème  |  11ème  |  12ème  |  13ème  |  14ème  |  15ème  |  16ème  |  17ème  |  18ème  |  19ème  |  20ème

Nos experts à PARIS

Informations sur l'immobilier à PARIS

PARIS Les agences CENTURY 21 et les points d'intérêt dans la commune

Découvrir PARIS

  • Prix moyens constatés en région ILE-DE-FRANCE

  • Biens à vendre à PARIS 6ème

    • Les habitants de PARIS 6ème

      • Taux d'impositions à PARIS 6ème

        PARIS : Les dernières exclusivités en vente

        * Frais d'agences inclus hors frais de notaire.

        PARIS : Les dernières exclusivités en location

        * Provision pour charges incluse.

        Les annonces de biens aux alentours de PARIS