Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Immobilier à MASEVAUX

Masevaux

Après un peuplement par des Celtes quelques siècles avant notre ère, bientôt colonisés par les Romains, des monastères s’implantèrent dans cette vallée alsacienne suite aux invasions barbares.

Masevaux

Par Pierre Grammat - Publié le 08/01/2013 - Mis à jour le 24/11/2016

  • Département : Haut-Rhin (68)
  • Région : ALSACE
  • Population :
  • Propriétaires : %
  • (source : Insee)

Les biens à louer

567€

Les biens en vente

194 994€

Dont l’abbaye bénédictine Saint-Léger au VIIIe siècle, propriétaire du bourg qui s’y était agrégé et des terres alentour, tandis que bailliage et protection étaient assurés par les comtes de Montbéliard puis de Ferrette. Au XIIIe siècle, le village se ceignit de murailles et devint vassal des Habsbourg au siècle suivant par le mariage de l’héritière de Ferrette à Albert II d’Autriche. Un fief qui changea de seigneurs à de nombreuses reprises au cœur d’une région régulièrement mise à sac par une compagnie de routiers menées par Arnaud de Cervole.



Une économie florissante.
L’abbaye devint le refuge de nobles dames peu soucieuses du vœu de pauvreté cher à Saint Benoît, faisant de l’édifice religieux l’un des plus riches de la région, en perpétuelle lutte de pouvoir avec le bailliage seigneurial. Les XVe et XVIe siècles marquèrent l’essor économique de Masevaux grâce à ses artisans du textile, à la culture du chanvre et du lin, à ses foires très courues. Mais la guerre de Trente Ans allait ruiner la région avant que le traité de Westphalie n’attribue à la France les territoires alsaciens de la maison des Habsbourg. La seigneurie de Masevaux revint alors à Conrad de Rosen mais l’abbaye conserva son indépendance.



Annexée à l’Allemagne.
Les conflits entre religieux et seigneurs locaux reprirent, d’autant que l’exploitation des premières mines et la production des forges avaient enrichi la ville. A la suite d’un héritage, le domaine de Masevaux fut réuni à celui de Rougemont mais la Révolution allait disperser les biens seigneuriaux et ecclésiastiques tandis que le dernier seigneur du lieu, Charles de Broglie, qui avait épousé l’héritière de Rosen, finissait sur l’échafaud. Suite à la défaite de Sedan, Masevaux fut annexée en 1871 à l’Allemagne sous le nom de Masmünster.



Un nouvel essor.
Ville de textile depuis le Moyen Age, Masevaux comptait un peu plus de 3000 habitants au XIXe siècle, et tirait profit de ses mines, d’un commerce florissant et de ses nombreuses manufactures. Une croissance économique qui se poursuivit quand elle revint à la France à la fin de la Grande Guerre, devenant de fait la capitale de l’Alsace jusqu’à son occupation en 1940. Enfin libérée, la cité alsacienne bénéficia des Trente Glorieuses avant que la désindustrialisation de la fin du XXe siècle ne la contraigne à diversifier son économie, dans le tourisme notamment.



Riche de son patrimoine et de ses équipements.
Masevaux a conservé une partie de son patrimoine avec l’ancienne église abbatiale Saint-Léger, l’église Saint-Martin du XVIIIe siècle ou encore le château de Schimmel. Et met à la disposition des Masopolitains de nombreux équipements publics, dont des établissements scolaires jusqu’au lycée, le musée historique de la vallée de Masevaux, l’espace culturel Claude Rich et sa salle de cinéma, sans compter les multiples installations sportives avec piscine, stades et salles polyvalentes.



Un environnement privilégié.
A 25 km de Mulhouse ou de Belfort, desservie par l’autoroute, au cœur du parc naturel régional du Ballon des Vosges, Massevaux bénéficie de sa situation géographique privilégiée au cœur de l’Europe. Et abrite un parc immobilier composé à 56% de maisons individuelles dans un environnement préservé, labellisée quatre fleurs, où se côtoient les constructions récentes et l’habitat ancien du cœur historique le long de ses ruelles pavées, notamment dans le quartier de la Petite Venise près des bords de la Doller.

Nos experts à MASEVAUX

Informations sur l'immobilier à MASEVAUX

Immobilier à Masevaux : Pour aller plus loin

Liens complémentaires

Louer un appartement Acheter Maison Immobilier Blog Vendre Un Bien Ventes Appartement

MASEVAUX Les agences CENTURY 21 et les points d'intérêt dans la commune

Découvrir MASEVAUX

  • Prix moyens constatés en région ALSACE

  • Biens à vendre à MASEVAUX

    • Les habitants de MASEVAUX

      • Taux d'impositions à MASEVAUX

        Les annonces de biens aux alentours de MASEVAUX