Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Immobilier à MONTRICHARD

Montrichard

Probablement issue d’un ancien village carnutes romanisé lors de la construction d’une voie romaine à proximité, Montrichard apparut à l’époque féodale après avoir été dévasté par les invasions normandes.

Montrichard

Par Pierre Grammat - Publié le 04/12/2012 - Mis à jour le 24/11/2016

  • Département : Loir-et-Cher (41)
  • Région : CENTRE
  • Population :
  • Propriétaires : %
  • (source : Insee)

Les biens à louer

703€

Les biens en vente

139 592€

Au carrefour de plusieurs routes fréquentées, doté d’un donjon dès le XIe siècle par la grâce du comte d’Anjou, et d’une chapelle, le village souffrit des affres de la guerre de Cent Ans, alternativement conquis par les Anglais ou les Français, voyant donjon et fortifications détruits. Dépendant de la seigneurie d’Amboise, vendu à Guillaume d’Harcourt, le domaine revint finalement à la couronne de France.

 

Un destin royal.
Ville au destin royal qui avait accueilli Charles VII, puis célébré le mariage du futur Louis XII avec Jeanne de France au XVe siècle, Montrichard changea de seigneurs à de nombreuses reprises même si la forteresse restait réservée à la couronne. Un donjon qui allait être détruit dans sa partie supérieure lors des guerres de Religion sur ordre de Henri IV. Jusqu’à la Révolution, le domaine fut cédé, vendu, légué à d’innombrables reprises pour finir aux mains d’un particulier, lui évitant de fait son aliénation au titre des biens nationaux à la chute de la monarchie.

 

Une ville résidentielle.
Mais le début du XIXe siècle allait entraîner la destruction des fortifications de la ville, tandis que la navigation fluviale s’améliorait sur le Cher, bientôt supplantée par le chemin de fer dans le dernier quart du siècle. Il fallut attendre le début du XXe siècle pour que la ville s’urbanise et se modernise, faisant éclore de nouveaux quartiers qui empiétèrent peu à peu sur le vignoble, tandis que les bords du Cher étaient aménagés pour l’agrément de ses habitants. Aujourd’hui, dotée d’une zone d’activités et d’une centaine de commerces ou d’artisans, Montrichard reste une ville tertiaire pour l’essentiel.

 

Une cité d’histoire et de tradition.
Renommée pour ses caves à vin creusées dans des kilomètres de galerie de tuffeau ayant servi à la construction de nombreux châteaux, fière de ses 800 hectares de forêt domaniale, Montrichard abrite musées d’archéologie et d’ethnologie montrichardaise, mais aussi les églises Sainte-Croix du XIe siècle et Notre-Dame de Nanteuil. Et offre aux Montrichardais des établissements scolaires jusqu’au collège, un hôpital, un cinéma, un centre aquatique et un parc de loisirs sur les bords du Cher.

 

Un parc immobilier singulier.
Desservie par le train et l’autoroute, à quelques encablures des plus beaux châteaux de la Loire et de la vallée du Cher, Montrichard dispose d’un parc immobilier singulier, composé à 8% de résidences secondaires et à 63% de maisons individuelles où se côtoient maisons à pans de bois et hôtels particuliers Renaissance, mais aussi secteurs pavillonnaires et immeubles collectifs, sans compter la disponibilité de terrains constructibles.
 

Nos experts à MONTRICHARD

Informations sur l'immobilier à MONTRICHARD

Immobilier à Montrichard : Pour aller plus loin

Liens complémentaires

Estimation d'un Bien Immobilier Gratuit Immobilier Blog Location Studio Recherche Maison

MONTRICHARD Les agences CENTURY 21 et les points d'intérêt dans la commune

Découvrir MONTRICHARD

  • Prix moyens constatés en région CENTRE

  • Biens à vendre à MONTRICHARD

    • Les habitants de MONTRICHARD

      • Taux d'impositions à MONTRICHARD

        Les annonces de biens aux alentours de MONTRICHARD