Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

Cession, achat, vente fonds de commerce, PME, locaux et bureaux

Mon compte

Les commerces qui ont le vent en poupe

Par Christel Villedieu - Publié le 17/08/2015

Les commerces qui ont le vent en poupe

Même si chaque région présente une économie singulière selon ses aspects ruraux ou urbains, touristiques ou industriels, certains commerces font florès au niveau national.

Des situations extrêmement contrastées donc, en dépit de la crise économique, qui offrent de belles opportunités notamment à ceux qui optent pour des solutions modernes qui répondent aux aspirations de clients forcément de plus en plus exigeants. Franchises, magasins traditionnels, éthiques ou bio voire soutenus par l’internet, sans compter les commerces qui correspondent à une demande quotidienne des habitants locaux, les moyens de réussir son entreprise ne manquent pas.

Le marché de la franchise.

Même s’il surfe souvent sur des vogues parfois éphémères, le marché de la franchise n’en constitue pas moins un secteur en fort développement : cigarettes électroniques, waterbike, produits connectés, personnalisation de coque de téléphone mobile, etc. A ces concepts innovants s’ajoutent les grandes enseignes qui prennent de plus en plus le parti d’un maillage serré de l’Hexagone en multipliant les franchises, à l’instar de la Fnac, de Darty, de Burger King sans omettre les valeurs sûres que sont le bricolage, les produits diététiques et l’alimentation spécialisée, les chocolatiers ou les caves à vin.

Les magasins traditionnels.

Après plusieurs années sombres, le commerce traditionnel se redresse. Qu’il s’agisse de la distribution de fleurs, de matériel de bricolage ou de produits de loisirs, de denrées alimentaires prêtes à consommer (sous vide ou surgelées) et de grignotage, chacun de ces secteurs peut se montrer rentable pour peu qu’il s’accompagne de services ajoutés : livraison, présentation personnalisée, SAV, conseils sur mesure… D’autant que de nombreuses municipalités ont compris qu’elles devaient réagir pour conserver l’animation des centres-ville et se déclarent prêtes à soutenir la reprise de ses magasins. Bref, la proximité revient à la mode…

Le commerce éthique et bio.

Si au niveau international le commerce équitable est en plein essor avec plus de 6 milliards d’euros d’échanges en 2014, il se montre également en progrès constant en France avec 500 millions de chiffre d’affaires et une croissance de 16% en 2014[1]. Une façon de produire et de distribuer qui bénéficie d’un fort capital de sympathie auprès des Français qui avouent se sentir proches de cette démarche dans toutes les enquêtes d’opinion récentes. De surcroît, la convergence entre ce négoce équitable et l’agriculture biologique a permis de renforcer ces deux pôles, les pouvoirs publics affichant par ailleurs la volonté d’accompagner ce mouvement par des aides.

Avec le soutien de l’e-commerce.

Les ventes sur internet ne cessent de croître au point d’atteindre en 2014 près de 57 milliards d’euros. Devant ce nouveau mode de distribution dont l’extension est inéluctable, de nombreux commerces de proximité ont su réagir en faisant un allié de cet ennemi potentiel. Ainsi, l’animation d’un site internet (vitrine ou marchand) est-elle devenue monnaie courante chez les fleuristes, les fromagers, les primeurs mais aussi chez les hôtels et les restaurants. Un véritable outil de développement pour se faire connaître, fidéliser ses clients et communiquer sur les opérations spéciales sans oublier les multiples applications du m-commerce (sur téléphone mobile) qui sont promues à un bel avenir.

 

[1] http://www.developpement-durable.gouv.fr/Le-commerce-equitable,43335.html

 

 

A lire aussi : "Reprendre un commerce, oui, mais lequel ?"
"Reprendre un commerce : les activités réglementées"
et "Le vade-mecum du repreneur d’un commerce"

 

 

En savoir plus sur "Ouvrir un commerce dans une copropriété"

 

 

 



Plus de 10.000 biens Entreprise et Commerce disponibles sur notre site
Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Faites estimer gratuitement** votre affaire.

Demandez votre estimation aux agences du Réseau CENTURY 21 en remplissant le formulaire ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
3 Choisissez l'agence CENTURY 21 qui vous contactera
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, les renseignements fournis sont strictement confidentiels et ne peuvent être communiqués à des tiers sans votre autorisation. l'article 27 vous donne la possibilité d'y avoir accès et de les faire rectifier si nécessaire. Si vous ne souhaitez pas que nous conservions ceux-ci, nous vous serions reconnaissants de nous en informer par écrit ou par mail.

Les dernières exclusivités Entreprise et Commerce

* Frais d'agences inclus hors frais de notaire.