Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Immobilier à AIGUILLON

Aiguillon

Idéalement placé au confluent du Lot et de la Garonne, le site d’Aiguillon fut habité depuis toujours, notamment par des Gaulois peu avant notre ère.

Aiguillon

Par Pierre Grammat - Publié le 04/12/2012 - Mis à jour le 31/07/2017

  • Département : Lot-et-Garonne (47)
  • Région : AQUITAINE
  • Population :
  • Propriétaires : %
  • (source : Insee)

Les biens à louer

656€

Les biens en vente

199 738€

Petit village doté d’un port dès l’occupation romaine, protégé par une tour, dite la Tourrasse, et par des murailles, Aiguillon était un centre commerçant grâce à sa situation de carrefour routier entre Agen et Bordeaux. Déserté peu ou prou à l’époque des grandes invasions pour réapparaître au tournant du millénaire, le site abritait au XIIIe siècle deux hameaux, Lunac et Fossat, à la seigneurie propre, qui s’unirent pour bâtir une bastide sous l’égide du duché d’Aquitaine.

 

Une seigneurie d’importance.
Protégés par une enceinte, les deux bourgs résistèrent au XIVe siècle au siège du duc de Normandie, une place forte sous domination anglaise qui fut finalement soumise par Du Guesclin. Au siècle suivant, possession de la seigneurie de Montpezat, la ville s’étendit au-delà de son enceinte, peuplée de paysans et de vignerons mais aussi de bateliers le long de la rivière. A la fin du XVIe siècle, devenue duché-pairie, la seigneurie englobait les baronnies d’Aiguillon, de Montpezat, de Sainte-Livrade, de Madaillan et d’Almayrac.

 

Un lieu très couru.
Un duché qui revint à Marie-Madeleine de Vignerot, nièce du cardinal de Richelieu, par ailleurs protectrice de Corneille qui lui dédia Le Cid. Au XVIIIe siècle, son héritier, ministre de Louis XV, y construisit un château, faisant de l’endroit un lieu de fêtes très courues. Aiguillon s’urbanisa autour de son château avant que la Révolution n’en disperse les biens et ne transforme l’édifice en magasin des tabacs, détruisant les derniers vestiges médiévaux tandis que les pavillons étaient revendus à des particuliers.

 

Un patrimoine architectural.
Aiguillon a su conserver un important patrimoine témoin de sa longue histoire avec, notamment, l’église Saint-Côme du XIIe siècle, l’ancien château ducal aujourd’hui lycée, le château médiéval et les caves gallo-romaines de Lunac, l’ancien présidial du XVIIe siècle transformé en médiathèque, mais aussi le Pont Napoléon Ier sur l’ancienne route de Toulouse à Bordeaux. Par ailleurs, les Aiguillonnais profitent d’établissements scolaires jusqu’au lycée, d’une piscine, d’une école de musique et d’un cinéma, sans compter la plage et les activités nautiques sur les bords du Lot.

 

Un indéniable art de vivre.
A une trentaine de kilomètres d’Agen, de Marmande ou de Villeneuve-sur-Lot, ville de tourisme mais aussi dotée d’un réseau de PME et d’un quartier artisanal, Aiguillon est bien desservie par le réseau routier. Et abrite un parc immobilier composé à 90% de maisons individuelles dans une région prisée pour son art de vivre à une heure et demie de l’océan et à deux heures et demie des Pyrénées.

Nos experts à AIGUILLON

Informations sur l'immobilier à AIGUILLON

Immobilier à Aiguillon : Pour aller plus loin

Liens complémentaires

Appartement à Vendre Estimer Ma Maison Immobilier Blog Location Appartement Recherche Maison à Vendre

AIGUILLON Les agences CENTURY 21 et les points d'intérêt dans la commune

Découvrir AIGUILLON

  • Prix moyens constatés en région AQUITAINE

  • Biens à vendre à AIGUILLON

    • Les habitants de AIGUILLON

      • Taux d'impositions à AIGUILLON

        Les annonces de biens aux alentours de AIGUILLON