Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Immobilier à TONNEINS

Tonneins

Peuplé de Celtes Nitiobroges, l’Agenais fut enclavé, à l’époque romaine, dans la Gaule Aquitaine avant d’être envahi par les Wisigoths, puis de dépendre du royaume d’Aquitaine et des comtes de Toulouse.

Tonneins

Par Pierre Grammat - Publié le 05/03/2013 - Mis à jour le 24/11/2016

  • Département : Lot-et-Garonne (47)
  • Région : AQUITAINE
  • Population :
  • Propriétaires : %
  • (source : Insee)

Les biens à louer

654€

Les biens en vente

199 470€

Sur la rive droite de la Garonne, à proximité de la route de Bordeaux à Toulouse, se forma sur les hauteurs le domaine agricole d’un seigneur gaulois, Tonnantius Ferreolus, près duquel s’agrégèrent quelques maisons. Un bourg partagé en deux paroisses, Tonneins-Dessus et Tonneins-Dessous qui, chacune, disposait de remparts, d’une église et d’un château, constituant deux baronnies distinctes. Si Tonneins souffrit des croisades albigeoises, de crues récurrentes et d’épidémies de peste, elle connut cependant un essor rapide dès le XIVe siècle grâce à une charte de coutume.

Une ville protestante.
Tonneins-Dessous bénéficia d’une charte plus avantageuse que sa voisine, qui lui conférait une certaine autonomie par la grâce de son suzerain, Guillaume Ferréol, et fut administrée par des consuls, ce qui ne manqua pas d’exacerber les tensions entre les deux paroisses. Qui furent dévastées et occupées par Charles-le-Bel au cours de la guerre de Cent Ans avant de connaître la destruction de leur église lors des guerres de Religion. Converties au protestantisme, les deux bourgs furent rançonnés par les troupes de Montluc mais eurent le privilège de recevoir Jeanne d’Albret et Henri de Navarre.

Tonneins rasée mais reconstruite.
Devenue un symbole du protestantisme, Tonneins accueillit au début du XVIIe siècle un synode de toutes les églises réformées de France. Mais fut assiégée par les troupes royales pour contraindre le marquis de la Force, un grand responsable protestant, à quitter la place. Après l’inévitable capitulation, Louis XIII exigea que les deux bourgs soient intégralement rasés, défendant même aux habitants de reconstruire à moins de 500 pas de la Garonne. Pourtant, la ville se reconstruisit au même emplacement, mais subit de plein fouet la révocation de l’édit de Nantes qui poussa à l’exil de nombreux Protestants.

Un nouvel essor économique.
En guise de dédommagement de sa destruction un siècle plus tôt, une manufacture royale de tabac fut implantée en 1724 à Tonneins. A la Révolution, les deux bourgs fusionnèrent enfin, adoptant brièvement le nom de Tonneins-la-Montagne. Au XIXe siècle, la construction des quais favorisa son commerce avec Bordeaux, soutenu par ailleurs par le chemin de fer. Aujourd’hui, dotée de zones artisanales et d’un parc d’activités, Tonneins a conservé une part de son agriculture avec production de chanvre, maraîchage et élevage.

Au cœur du Lot-et-Garonne.
A une heure de Bordeaux et de Toulouse, desservie par l’autoroute et le train, Tonneins a su préserver la maison du Passeur, seule rescapée de la destruction de 1622, mais aussi la manufacture royale des tabacs construite en 1721. Et met à la disposition des Tonneinquais des établissements scolaires jusqu’au collège, public et privé, mais aussi un lycée agricole, un hôpital, une école des arts et un cinéma, sans compter les multiples installations sportives avec stades, piscine et piste de moto-cross.

Un cadre de vie paisible.
Entre Agen et Marmande, à 4 heures de Paris grâce au TGV, réputée pour sa gastronomie mais aussi pour les Roches de Reculay, haut-lieu d'entraînement et de compétitions de kayakistes, Tonneins se veut une ville verte grâce, notamment, à ses 50 hectares d’espaces verts dont les parcs de Ferron, de Vénès ou de l'Hôtel de Ville. Et présente un parc immobilier composé à 80% de maisons individuelles où se côtoient les maisons anciennes du bourg et les lotissements pavillonnaires en périphérie.

Nos experts à TONNEINS

Informations sur l'immobilier à TONNEINS

Liens complémentaires

Estimation Gratuite Maison Immobilier Blog Louer Un Appartement Vente Maison

TONNEINS Les agences CENTURY 21 et les points d'intérêt dans la commune

Découvrir TONNEINS

  • Prix moyens constatés en région AQUITAINE

  • Biens à vendre à TONNEINS

    • Les habitants de TONNEINS

      • Taux d'impositions à TONNEINS

        TONNEINS : Les dernières exclusivités en vente

        Les annonces de biens aux alentours de TONNEINS