Agences immobilières CENTURY 21 : Immobilier, achat, vente, location et activités de gestion immobilière
LORIENT

Lorient

Publié le 22/11/2012 - Mis à jour le 24/11/2016
Au début du XVIIe siècle, la presqu’île qui allait donner naissance à Lorient n’était que landes et marais, et servait de rade ou de refuge aux navigateurs en cas de mauvais temps.
Informations
Département : Morbihan (56)
Région : BRETAGNE
Population :
Propriétaire : (source : Insee)
Les biens à louer
Région : BRETAGNE
Prix moyen du marché : 977€
Les biens en vente
Région : BRETAGNE
Prix moyen du marché : 225 978€

Ce fut en 1666 que la Compagnie des Indes Orientales, soucieuse d’accroître son commerce transatlantique, y construisit, par la grâce de Colbert, l’embryon d’une ville bientôt prospère. D’abord chantier naval annexe de port Louis, le site baptisé l’Orient ou Lorient, vit s’installer ateliers, entrepôts, boutiques et quelques maisons. Dès lors, armement et stockage des marchandises des Indes s’effectuèrent sur le site. Si la guerre en cette fin de siècle ruina la Compagnie, Lorient devint opportunément chantier naval militaire et arsenal. Avant de voir la Compagnie des Indes s’y installer à nouveau  en ce début de XVIIIe siècle.



Une difficile transition.
Avec près de vingt mille habitants, Lorient s’urbanisa, et redevint militaire, propriété de l’Etat qui la racheta à la Compagnie des Indes. Devenue tête de lignes des premiers paquebots en route pour le Nouveau Monde, la ville souffrit de la Révolution et du blocus anglais pendant deux décennies, ne lui laissant qu’un rôle administratif en tant que chef-lieu de canton. Moribonde au XIXe siècle, Lorient connut un nouvel essor grâce à la marine à vapeur et à la construction de bâtiments en acier, puis du commerce avec l’Angleterre, de la pêche industrielle, du maraîchage et de l’agroalimentaire. Devenue base sous-marine au cours de la Seconde Guerre mondiale, la ville bretonne fut lourdement bombardée et dut se reconstruire en grande partie.



Une ville résolument dynamique.
Aujourd’hui, Lorient reste active grâce à ses activités portuaires militaires, de pêche et de commerce, la construction navale, offrant cependant un bassin d’emplois essentiellement tertiaire. La désindustrialisation a sévèrement frappé la ville qui dut restructurer sa construction navale, et faciliter l’implantation de manufactures, essentiellement dans l’agroalimentaire, la métallurgie, la chimie et le textile. Mais Lorient se montre également dynamique par ses université et IUT, ses équipements sportifs et culturels, ses loisirs nautiques, devenue le siège du festival interceltique et de très nombreuses manifestations tout au long de l’année.



Des prix immobiliers abordables.
Composé à 27% de maisons individuelles, le parc immobilier lorientais présente des prix accessibles entre maisons de bord de mer et appartements dans les terres, avec un centre-ville encore abordable financièrement, que ce soit à la location ou à l’achat. Par ailleurs, grâce à ses prix bas comparés aux autres villes côtières, on peut imaginer acquérir une résidence secondaire à Lorient pour profiter des stations balnéaires alentour.

 

 

En savoir plus sur "la longère bretonne"

 

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous

LORIENT Les agences CENTURY 21 et les points d’intérêt dans la commune

Sélectionnez vos centres d'intérêts

Découvrir LORIENT

Discuter avec nos conseillers