Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité

Reprendre un bureau de tabac : un investissement rentable !

Par Pierre Grammat - Publié le 07/08/2019

Reprendre un bureau de tabac : un investissement rentable !

Si la baisse du nombre de fumeurs se poursuit d’année en année jusqu’à ce que la France ne compte plus que 25 % de tabagiques en 2019, l’acquisition d’un bureau de tabac reste une excellente affaire.

Les bureaux de tabac ne vendent pas que… du tabac !

En effet, croire que la gestion d’un bureau de tabac se limite à la vente de cigarettes serait une grave erreur. Depuis des décennies, des millions de Français franchissent régulièrement le seuil de ces commerces car ils savent y trouver bien d’autres choses. Car aux sempiternels timbres fiscaux, cartes à gratter de la Française des Jeux, paris sportifs et titres de transports en commun citadins se sont ajoutés au fil des années d'innombrables produits et services innovants parmi lesquels on peut entre autres citer : les cigarettes électroniques, les comptes bancaires Nickel, la téléphonie, les points-relais pour la livraison des commandes passées sur internet, etc. Et puis, même si le nombre de tabagiques ne cesse de diminuer, il n’en demeure pas moins que la distribution du tabac génère un chiffre d'affaires de 18 milliards d'euros que se partagent les 24 000 débitants pour servir 14 millions de fumeurs réguliers.

 

Des services et des produits innovants.

Cet incontournable commerce de proximité a encore de beaux jours devant lui si tant est qu’il s'adapte à la donne actuelle. Et c'est le cas ! Pas une année sans que les buralistes ne signent des accords pour apporter à leur clientèle une nouvelle offre. Sont ainsi prochainement envisagés les billets de train (TER), les relais Poste quand le Service public fait défaut, le snacking, des spécialités et des souvenirs régionaux, les clefs-minute et peut-être demain, en cas de légalisation, la vente du cannabis (!)… Des prestations qui transforment le buraliste en plate-forme multiservice, idéale en cette période où les magasins de centre-ville se font rares, plus particulièrement dans les petites et moyennes communes.

 

Un soutien massif de l’État.

Conscient de la nécessité impérieuse de conserver cet inestimable réseau de commerçants, l’État a mis en place un certain nombre d'aides dès 2018. Avec notamment une prime de diversification de 3000 €, des remises compensatoires en cas de chute des ventes et sans oublier les indemnités de fin d'activité. Autant de mesures qui devraient rassurer ces commerçants pas tout à fait comme les autres. Mais ce n'est pas tout car ces derniers bénéficient depuis cette année de l’accompagnement des Chambres de commerce qui croient en leur avenir et souhaitent les aider à se diversifier. Une compétence technique et économique reconnue qui accompagne désormais tous les buralistes présents ou futurs.

 

80 millions d’euros pour diversifier l’activité des bureaux de tabac !

Un plan qui s'est doté d'un fonds de transformation qui est largement pourvu puisque quelque 20 millions d'euros ont été budgétés pour chacune des quatre années à venir ! Audit gratuit du bureau de tabac, réalisation des devis pour étendre l'offre, 30 % des dépenses prises en charge et jusqu’à 33 000 euros destinés à chaque buraliste éligible… Tout a été pensé non pas pour simplement soutenir un secteur clef de l'économie française mais pour assurer un fonds de commerce pérenne et rentable grâce à une diversification personnalisée. Alors, si le ministère de la Santé peut à raison se réjouir de la baisse continuelle du nombre de fumeurs, les bureaux de tabac devraient connaître des lendemains profitables à plus d'un égard !



Plus de 10.000 biens Entreprise et Commerce disponibles sur notre site
Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Faites estimer gratuitement votre affaire par CENTURY 21**

Merci de remplir le formulaire ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées

Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Century 21 collecte des données à caractère personnel afin de permettre au service réclamation de traiter au mieux votre demande. Les données mentionnées d'un * sont obligatoires. Conformément à la règlementation, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de portabilité, d'effacement, de limitation du traitement et d'opposition au traitement. Ces droits peuvent être exercés à l'adresse . Pour plus d'information cliquez ici.

Les dernières exclusivités Entreprise et Commerce

* Frais d'agences inclus hors frais de notaire.