Agences immobilières CENTURY 21 : immobilier, achat, vente, location et activités de gestion immobilière
CAUTERETS

Cauterets

Publié le 04/12/2012 - Mis à jour le 24/11/2016
Si le site de Cauterets fut sans nul doute fréquenté par des bergers bien avant notre ère, conquête romaine puis annexion de la région par Auguste conduisirent à l’implantation d’un castrum et d’une villa rustica, un domaine agricole, autour des sources thermales
Informations
Département : Hautes-Pyrenees (65)
Région : MIDI-PYRENEES
Population :
Propriétaire : (source : Insee)
Les biens à louer
Région : MIDI-PYRENEES
Prix moyen du marché : 723 €
Les biens en vente
Région : MIDI-PYRENEES
Prix moyen du marché : 168 195 €

Désertée par ses habitants aux temps des invasions, christianisée puis soumise aux rois mérovingiens, la région fut conquise par les Vascons, une peuplade ibérique qui donna son nom à la Gascogne actuelle. Par la suite, ravagée par les Normands, la vallée de Cauterets réapparut dans l’Histoire au tournant du millénaire quand le comte de Bigorre la céda à un monastère bénédictin.



Un village déplacé.
Des moines qui asséchèrent les marécages, défrichèrent les forêts et permirent la fondation de Cauterets au XIe siècle par l’abbé de Saint-Savin qui aménagea les sources chaudes délaissées depuis la chute de l’empire romain. Soumis jusqu’alors au royaume d’Aragon, le comté de Bigorre revint à la couronne de Saint Louis alors que Cauterets comptait une centaine d’habitants protégés des incursions aragonaises par une tour de guet, la Tourette. Par la suite, débarrassé du catharisme et des guerres albigeoises, le village se déplaça vers la plaine afin de faciliter la vie des paysans.

Capitale de la belle société.
Cauterets put s’enorgueillir d’avoir accueilli dans ses sources thermales Gaston Phébus seigneur de la Gascogne et du Languedoc, Catherine de Médicis, puis Marguerite de Navarre, sœur de François Ier. Un essor que mirent à mal guerres de Religion, crues récurrentes puis luttes franco-espagnoles. Il fallut attendre le XVIIIe siècle pour que le village recouvre son lustre d’antan grâce à son désenclavement par la route, accueillant une riche clientèle étrangère. Profitant par ailleurs de l’exploitation de ses forêts, comptant 1500 habitants, Cauterets devint capitale pyrénéenne de la belle société jusqu’à la Première Guerre mondiale, puis bénéficia de l’engouement des sports d’hiver.

Fréquentée par Rabelais et Marguerite de Navarre.
A proximité du parc national des Pyrénées, point de départ de nombreuses randonnées en montagne, Cauterets demeure une destination estivale prisée mais aussi hivernale grâce à ses deux domaines skiables du Cirque du Lys et du Pont d’Espagne à quelques kilomètres, sans compter ses cinq circuits de ski nordique. Et offre aux Cauterésiens de nombreux équipements publics avec, notamment, casino et cinéma, piscines intérieure et extérieure, mais aussi patinoire, terrains de sport, murs d’escalade et centre de parapente.

Un environnement somptueux.
Ville thermale grâce aux installations des Griffons ou de César, lieu de villégiature renommé, Cauterets se montre aisément accessible grâce au TGV et à l’aéroport de Lourdes à une trentaine de kilomètres. Et présente un parc immobilier singulier, composé à 89% de résidences secondaires et à 25% de maisons individuelles, où se côtoient grands hôtels transformés en résidences de luxe, beaux immeubles Art Déco et constructions récentes.

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous

CAUTERETS Les agences CENTURY 21 et les points d’intérêt dans la commune

Sélectionnez vos centres d'intérêts

Découvrir CAUTERETS