Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Immobilier à ST CANNAT

Saint Cannat

A l’instar de l’ensemble de la Provence qui connut l’installation des Grecs sur son littoral avant que les Romains ne s’y établissent, le site de Saint-Cannat se développa sous l’empire.

Saint Cannat

Par Pierre Grammat - Publié le 07/09/2015 - Mis à jour le 24/11/2016

  • Département : Bouches-du-Rhone (13)
  • Région : PROVENCE-ALPES-COTE-D-AZUR
  • Population :
  • Propriétaires : %
  • (source : Insee)

Les biens à louer

952€

Les biens en vente

299 679€

Le site dut son nom au fils d’un gouverneur romain qui résidait à Aix au Ve siècle, né avec les cheveux blancs (canus natus). Devenu adulte et ermite, celui-ci s’installa dans un bois voisin d’Aix puis fut appelé à l’évêché de Marseille. A sa mort, il fut enterré sur son lieu d’ermitage où fut édifiée une chapelle autour de laquelle s’agglomérèrent rapidement quelques maisons, sous la tutelle des évêques de la cité phocéenne. Le village s’étendit et se déplaça sur le site d’une commanderie de Templiers abandonnée dont les habitants purent fortifier les défenses.

 

Propriété de la célèbre famille de Suffren.

Soucieux de leur indépendance, les Saint-Cannadens entrèrent en conflit de façon récurrente avec l’épiscopat jusqu’à ce que la seigneurie revienne au roi René, comte de Provence. Ce dernier accorda au village le privilège de tenir foire, ce qui assura son développement commercial et artisanal. Au fil des siècles et au gré des décès et alliances, le fief changea de mains à plusieurs reprises avant de parvenir à la famille de Suffren tandis que le domaine était érigé en marquisat. Une puissante lignée de Salon-de-Provence dont le plus célèbre descendant reste Pierre-André, le bailli de Suffren, un stratège maritime français qui s’illustra tout au long du XVIIIe siècle, notamment dans les guerres franco-britanniques, ce qui lui valut le surnom de « l’amiral Satan ».

 

Un tremblement de terre catastrophique.

Si Saint-Cannat ne souffrit guère des troubles révolutionnaires, elle subit l’occupation autrichienne à la chute de Napoléon. En 1816, elle s’enorgueillit de recevoir la princesse Marie-Caroline de Bourbon-Sicile, duchesse de Berry. Mais le 11 juin 1909, la commune éprouva un terrible tremblement de terre qui détruisit totalement les murailles médiévales, les maisons Renaissance, les châteaux, les remparts… Mais les habitants se mirent à la tâche et reconstruisirent leur ville. Aujourd’hui, la cité provençale se montre fidèle à son passé agricole et viticole avec près de 1500 hectares de surfaces cultivées où se mêlent céréales, vignes, cultures industrielles et légumes mais tire également parti du pôle d’activités de La Pile.

 

Un esprit typiquement provençal.

Si le tremblement de terre de 1909 réduisit à néant son patrimoine architectural, Saint-Cannat a su préserver les reconstructions opérées aux premières heures du XXe siècle, conservant ainsi au village un esprit authentiquement provençal. Demeurent néanmoins quelques rares vestiges séculaires avec la chapelle Notre Dame de Vie, des portes anciennes comme celle du Courredou et quelques fontaines. Par ailleurs, les Saint-Cannadens profitent d’équipements culturels avec écoles maternelle et primaires, l’espace Suffren qui abrite le musée du village, une bibliothèque, des écoles de musique, de jazz et de danse, sans compter les installations sportives avec stade, piscine d’été, courts de tennis et un centre équestre.

 

Un environnement paisible à proximité de grandes villes.

A une quinzaine de kilomètres d’Aix-en-Provence et de Salon-de-Provence, réputée pour son village de 4000 automates répartis sur un parc de 6 hectares mais aussi pour le zoo de La Barben implanté dans un parc de 33 hectares, Saint-Cannat conserve tous les avantages d’une petite ville à proximité des innombrables infrastructures de ses deux grandes voisines. Et présente un parc immobilier composé à 80% de maisons individuelles et à 4,1% de résidences secondaires, particulièrement prisé et recherché pour sa douceur de vivre et son climat exceptionnel.

Nos experts à ST CANNAT

Informations sur l'immobilier à ST CANNAT

Liens complémentaires

Comment Faire Estimer Sa Maison Gratuitement Immobilier Achat Location Appartement Vente De Péniche

ST CANNAT Les agences CENTURY 21 et les points d'intérêt dans la commune

Découvrir ST CANNAT

  • Prix moyens constatés en région PROVENCE-ALPES-COTE-D-AZUR

  • Biens à vendre à ST CANNAT

    • Les habitants de ST CANNAT

      • Taux d'impositions à ST CANNAT

        Les annonces de biens aux alentours de ST CANNAT