Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Immobilier à ST PIERRE EN PORT

Saint-Pierre-en-Port

Peuplée depuis le néolithique, cette région connut l’invasion romaine qui lui assura un réel développement dès le début de notre ère, de petits hameaux qui prospérèrent le long du littoral.

Saint-Pierre-en-Port

Par Pierre Grammat - Publié le 25/02/2013 - Mis à jour le 24/11/2016

  • Département : Seine-Maritime (76)
  • Région : HAUTE-NORMANDIE
  • Population :
  • Propriétaires : %
  • (source : Insee)

Les biens à louer

559€

Les biens en vente

134 311€

Petit village de pêcheurs à pied ou côtiers au fond d’une vallée qui se prolongeait jusqu’à la mer, Sanctus Petrus in Valle connut les invasions barbares à la chute de l’Empire. Des Francs qui s’installèrent sur les hauteurs du plateau, formant ainsi le hameau de Boulleville, doté dès le XIIIe siècle d’une chapelle dédiée à Saint-Gervais. Rattachés à la France sous le règne de Philippe Auguste, à l’instar de l’ensemble de la Normandie, les deux hameaux souffrirent de la guerre de Cent Ans et des dévastations anglaises, puis des guerres de Religion.

Deux hameaux mais un seul village.
Pêcheurs en bord de mer et agriculteurs sur le plateau vécurent en bonne intelligence au fil des siècles, même si aux premières heures du XVIIIe siècle, Boulleville fut accidentellement incendiée et perdit sa chapelle. Par la suite, les Saint-Pierrais, réfractaires à la Révolution, assistèrent à la déportation de leur curé. Il fallut attendre le XIXe siècle pour que Saint-Pierre-en-Port connaisse un nouvel essor grâce à la pêche des terre-neuviers. Mais l’érosion de la côte, puis des torrents de boue dévalant la vallée au fil des intempéries contraignirent les pêcheurs à déplacer leurs habitations vers les hauteurs de Boulleville.

Une station balnéaire réputée.
L’église médiévale, abandonnée, fut détruite au milieu du XIXe siècle et ses pierres servirent à la construction d’un nouveau lieu de culte. Enfin désenclavé par le réseau routier, le village s’urbanisa peu à peu, puis construisit sa mairie et une école de garçons. Et renoua avec la croissance économique grâce à la vogue des bains de mer qui attirait notables et bourgeois, bientôt suivis, dans l’entre-deux-guerres, par les bénéficiaires des congés payés. Saint-Pierre-en-Port se lotit de nouveaux quartiers pavillonnaires et de résidences secondaires, multipliant les équipements avec commerces, hôtels et même un casino.

Un habitat exclusivement de maisons individuelles.
Au cœur du pays de Caux célèbre pour ses falaises dans le monde entier, Saint-Pierre-en-Port reste une destination touristique très prisée par les familles, offrant par ailleurs aux Saint-Pierrais écoles maternelle et primaire, club nautique, tennis et centre commercial. A une dizaine de kilomètres de Fécamp, sur la côte d’albâtre, la commune normande abrite un parc immobilier composé à 34% de résidences secondaires et à 99% de maisons individuelles où se côtoient maisons normandes typiques et pavillons de construction récente.

Nos experts à ST PIERRE EN PORT

Informations sur l'immobilier à ST PIERRE EN PORT

Liens complémentaires

Achat Immobilier Estimation d'un Bien Logement Locatif Péniche à Vendre

ST PIERRE EN PORT Les agences CENTURY 21 et les points d'intérêt dans la commune

Découvrir ST PIERRE EN PORT

  • Prix moyens constatés en région HAUTE-NORMANDIE

  • Biens à vendre à ST PIERRE EN PORT

    • Les habitants de ST PIERRE EN PORT

      • Taux d'impositions à ST PIERRE EN PORT

        Les annonces de biens aux alentours de ST PIERRE EN PORT