Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

Cession, achat, vente fonds de commerce, PME, locaux et bureaux

Mon compte

Evaluer le prix de son commerce

Par Christel Villedieu - Publié le 17/08/2015

Evaluer le prix de son commerce

Si votre commerce vaut plus que ne l’estime un acquéreur potentiel, il en vaut peut-être moins que vous ne le pensez ! D’où l’intérêt d’une évaluation la plus juste possible.

Cela posé, il est vrai que l’estimation de son propre commerce reste une tâche difficile voire insurmontable si on l’affronte seul. En effet, la psychologie d’un chef d’entreprise, les habitudes qui veulent qu’on ne perçoive plus les détails, la nécessité d’en obtenir le meilleur prix, sont autant de facteurs qui peuvent vous induire en erreur. Or, un commerce surévalué ne se vend pas !

 

Des professionnels à vos côtés.

Bien sûr, il existe de nombreux indicateurs de la valeur d’un fonds de commerce qui sont le résultat du croisement de plusieurs évaluations. A cet égard, les spécialistes de la cession-acquisition de commerces disposent d’outils très performants qui seront utiles, voire indispensables, à votre estimation personnelle. De surcroît, ils connaissent les transactions qui ont eu lieu ces derniers mois dans votre secteur, le ratio entre l’offre et la demande, les atouts de votre magasin et de son emplacement. Sans compter qu’ils auront forcément une vision objective de la situation.

 

Plusieurs modes de calcul.

Le plus souvent, le propriétaire d’un fonds de commerce en détermine le prix par le produit d’un pourcentage appliqué au compte de résultat des trois dernières années. D’autres imputent un pourcentage au chiffre d’affaires (C.A.) du dernier exercice en date. Ainsi est-il habituel de prévoir environ 150% du C.A. hors taxes pour un café-bar ou de 100% pour un restaurant. Un chiffre qui sera ensuite minoré ou majoré pour considérer leurs spécificités : l’emplacement, la clientèle, l’essor démographique local, bref, tout ce qui peut influer peu ou prou sur les bénéfices futurs. Quoi qu’il en soit, ce sont là des approches inéluctablement imprécises puisqu’elles ne sauraient rendre compte de votre travail personnel et de ces mille et un détails qui font de votre commerce une entreprise singulière.

 

Des données objectives.

De la même façon, afin de parvenir à l’estimation la plus juste, vous devrez inscrire noir sur blanc les données objectives de votre commerce : son patrimoine corporel et incorporel, sa clientèle, ses employés, sa durée d’existence, son emplacement et son environnement, et bien sûr sa rentabilité, cette dernière demeurant un facteur déterminant dans l’appréciation du prix. Autant d’éléments qu’il vous faudra garder en mémoire lors de l’évaluation finale. En d’autres termes, un diagnostic aussi complet que possible de l’entreprise, point par point, vous permettra d’en connaître la vraie valeur.


Chaque détail compte !

Relisez attentivement votre bail car lors de la mise en vente de votre commerce, ce droit au bail constitue une réelle valeur ajoutée. Sachez donc vous en souvenir notamment si sa durée restant à courir est importante, si le loyer est raisonnable tout comme les charges, voire si plusieurs activités commerciales sont autorisées. Pour terminer, n’oubliez pas que si votre stock n’entre pas en ligne de compte dans la valorisation de votre fonds de commerce, il en va autrement de vos équipements et installations. Si ceux-ci sont en parfait état de fonctionnement, qu’ils répondent strictement aux réglementations en vigueur, vous pourrez le faire valoir dans le prix définitif.

 

 

A lire aussi : "Valoriser son commerce avant sa mise en vente"
et "Vendre son commerce dans les meilleures conditions"

 

 

 



Plus de 10.000 biens Entreprise et Commerce disponibles sur notre site
Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Faites estimer gratuitement** votre affaire.

Demandez votre estimation aux agences du Réseau CENTURY 21 en remplissant le formulaire ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
3 Choisissez l'agence CENTURY 21 qui vous contactera
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, les renseignements fournis sont strictement confidentiels et ne peuvent être communiqués à des tiers sans votre autorisation. l'article 27 vous donne la possibilité d'y avoir accès et de les faire rectifier si nécessaire. Si vous ne souhaitez pas que nous conservions ceux-ci, nous vous serions reconnaissants de nous en informer par écrit ou par mail.

Les dernières exclusivités Entreprise et Commerce

* Frais d'agences inclus hors frais de notaire.