Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

S’installer au bon endroit : une exigence

Par Pierre Grammat - Publié le 17/08/2015

S’installer au bon endroit : une exigence

Installer son commerce au meilleur endroit possible ne peut que résulter d’une réflexion aboutie qui tient compte de tous les paramètres de votre activité future.

Si dans l’absolu un bon commerçant devrait se montrer capable d’exercer parfaitement son métier n’importe où, il vaut mieux cependant qu’il bénéficie d’une adéquation sans faille entre ses produits et la clientèle potentielle du secteur sélectionné. En un mot comme en cent, il est indispensable de se poser les bonnes questions et surtout d’y répondre scrupuleusement.

 

Déterminer la catégorie de sa boutique.

Luxe, loisir, consommation courante, culture, chaque famille de produits requiert a priori un environnement propice. Et non seulement cette classification est primordiale mais l’image que vous souhaitez pour votre magasin compte tout autant. Pour caricaturer le propos, on peut très bien présenter des produits ordinaires dans un contexte luxueux et vendre des objets hauts de gamme dans une ambiance triviale. Tout est envisageable, c’est une affaire de concept. De la même façon, certaines marchandises peuvent justifier une installation en périphérie urbaine tandis que d’autres impliqueront forcément un emplacement en centre-ville pour un coût évidemment supérieur.

 

Identifier sa clientèle.

Pour faire simple, il existe trois types de clientèle : les habitués, les clients de passage et ceux qui viennent spécialement jusqu’à vous. Pour cette dernière catégorie, la situation géographique importe peu (du moment qu’on peut y accéder aisément tout de même !). Dans les deux autres cas, il vous revient de décider si votre négoce nécessite une importante clientèle d’habitués ou si une fréquentation de passage suffit. Bien sûr, l’idéal voudrait que les deux coexistent mais sachez que ce secteur n°1 se paie souvent au prix fort. Une fois encore, le recours à la précision de votre prévisionnel vous conduira à connaître le plafond financier à fixer au prix de l’emplacement.

 

Une concurrence parfois bénéfique.

Evidemment, le meilleur des mondes voudrait que votre commerce corresponde à un réel besoin du voisinage. Mais comme il serait étonnant qu’un concurrent ne vous ait pas précédé, il va falloir étudier sérieusement la question. Mais là aussi, point de règle générale, tout dépend de ce que vous avez à vendre ! La demande locale supportera-t-elle cette concurrence ? Une étude de marché confirme-t-elle cet accroissement potentiel ? Ou bien pensez-vous attirer en sus une autre clientèle au risque d’enrichir votre compétiteur ? Tout est une question de mesures, bien sûr, qu’il vous appartiendra d’évaluer.

 

Un choix qui vous engage.

Dans le même ordre d’idée, se montrer complémentaire à une (ou à des) boutique(s) proche(s) peut être fructueux : ainsi un cordonnier aura-t-il tout intérêt à s’installer près d’un magasin de chaussures… Vous aurez compris qu’en la matière, tous les facteurs comptent surtout que, en cas d’erreur, vous n’aurez guère le droit à une deuxième chance, le bail commercial vous engageant pour une durée minimale de trois ans. Une fois encore, seule l’étude minutieuse de tous les paramètres de votre futur commerce vous permettra de saisir une belle opportunité d’emplacement.

 

 

A lire aussi : "Dénicher l’emplacement idéal pour son commerce"

 

 

En savoir plus sur "Ouvrir un commerce dans une copropriété"

 

 

 



Plus de 10.000 biens Entreprise et Commerce disponibles sur notre site
Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Faites estimer gratuitement votre affaire par CENTURY 21**

Merci de remplir le formulaire ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées

Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Century 21 collecte des données à caractère personnel afin de permettre au service réclamation de traiter au mieux votre demande. Les données mentionnées d'un * sont obligatoires. Conformément à la règlementation, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de portabilité, d'effacement, de limitation du traitement et d'opposition au traitement. Ces droits peuvent être exercés à l'adresse . Pour plus d'information cliquez ici.

Les dernières exclusivités Entreprise et Commerce

* Frais d'agences inclus hors frais de notaire.