Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

Cession, achat, vente fonds de commerce, PME, locaux et bureaux

Mon compte

Valoriser un fonds de commerce avant de le vendre

Par Christel Villedieu - Publié le 22/03/2016

Valoriser un fonds de commerce avant de le vendre

Sur le fond comme sur la forme, voilà ce qu’il faut savoir pour mettre votre affaire en valeur.

Commencez par présenter le commerce sous son meilleur jour. Au-delà de la propreté d’usage, assurez-vous que tous les travaux d’entretien sont à jour et les mises aux normes effectuées. N’oubliez pas que la première impression restera gravée dans l’esprit de l’acquéreur.

 

Profitez de l’année précédant la mise en vente pour réduire vos frais, serrer les boulons et augmenter la profitabilité de l’entreprise. Mettez vos comptes au carré. N’oubliez pas que l’acquéreur potentiel est en droit de réclamer les comptes des 3 dernières années.

 

Dressez la liste des « plus » et des « moins » de votre commerce. Voyez comment atténuer le poids des points négatifs. Mettez en valeur chacun des points positifs même s’ils semblent négligeables : de la possession d’un fichier client informatisé, à la reconnaissance de votre enseigne dans son secteur, du bon état et de la conformité de vos installations (équipements intérieurs, rideau de fer électrique, respect des normes d’hygiène et de sécurité…) tous ces éléments rassureront l’acheteur.

 

Avant de faire la visite de votre fonds de commerce, préparez-vous à répondre à toutes les questions de l’acquéreur, notamment sur les aspects comptables ou juridiques.

 

Afin de faciliter la vente, préparez un certain nombre de documents selon la nature du fonds de commerce, son environnement et les circonstances de la cession. Photocopiez aussi le contrat de bail avec les avenants de révision des loyers et la dernière quittance. Enfin, s’il y a des employés, le repreneur vous demandera leurs contrats de travail et les divers engagements que vous avez pu prendre envers eux. Sauf dispositions particulières, la loi l’oblige en effet à reprendre ces collaborateurs.

 

 

A lire aussi : "Evaluer le prix de son commerce"

et "Valoriser son commerce avant sa mise en vente"

 

 



Plus de 10.000 biens Entreprise et Commerce disponibles sur notre site
Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Faites estimer gratuitement** votre affaire.

Demandez votre estimation aux agences du Réseau CENTURY 21 en remplissant le formulaire ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
3 Choisissez l'agence CENTURY 21 qui vous contactera
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, les renseignements fournis sont strictement confidentiels et ne peuvent être communiqués à des tiers sans votre autorisation. l'article 27 vous donne la possibilité d'y avoir accès et de les faire rectifier si nécessaire. Si vous ne souhaitez pas que nous conservions ceux-ci, nous vous serions reconnaissants de nous en informer par écrit ou par mail.

Les dernières exclusivités Entreprise et Commerce

* Frais d'agences inclus hors frais de notaire.