Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Cet été, quelques conseils pour ne pas recevoir Arsène Lupin...

Par Christel Villedieu - Publié le 01/07/2014 - Mis à jour le 25/11/2016

Cet été, quelques conseils pour ne pas recevoir Arsène Lupin...

Même si le phénomène sévit toute l’année, l’activité du cambriolage connaît son paroxysme à la période estivale, les appartements et maisons inoccupés devenant autant de proies faciles pour les bandes organisées ou pour les malfrats occasionnels...

Ne tentez pas les cambrioleurs, ils n’ont nul besoin de vos encouragements

Même si le phénomène sévit toute l’année, l’activité du cambriolage connaît son paroxysme à la période estivale, les appartements et maisons inoccupés devenant autant de proies faciles pour les bandes organisées ou pour les malfrats occasionnels. Pourtant, il suffit de mettre en place quelques mesures de bon sens pour réduire drastiquement le risque d’un retour de vacances désastreux.

 

L’opportunisme des cambrioleurs.

Il y a bien longtemps que les cambrioleurs ne réservent plus leurs exploits aux chambrettes comme le laisse entendre l’étymologie du mot cambriolle, la chambre ou pièce d’habitation en langue provençale. Car aujourd’hui, tout se vole ! Paillassons et volets, outils de jardin et câbles électriques, et même les animaux paissant dans les prés, justifiant ainsi l’adage populaire : « Qui vole un œuf vole un bœuf » auquel l’humoriste Pierre Dac crut bon d’ajouter : « Qui vole un bœuf est vachement musclé ». Ce qu’il ignorait, c’est l’opportunisme de petits délinquants qui savent tirer parti d’une négligence de votre part ou de la faiblesse de votre système de protection.

 

Des précautions basiques.

Toutes les statistiques le démontrent : de simples précautions élémentaires vous éviteront le pire. Ainsi, n’hésitez pas à prévenir vos voisins de votre absence et demandez-leur de vider régulièrement votre boîte à lettres qui, débordante de prospectus publicitaires, deviendrait forcément une invite à la cambriole. Profitez-en pour leur laisser votre numéro de téléphone en vacances et, le cas échéant, le code de votre alarme. Puis à votre tour, pensez à jeter un œil sur l’habitation de vos riverains et à signaler toutes activités anormales à la police.

 

Les services de police à votre… service.

Depuis quelques années, et avec une réussite indéniable, polices nationale et municipale ont mis en place l’opération Tranquillité vacances. Il s’agit d’une surveillance accrue des habitations désertées pendant les vacances par les services de police qui remplissent ainsi une double fonction : dissuader les monte-en-l’air de visiter votre habitation d’une part, et s’assurer que vous n’avez pas été l’objet d’une exaction d’autre part. Pour en bénéficier, il suffit de s’inscrire à son commissariat de quartier en remplissant un simple formulaire ou de demander conseil à la mairie. Evidemment, cette opération policière n’implique pas une surveillance particulière de votre domicile jour et nuit, mais ce passage régulier de patrouilles dissuade incontestablement les malfaisants.

 

Des évidences nécessaires.

Et puis, même si cela peut paraître idiot, rappelons quelques évidences : ne laissez pas un message sur votre répondeur détaillant votre période de congés. Pensez à clore hermétiquement toutes les ouvertures de votre habitation et de ses dépendances : garage, appentis, cellier, portes de communication, etc. Ne laissez pas vos clés dans une cache formidable telle que le pot de fleurs ou sous le paillasson ! Ne conservez pas de valeurs importantes ou de l’argent liquide chez vous : confiez-les à des amis ou, mieux encore, louez le temps de votre absence un coffre à votre banque.

 

Pourquoi leur faciliter le travail ?

De la même façon, rangez soigneusement tout ce qui pourrait servir à l’escalade de votre domicile (échelles, échafaudages…) ou à la casse de vos portes et fenêtres : masses, marteaux, outils en tout genre propices à faciliter l’effraction. Enfin, les plus prudents se muniront d’un système d’alarme ou, plus simplement, installeront un procédé d’horlogerie qui déclenche à heures régulières lumières, radio ou même télévision. Vous l’aurez compris, tout est bon pour montrer votre présence… même en votre absence !



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Bénéficiez d'une
estimation de votre
bien par CENTURY 21

Demandez votre estimation gratuite** en remplissant le formulaire
ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, les renseignements fournis sont strictement confidentiels et ne peuvent être communiqués à des tiers sans votre autorisation. l'article 27 vous donne la possibilité d'y avoir accès et de les faire rectifier si nécessaire. Si vous ne souhaitez pas que nous conservions ceux-ci, nous vous serions reconnaissants de nous en informer par écrit ou par mail.

Dans le même univers

Dans la même rubrique

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location