Dégâts dans une location : qui paie ?

Par Gilles Rousseau - Publié le 10/10/2009 - Mis à jour le 17/02/2016

Dégâts dans une location : qui paie ?

Mon locataire vient de m’adresser une lettre recommandée avec accusé réception dans laquelle il m’informe qu’il va quitter mon appartement.

J’ignore dans quel état il me le laissera et je souhaite savoir à qui incombera le paiement des éventuels dégâts à mon locataire ou à moi-même ?

 

La vétusté modérée d’un logement est assez normale après plusieurs années d’occupation.

 

En revanche, si vous constatez de réelles dégradations, les frais de remise en état seront à la charge de votre locataire, et si vous avez contracté une assurance locative comme le Réseau CENTURY 21 le préconise à ses clients bailleurs, la compagnie se retournera contre lui. C’est infiniment plus efficace.

 

En effet, comme la justice est encombrée, on comprend tout l’intérêt de ce type d’assurance. En cas de colocation, la caution engage les colocataires solidairement. Si l’un des colocataires est défaillant, c’est l’autre (ou les autres) qui assurera le paiement.

 

 

En savoir plus sur "L'état des lieux"

 



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location