Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Immobilier à MONTBRISON

Montbrison

Bien avant notre ère, une bourgade gauloise s’était probablement établie sur le site de Montbrison, sans qu’il n’en restât aucune trace, avant de réapparaître au tournant du premier millénaire, ...

Montbrison

Par Pierre Grammat - Publié le 28/11/2012 - Mis à jour le 24/11/2016

  • Département : Loire (42)
  • Région : RHONE-ALPES
  • Population :
  • Propriétaires : %
  • (source : Insee)

Les biens à louer

751€

Les biens en vente

232 529€

...lieu de résidence du comte de Forez qui y occupait un château fort autour duquel s’implantèrent quelques hameaux paysans. Au Moyen Age, bien que souffrant des luttes entre archevêque de Lyon et seigneurie locale, les faubourgs s’étaient étendus dans la plaine, suffisamment prospères pour abriter deux églises, une cour de justice et une chambre des comptes. Tout au long du XIIIe siècle, Montbrison s’agrandit avec hôpital et hospice, églises et monastères, acquérant une charte de franchise qui allait assurer sa croissance économique.


Soumise aux luttes de pouvoir.
Mais les incursions anglaises mirent à mal cette prospérité, forçant les Montbrisonnais à l’exode et ceux qui restaient à se réfugier au château. Au déclin de la cité s’ajoutèrent des successions difficiles, la région échouant aux ducs de Bourbon puis à la maison d’Urfé, avant d’être dévastée par les Protestants au milieu du XVIe siècle, de subir les épidémies de pestes, les guerres de Religion. Prise par le duc de Nemours qui y bâtit une forteresse, démolie quelque temps plus tard sur volonté du roi, Montbrison connut encore une lutte de pouvoir destructrice au début du XVIIe siècle,


Une ville qui s’urbanise.
La Révolution fit perdre à Montbrison son statut de capitale de Forez et ses emplois administratifs, entraînant la destruction de nombreux édifices religieux, l’urbanisation de ses quartiers en abattant ses remparts, sans profiter au siècle suivant de la révolution industrielle. Aujourd’hui, Montbrison se veut attractive pour les PME-PMI grâce à sa pépinière d’entreprises, son centre d’affaires, sa zone industrielle qui abrite agroalimentaire, métallurgie, mécanique et imprimerie.


Une riche architecture religieuse.
A 30 km de Saint-Etienne et de son aéroport, à une centaine de kilomètres de Lyon et de Clermont-Ferrand, desservie par le TGV, Montbrison est membre du pays d’Art et d’Histoire du Forez, abritant un patrimoine religieux remarquable avec, notamment, la collégiale Notre-Dame d’Espérance, le couvent des Cordeliers aujourd’hui hôtel de ville, le collège des Oratoriens devenu sous-préfecture, le couvent des Ursulines ou de la Visitation du XVIIe siècle.


Un cadre de vie agréable.
Bénéficiant des infrastructures stéphanoises à une vingtaine de minutes par la route, profitant d’aménagements urbains qui maintiennent son commerce de proximité, ville fleurie labellisée 4 fleurs, Montbrison présente un parc immobilier composé pour moitié de maisons individuelles, et un centre-ville traversé par une petite rivière avec ponts de pierre, aux maisons anciennes cernées par les boulevards vestiges de ses remparts.

Nos experts à MONTBRISON

Informations sur l'immobilier à MONTBRISON

Liens complémentaires

Estimation Bien Immobilier Immobilier Maison Logement à Louer Vente et Achat Immobilier

MONTBRISON Les agences CENTURY 21 et les points d'intérêt dans la commune

Découvrir MONTBRISON

  • Prix moyens constatés en région RHONE-ALPES

  • Biens à vendre à MONTBRISON

    • Les habitants de MONTBRISON

      • Taux d'impositions à MONTBRISON

        Les annonces de biens aux alentours de MONTBRISON

        Maisons à vendre

        Maisons à louer

        Appartements à vendre