Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité

Pourquoi souscrire une assurance multirisque habitation ?

Par Camille Lamarre (BazikPress) - Publié le 27/01/2010 - Mis à jour le 03/06/2015

Pourquoi souscrire une assurance multirisque habitation ?

Incendie, dégât des eaux, vol… Que vous soyez propriétaire ou locataire, vous devez être assuré pour les risques liés à votre habitation. C’est d’ailleurs imposé aux locataires.

Commencez par évaluer le plus précisément possible les biens que vous possédez. Ne les surestimez pas, au risque de payer une prime trop élevée par rapport à l’indemnisation que vous pourriez obtenir en cas de sinistre. À l’inverse, si vous les sous-estimez, vous risquez d’être mal indemnisé. Opérez pièce par pièce en estimant au plus juste chaque objet, sachant qu’il faut prévoir une dépréciation 15 à 25 % par an pour certains équipements ou mobiliers.

 

 

Que couvre l’assurance ?

L’assurance multirisque habitation couvre deux grandes catégories de risques : les dommages aux biens et la responsabilité civile.

 

Les dommages aux biens

 

Assurance Habitation

 Cette garantie englobe généralement le risque d’incendie, d’explosion, le dégât des eaux, le vol, le bris de glace. En outre, les contrats prévoient obligatoirement la garantie des risques de catastrophe naturelle (inondation, coulée de boue, sécheresse, avalanche, tremblement de terre, raz de marée…). Il faut toutefois que la catastrophe ait fait l’objet d’un arrêté de catastrophe. S’y ajoutent la garantie tempête et autres événements climatiques (dégâts causés par la grêle, la neige ou la glace), la garantie des catastrophes technologiques, de même que le terrorisme et les attentats. 

 

 

 

 

La responsabilité civile

 Elle concerne tous les préjudices que vous pourriez causer à un tiers (pas ceux que vous subissez). Il s’agit des dommages causés par votre faute, par imprudence ou par négligence, de ceux commis par vos enfants mineurs ou que vous avez en garde, des actes commis par votre personnel de maison, des dommages causés par vos animaux… Attention, les contrats prévoient généralement des restrictions de garanties. Par exemple si vous pratiquez un sport dangereux ou si vous possédez un animal considéré comme dangereux.

 

 

Assurance Habitation

 

Indemnisation

 

Lorsqu’il y a sinistre, celui-ci doit être déclaré, en principe, dans les cinq jours ; ce délai est ramené à deux jours pour le vol mais passe à dix jours en cas de catastrophe naturelle. L’indemnisation varie selon le type de contrat signé.

 

Pour les dommages aux biens, le contrat peut prévoir une indemnisation tenant compte de l’usure des biens endommagés. Dans ce cas, de nombreux facteurs entrent en ligne de compte : durée de vie moyenne de l’objet endommagé, caractéristiques techniques du bien, mode et progrès technique, état d’entretien…

 Certains contrats comportent un barème de vétusté applicable aux biens courants : électroménager, hi-fi, téléviseur, etc.).

À noter toutefois que, en cas de catastrophe technologique ayant fait l’objet d’un arrêté, aucune franchise ni abattement pour vétusté ne s’applique.

 Attention : pour les objets de valeur (bijoux par exemple), il existe également des limitations de garantie.

 

 Assurance Habitation

En matière de dommages aux biens, certains contrats garantissent la remise à neuf. Une solution intéressante si vous possédez des équipements coûteux qui se déprécient rapidement (matériel informatique par exemple) et qu’il n’est pas toujours aisé, financièrement, de remplacer.

 

Quant à l’indemnisation en cas de sinistre lié à la responsabilité civile, celle-ci dépend des dommages provoqués à la victime.

 

 

A lire aussi : "Comment choisir sa multirisque habitation"

 

 



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Votre rendez-vous d’estimation gratuite

Mon bien
Mes coordonnées
Je valide ma demande

CENTURY 21, en sa qualité de responsable du traitement, réalise des traitements de données à caractère personnel pour la réalisation des estimations et le cas échéant, la gestion de la relation avec les prospects. Ces traitements sont rendus nécessaires pour répondre à votre demande d'estimation de votre bien et/ou d'informations et sont fondés sur votre consentement préalable. Les données collectées sont destinées aux services concernés, et le cas échéant à ses sous-traitants et prestataires. Les sous-traitants et prestataires en question sont soumis à une obligation de confidentialité et ne peuvent utiliser vos données qu'en conformité avec nos dispositions contractuelles et la législation applicable.
Elles sont conservées pour la durée de la réalisation de l'estimation et le cas échéant pour la gestion de la relation avec les prospects, les données seront conservées pour une durée ne pouvant pas excéder 3 ans à compter du dernier contact de votre part.
Conformément à la législation en vigueur, vous avez la possibilité d'exercer vos droits pour accéder, rectifier, effacer vos données, limiter leurs traitements, vous y opposer et demander la portabilité de celles-ci. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès.
Ces droits s'exercent soit par courrier électronique adressé à : dpo@century21france.com ou par courrier postal à l'attention du Délégué à la Protection des Données (DPO) - Century 21 France, 3 rue des Cévennes, Petite Montagne Sud 91090 Lisses, accompagné d’une copie d’un titre d’identité. Vous pouvez également adresser une réclamation auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 3 place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS Cedex 07.
Lire la suite... Cacher le texte

Dans la même rubrique

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location