Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Termites : comment les repérer, comment les exterminer ?

Par Christel Villedieu - Publié le 31/07/2017 - Mis à jour le 31/07/2017

Termites : comment les repérer, comment les exterminer ?

Ces insectes xylophages sont présents dans 54 départements français et peuvent évider la totalité d’une charpente si l’on n’y prend pas garde.

D’une longueur de 3 à 5 mm, abdomen jaune pâle ou blanc, tête brune à fortes mandibules, voilà le portait type d’un termite. C’est vraiment une sale bestiole dont il faut signaler la présence à la mairie sitôt qu’elle est détectée tant elle provoque de dégâts à vitesse grand V.

 

Les termites n’aiment pas la solitude et vivent en société comme les fourmis, avec des reines, des mâles et des ouvrières.  En France, leurs colonies ne cessent de gagner du terrain. Selon l’Observatoire termite, on recense désormais 54 départements infestés par les termites en métropole. Les principales régions concernées sont le Sud-ouest, les départements des côtes atlantiques et méditerranéennes, les départements bordant les vallées du Rhône, de la Garonne et de la Loire et enfin l’Ile-de-France

Les termites occasionnent des dégâts importants dans les bâtiments : ils dégradent le bois, ainsi que ses dérivés utilisés dans la construction : plâtre, matériaux d’isolation meubles, tout ce qui contient de la cellulose fait office de festin pour ces insectes à l’appétit insatiable.

Retorses, les termites avancent masquées : elles creusent le bois en catimini, de l'intérieur. Du coup, il s'affaiblit et ne peut plus jouer son rôle de maintien. Dans les cas les plus extrêmes, ce grignotage peut conduire à l’effondrement des planchers et des bâtiments.

 

Comment repérer la présence de termites ?

Les termites ne sont pas faciles à repérer. Les signes d'infestation les plus fréquents sont constitués par des tunnels soulevés de terre appelés « cordonnets termites ». Ils apparaissent à la surface des murs, du bois ou du sol et sont empruntés par les insectes qui ravitaillent leur colonie en cellulose.

Un autre signe révélant la présence de termites est de trouver une poudre ayant la consistance de sciure auprès de bois fissuré ou cassant.

Dernier symptôme, les excréments de termites peuvent prendre la forme de petites pastilles que l’on repère généralement à proximité des appareillages en bois d’une maison.

En cas de doute, on peut frapper contre les meubles, poutres et charpentes pour voir s'ils sonnent creux ou tester leur porosité avec une pointe. Si elle s'enfonce facilement dans le bois, il est préférable de prendre immédiatement contact avec un professionnel.

 

Comment exterminer les termites ?

Ces insectes ne peuvent être tués qu’à l’aide de produits chimiques puissants.

Des pièges de détection de termites sont d’abord placés tous les 2 ou 3 m au sol, afin de vérifier leur présence. Ils ont le double avantage d'éradiquer les colonies en préservant le bâti. Si la présence d’insectes est confirmée, des appâts contenant un insecticide à effet retard sont employés. Les termites ingérant l’insecticide le propagent avant de mourir dans la termitière.  A l’intérieur d’une maison, le traitement passe souvent par une injection réalisée en trois temps :   perçage, pose d’injecteurs, puis injections permettant de déposer le produit biocide curatif à l’intérieur d’un matériau.

Les sols maçonnés d’une cave nécessitent une ligne d'injection réalisée par forage de puits verticaux (à l'aplomb des murs). Sur les sols en terre battue, les insecticides doivent être épandus sur toute la surface du sol.

Concernant le traitement des murs périmétriques et de refends ainsi que des cloisons, la ligne d’injection s’effectue grâce au forage de puits horizontaux dans les murs (le plus près possible du sol intérieur fini). Les murs enterréssont traités par quadrillage, des puits horizontaux étant forés sur toute la hauteur des murs enterrés.

Pour les bois de structure, le traitement va jusqu'au niveau supérieur à l'infestation avec une double injection aux encastrements. Tous les bois de structure en contact avec la maçonnerie sont traités par injection sur la totalité de leur longueur. Ce traitement se termine par une double application de surface.

Le prix d’un traitement antitermites varie selon l’importance des colonies d’insectes : le traitement va de 1500 à 3000 euros en fonction de la taille de la toiture et du degré d’infestation. En cas d’infestation importante, le coût du traitement peu atteindre + ou – 50 euros/m2.

Les termites aiment l’humidité : pour éviter de les voir revenir après traitement, il est conseillé de contrôler périodiquement l'humidité des zones à risque et les aérer le plus possible.



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Bénéficiez d'une
estimation de votre
bien par CENTURY 21

Demandez votre estimation gratuite** en remplissant le formulaire
ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, les renseignements fournis sont strictement confidentiels et ne peuvent être communiqués à des tiers sans votre autorisation. l'article 27 vous donne la possibilité d'y avoir accès et de les faire rectifier si nécessaire. Si vous ne souhaitez pas que nous conservions ceux-ci, nous vous serions reconnaissants de nous en informer par écrit ou par mail.

Dans le même univers

Dans la même rubrique

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location