Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Étudiants en recherche de location : 4 astuces pour valoriser votre dossier

Par Christel Villedieu - Crédit photo : Goodshoot - Publié le 26/09/2014 - Mis à jour le 24/11/2016

Étudiants en recherche de location : 4 astuces pour valoriser votre dossier

À chaque rentrée, des milliers d'étudiants quittent le nid familial et partent à la recherche d'un studio à louer pour poursuivre leurs études. 4 astuces pour vous démarquer des autres candidats et avoir un dossier qui cartonne.

1. Soignez votre appel au propriétaire ou à l'agence
Comme toujours, la première impression est primordiale lorsque l'on cherche à louer un studio ou un appartement. Il va donc falloir soigner votre premier appel à l'agence immobilière ou au propriétaire.

Pour être certain d'avoir une réponse rapidement, et éviter de voir le logement de vos rêves vous passer sous le nez, privilégiez le téléphone à l'e-mail. Isolez-vous dans un endroit au calme et assurez-vous de bien capter si vous appelez d'un téléphone portable. Si vous passez par une agence immobilière pour chercher un studio, privilégiez le contact pendant les heures d'ouverture. Si c'est à un particulier que vous comptez appeler, tâchez de le joindre pendant la pause déjeuner pour éviter de l'interrompre durant ses horaires de travail, ou bien le soir jusqu'à 21h maximum.

Présentez-vous clairement, soyez courtois et souriez ! Même si vous êtes au téléphone, ne perdez pas de vue qu'un sourire « s'entend » au son de votre voix. Enfin, si possible, soyez flexible pour la date de la visite que vous proposera l'agence ou le propriétaire.

 

2. Peaufinez votre dossier
Autant être clair : s'il manque un document à votre dossier, celui-ci ne sera jamais accepté. Aussi, une fois le jour de la visite fixé, assurez-vous d'avoir un dossier complet à présenter à l'agent immobilier ou au propriétaire. Celui-ci doit obligatoirement contenir :

- Une photocopie de votre pièce d'identité (carte d'identité, passeport),
- Vos trois derniers bulletins de salaire (si vous êtes salarié) ou ceux de votre garant,
- Un justificatif de domicile pour le garant (quittance EDF, avis de taxe d'habitation...),
- Une copie de votre dernier avis d'imposition.
Certaines pièces supplémentaires peuvent éventuellement être demandées pour compléter votre dossier. Pour ne pas vous retrouver au pied du mur si l'on vous les demande, mieux vaut prévoir, votre carte étudiant ou un certificat de scolarité, une carte de séjour si vous êtes étranger. Assurez-vous d'imprimer votre R.I.B., et d'avoir la copie des quittances de loyer de votre précédente location.

Sachez en revanche que les propriétaires n'ont aucunement le droit de vous demander une autorisation de prélèvement automatique, une copie de votre carte d'assuré social, un extrait de casier judiciaire ou une attestation d'absence de crédit en cours.

Avant de vous rendre à la visite, prévoyez d'avoir les originaux de ces documents, ainsi que les photocopies dans une pochette plastifiée que vous pourrez remettre à l'agent immobilier ou au propriétaire si vous êtes intéressé par le bien à louer.

 

3. Lors de la visite, soyez ponctuel et souriant
Même si vous avez un très bon dossier, ne négligez pas la visite de l'appartement ou du studio. À dossiers égaux, ce moment clé peut faire toute la différence entre vous et un autre candidat. Pour mettre toutes les chances de votre côté, arrivez à l'heure à l'appartement pour la visite, soyez souriant et poli. Quant à votre tenue, ce n'est pas le jour pour jouer la carte de l'originalité : adoptez pour l'occasion un style vestimentaire neutre.

Si votre garant vous accompagne, surtout ne vous cachez pas derrière lui. Impliquez-vous dans la visite en questionnant l'agent immobilier ou le propriétaire. Quel est le montant des charges ? Le diagnostic de performance énergétique a-t-il déjà été réalisé ? Ces questions, en plus d'être utiles au cas où vous seriez choisi par le bailleur, prouvent votre sérieux et votre implication.

 

4. Pensez à la caution
Si vous êtes un étudiant à la recherche d'un logement, les propriétaires exigeront très certainement que vous ayez un garant, c'est-à-dire un tiers qui sera capable de payer le loyer en cas de défaillance de votre part. Généralement, il s'agit d'un membre de votre famille.

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, prévoyez donc de présenter les pièces justificatives de votre garant : une copie de ses trois derniers bulletins de salaire, une copie de sa pièce d'identité. Ajoutez la photocopie de la taxe foncière ou des impôts locaux de votre garant s'il est propriétaire, et une photocopie de son dernier avis d'imposition.
D'autres solutions existent : la garantie Loca Pass par exemple. Un guide pour le logement étudiant est disponible sur le site century21.fr : allez-y, il est didactique et complet.

 

 

A lire aussi : "Le Logement Etudiant : Conseils Pratiques"

 



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Et si vous achetiez...

Quels biens pourriez-vous acquérir en fonction de votre budget mensuel ?

En saisissant les informations demandées, vous obtiendrez une estimation de votre droit à prêt.
Ce calcul est basé sur un taux moyen et déterminé en fonction de votre apport.

    • ans
    • %
    • Mentions légales
      En saisissant les informations demandées, vous obtiendrez une estimation de votre droit à prêt. Ce calcul est basé sur un taux moyen et déterminé en fonction de votre apport.

      Cet outil simplifié vise à permettre à l'internaute de disposer d'une évaluation rapide à partir de quelques éléments, à charge pour l'utilisateur de renseigner correctement et sous sa propre responsabilité les champs proposés.

      Les résultats générés par notre calculette en ligne restituent une simple indication. Seul un organisme de crédit ou un établissement bancaire pourra, en fonction de votre situation personnelle, vous communiquer un montant de droit à prêt et les conditions qui s'y rapportent.

      Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

      Informations non contractuelles.

    Pour cette mensualité,
    votre droit d'emprunt s'élève à

    Dans le même univers

    Les dernières exclusivités en vente

    Les dernières exclusivités en location