Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Renégocier son prêt immobilier : mode d'emploi

Par Christel Villedieu - crédit photo : Wabreakmedia - Publié le 23/09/2014 - Mis à jour le 25/11/2016

Renégocier son prêt immobilier : mode d'emploi

Avec la baisse historique des taux d'intérêt depuis le printemps dernier, c'est le moment ou jamais de renégocier votre crédit immobilier. 3 questions à Maël Bernier de Meilleurtaux.com pour savoir comment procéder.

Renégocier son prêt immobilier : pourquoi maintenant ?
« Depuis 5 ans, les taux de crédit ont considérablement diminué, explique Maël Bernier de Meilleurtaux.com, société spécialisée dans le courtage immobilier. Déjà, au printemps 2013, les taux d'intérêts ont atteint des niveaux historiquement bas. Aujourd'hui, il est désormais possible d'emprunter à taux fixe sur 20 ans à 3,00%, contre 4 ou 4,5% en 2012. Jamais, depuis l'après-guerre, on avait emprunté pour aussi peu cher ! C'est donc le moment, pour les détenteurs d'un prêt immobilier (répondant à certaines conditions), de renégocier leur crédit à un taux plus avantageux.
 

Quel est le gain que l'on peut espérer en renégociant son prêt ?

Nous avons constaté que le gain moyen réalisé lorsque d'un rachat de crédit immobilier est d'environ 23 000 euros et permet de gagner 2 à 3 ans de durée de remboursement. Il ne faut donc pas se laisser épouvanter par les contraintes, ni par les frais liés au changement de banque. »

 

Quelles sont les conditions à remplir pour que la renégociation de son prêt soit avantageuse ?
« J'en vois principalement trois. Pour que la renégociation soit avantageuse, il faut d'abord que le taux du crédit initial par rapport au taux pratiqué au moment de la renégociation sur la même durée soit supérieur à 1 point. Pour les crédits longs, contractés sur 25 ou 30 ans, un écart de 0,70 point peut suffire.

Pour que la renégociation soit vraiment intéressante, il faut aussi être dans la première moitié de remboursement de son prêt (idéalement le premier tiers), car c'est dans les premières années que l'on paye le plus d'intérêts, et avoir un capital restant encore à rembourser au moins égal à 70 000 euros.

Enfin, il est important de ne pas prévoir de déménager dans les trois années qui suivent car toute renégociation auprès d'une banque concurrente implique nécessairement des pénalités de remboursement anticipé à payer, fixées légalement à 3% du capital restant dû limitées à 6 mois d'intérêt. Il faut donc garder son bien pendant une durée suffisante afin d'amortir ses frais. »

 

Quelle est la démarche à suivre pour obtenir une renégociation de son prêt immobilier ? À qui s'adresser ?
« Il est possible de tenter la renégociation auprès de sa banque, même s'il est très rare qu'elle accepte, car elle y perdrait de l'argent. La meilleure option reste de s'adresser à un courtier qui analyse l'ensemble des offres proposées par les banques concurrentes. »

 

Quels sont les crédits à renégocier en priorité ?
« Cela ne vaut pas la peine de renégocier les vieux crédits, contractés antérieurement à 2003. En revanche, cela vaut vraiment le coup pour les crédits contractés au second semestre 2008, au premier semestre 2009, en 2011 et jusqu'en 2012, lorsque les taux étaient encore élevés. »

 

À combien s'élèvent en général les frais liés à la renégociation de son prêt ?
« Les seuls frais sont les pénalités de remboursement anticipés et la nouvelle prise de garantie. En moyenne, il faut compter entre 2 500 et 4 500 euros selon le montant du prêt et le capital restant dû, mais le gain moyen réalisé de 23 000 euros tient compte de ces frais. »

 

 

Retrouvez d'autres articles sur La Chaîne Immobilière.
 


Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Bénéficiez d'une
estimation de votre
bien par CENTURY 21

Demandez votre estimation gratuite** en remplissant le formulaire
ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, les renseignements fournis sont strictement confidentiels et ne peuvent être communiqués à des tiers sans votre autorisation. l'article 27 vous donne la possibilité d'y avoir accès et de les faire rectifier si nécessaire. Si vous ne souhaitez pas que nous conservions ceux-ci, nous vous serions reconnaissants de nous en informer par écrit ou par mail.

Dans le même univers

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location