Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Location : les points à vérifier

Par Christel Villedieu - Crédit photo : e-TF1 - Publié le 26/09/2014 - Mis à jour le 25/11/2016

Location : les points à vérifier

Quand vous visitez un logement pour la première fois, il faut tout de suite avoir les bons réflexes pour éviter tout problème ultérieur. Louer un appartement ou une maison signifie que vous allez engager de l'argent et que vous comptez vous y installer pendant un certain temps : voici donc nos conseils pour être sûr de penser à tout.

Préambule à la visite
Avant même le début de la visite, pensez à faire le tour du quartier afin de vous faire une idée de l'environnement et des commodités (transports, commerces, écoles). En effet, inutile de visiter appartements ou maisons pour vous apercevoir après coup que le quartier ne vous plaît pas ou qu'il est dépourvu de transports ou de commerces ! Ce petit tour vous permettra de vérifier d'un rapide coup d'œil qu'il y a des places de stationnement disponibles ou, si vous n'avez pas de voiture, de constater la distance entre le futur logement et les arrêts de bus, métro ou tramway. Essayez alors d'estimer quel sera le temps de trajet quotidien entre votre futur appartement et votre lieu de travail. Si vous pouvez, inspectez les parties communes de la résidence pour vérifier l'état de la cage d'escaliers et de l'ascenseur. Et si jamais vous rencontrez le gardien, il sera une précieuse source de renseignements sur le voisinage et les aspects positifs ou négatifs du quartier.

Tempérez vos premières impressions
On dit souvent que l'on a un coup de cœur ou pas quand on pénètre dans un nouveau logement. En général, lors de la première visite, on vérifie qu'on se « voit » vivre ici, que l'on s'y sentira bien. Mais, s'il faut toujours écouter ses premières impressions, nous vous conseillons toutefois de faire attention à quelques points très importants. Vous devez par exemple vous demander si la disposition des pièces est bien adaptée à vos besoins : avoir des pièces en enfilade vous convient-il ? Une chambre donnant sur la rue est-elle rédhibitoire ? Par ailleurs, l'appartement est-il clair et lumineux ? Pour cela, il faut demander son orientation et vérifier par soi-même qu'il soit suffisamment éclairé par la lumière du jour. C'est l'occasion de jauger le vis-à-vis que vous pourriez subir ainsi que les éventuels projets de constructions qui boucheraient la vue et nuiraient temporairement au calme.

Les vérifications « techniques »
Après les sensations, il faut rentrer dans le détail de l'appartement et être fin observateur pour éviter les mauvaises surprises. Soyez à l'affût de toutes traces d'humidité. Un appartement ou une maison saine ne doit pas avoir de traces de moisissures sur les murs ni de papiers peints qui se décollent. De même, s'il y a une odeur, nous vous conseillons d'inspecter les recoins. Dans un autre domaine, faites attention au nombre de prises électriques disponibles. Elles doivent être assez nombreuses pour brancher vos appareils et conformes aux normes en vigueur. Profitez-en pour vous assurer qu'il n'y a pas de fils dénudés et que l'installation électrique du logement est aux normes. Contrôlez aussi l'état de la plomberie. Pour cela, le plus simple est de laisser couler les robinets, eau chaude et froide, avec le maximum de pression. La fuite sera dès lors plus facile à constater. Renseignez-vous aussi sur le système de chauffage (gaz, fioul, électricité) et vérifiez la bonne répartition des radiateurs dans le logement tout en questionnant le propriétaire sur le coût annuel du chauffage.

Le reste de l'équipement
A priori le plus gros est fait. Mais, pensez aussi aux petites choses qui peuvent gâcher votre plaisir d'emménager dans un nouveau lieu de vie. Vérifiez notamment que fenêtres et volets soient en bon état et qu'il y ait un double vitrage pour une bonne isolation sonore et thermique. Contrôlez l'état des serrures et le bon fonctionnement des clés. Ouvrez et fermez plusieurs fois à clé pour vous assurer que tout fonctionne parfaitement. Regardez aussi l'état des sols, quel que soit leur revêtement (moquette, parquet, carrelage). N'hésitez pas à questionner le propriétaire sur l'aération qui doit permettre un renouvellement de l'air continu et efficace.

Le point des finances
Le montant du loyer est évidemment un critère déterminant, mais cela ne doit pas vous empêcher de demander aussi le montant des charges, si jamais ces dernières ne sont pas comprises. Elles peuvent en effet le faire considérablement augmenter. De même, la taxe d'habitation est à la charge du locataire. Elle doit être payée au mois de novembre et varie selon les villes et la superficie du bien. N'hésitez pas à vous renseigner en amont plutôt que d'avoir une mauvaise surprise juste avant Noël...

 

En savoir plus sur "Location, faire le tour du propriétaire"

 

En savoir plus sur "l'état des lieux"

 

 

Retrouvez d'autres articles sur La Chaîne Immobilière.



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Et si vous achetiez...

Quels biens pourriez-vous acquérir en fonction de votre budget mensuel ?

En saisissant les informations demandées, vous obtiendrez une estimation de votre droit à prêt.
Ce calcul est basé sur un taux moyen et déterminé en fonction de votre apport.

    • ans
    • %
    • Mentions légales
      En saisissant les informations demandées, vous obtiendrez une estimation de votre droit à prêt. Ce calcul est basé sur un taux moyen et déterminé en fonction de votre apport.

      Cet outil simplifié vise à permettre à l'internaute de disposer d'une évaluation rapide à partir de quelques éléments, à charge pour l'utilisateur de renseigner correctement et sous sa propre responsabilité les champs proposés.

      Les résultats générés par notre calculette en ligne restituent une simple indication. Seul un organisme de crédit ou un établissement bancaire pourra, en fonction de votre situation personnelle, vous communiquer un montant de droit à prêt et les conditions qui s'y rapportent.

      Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

      Informations non contractuelles.

    Pour cette mensualité,
    votre droit d'emprunt s'élève à

    Les dernières exclusivités en vente

    Les dernières exclusivités en location