Location : évolution des prix par région

Par Emmanuel Picard - Publié le 07/05/2015 - Mis à jour le 16/09/2016

Location : évolution des prix par région

Ce tassement concerne aussi bien Paris que la plupart des villes françaises. Les loyers moyens ont enregistré une baisse moyenne de - 1,1% (inflation incluse) en 2014, selon l'Observatoire immobilier du réseau CENTURY 21.

Ce tassement concerne l'ensemble des biens. Le seul segment sur lequel on constate une très légère hausse est celui des grands appartements familiaux (5 pièces et +), dont les loyers ont progressé de + 1,9% (inflation incluse) en 2014. 

Dans les autres catégories, les baisses s'étagent de - 1,1% (studio) à - 1,4% (2 pièces). Sur dix ans, la progression moyenne des loyers plafonne à + 7,5%, soit environ 7% de moins que l'inflation.
La baisse enregistrée en 2014 n'a pas épargnée Paris et la région parisienne. Dans la capitale, le loyer moyen a fléchi de - 2,8%. Ce recul atteint - 5,1% en Ile-de-France où il a glissé de 832 à 791 euros/mois.
A Lyon, Marseille, Strasbourg, Montpellier, Toulouse et Nantes, le montant moyen des loyers a évolué en fonction de la demande locale pour tels ou tels types de superficies. Bordeaux est l'une des rares villes françaises où les loyers aient progressé en 2014, quelle que soit la catégorie de bien loué. A l'inverse, le loyer moyen marseillais a reculé dans tous les segments, à l'exception des 3 pièces.
Sur le long terme, et contrairement à ce que l'on peut parfois entendre, aucune flambée des loyers ne s'est produite en France durant les dix dernières années. Au contraire, le taux d'effort des locataires (rapport ressources/loyer) est resté stable, autour de 26% (26,3% à Paris). Cette évolution démontre que les loyers ont évolué de façon équilibrée, en harmonie avec la progression salariale des locataires.


Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location