Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Découvrez les arcanes du Compte Épargne Logement (CEL) !

Par Christel Villedieu - Publié le 12/02/2013 - Mis à jour le 24/11/2016

Découvrez les arcanes du Compte Épargne Logement (CEL) !

Petit frère du Plan Épargne Logement (PEL), le Compte Épargne Logement (CEL) fonctionne sur le même principe mais de manière plus souple. C’est surtout un moyen peu coûteux pour financer des travaux dans son logement.

Vous avez un projet immobilier (achat, travaux, etc.) à moyen ou long terme ? Ouvrez un CEL ou conservez celui que vous avez déjà ! Il est toujours utile de disposer d’un tel produit financier, d’autant que les banques le comptabilisent dans l’apport personnel lors d’une demande de prêt immobilier.

 

Une phase d’épargne obligatoire. - Les dépôts.

A l’ouverture, le dépôt initial minimum est de 300€. Puis, le compte est librement alimenté par des versements de 75€ minimum, avec un plafond d'épargne de 15 300 € et ce, sans limite dans le temps. Fixe et garanti à l’ouverture, le taux de rémunération de l’épargne est actuellement de 0,5% brut par an (hors prime d’État).

A savoir : si vous prévoyez un achat immobilier ou des travaux, n’hésitez pas à « charger » votre CEL quelques mois au préalable pour engranger rapidement des droits à prêt.

- Les retraits. Contrairement aux PEL, les retraits effectués sur un CEL sont libres. Autrement dit, les fonds sont disponibles comme ceux des livrets d’épargne (Livrets A et B, Livret de Développement Durable, Livret d’Épargne Populaire). L’épargne est récupérable à condition de laisser sur le compte 300€, faute de quoi le compte est automatiquement clôturé. Même allégé, le CEL reste ouvert et continue de produire des intérêts. Comme tous les produits d’épargne réglementés, la rémunération des fonds se réalise sur la règle des quinzaines. Mieux vaut donc récupérer ses fonds les 1er ou 16 du mois pour profiter au mieux de cette rémunération.

 

La phase de crédit. - Un prêt pour qui ? Seul le titulaire d’un CEL ouvert depuis au moins 18 mois peut solliciter auprès de sa banque ce prêt immobilier. En effet, au cours de la phase d’épargne, ce dernier a engrangé des droits à prêt. Il s’agit en quelque sorte de « points » accumulés au fur et à mesure que l’épargne gonfle et fructifie. Plus ces « points » sont nombreux, plus le droit à prêt est important. Les droits à prêt sont cessibles entre membres d’une même famille.

A savoir : rien n’interdit de faire une demande de prêt bien après 18 mois. L’accès au crédit est toujours possible. - Un prêt pour financer quoi ? Ce prêt doit servir à financer un achat immobilier ou à réaliser des travaux dans un logement dont vous êtes déjà propriétaire. Les travaux financés par l’épargne logement sont strictement réglementés.

A savoir : compte tenu d’un montant de prêt limité, le CEL est idéal pour financer des travaux immobiliers comme la création d’une véranda, l’aménagement de combles, d’une salle de bains ou d’un sous-sol. - Le taux. Il est actuellement de 2% (taux de rémunération de l’épargne + 1,5%). - Le montant. Le montant maximum du prêt est limité à 23 000€. Mais ce plafond n’est généralement pas atteint. La somme accordée dépend à la fois des droits à prêt accumulés au cours de la phase d’épargne et de la durée de remboursement.

A savoir : comme pour le PEL, ce type de prêt offre la spécificité suivante : plus l’emprunt est de courte durée, plus le montant du prêt accordé est élevé, cela au prix de lourdes mensualités

- La durée. La durée de remboursement s’étend de 2 à 15 ans.

- Prime.

Une prime est accordée en cas d’emprunt et se monte à 50% des intérêts acquis avec un plafond de 1 144€. Elle est exonérée d’impôts sur les revenus mais reste assujettie aux prélèvements sociaux (15,5%).

 

Pour en savoir davantage sur le CEL, cliquez ici.

 

Voir aussi le Comment tirer le meilleur parti de son épargne logement ?



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Bénéficiez d'une
estimation de votre
bien par CENTURY 21

Demandez votre estimation gratuite** en remplissant le formulaire
ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, les renseignements fournis sont strictement confidentiels et ne peuvent être communiqués à des tiers sans votre autorisation. l'article 27 vous donne la possibilité d'y avoir accès et de les faire rectifier si nécessaire. Si vous ne souhaitez pas que nous conservions ceux-ci, nous vous serions reconnaissants de nous en informer par écrit ou par mail.

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location