Je projette d’acquérir un bien en copropriété, quelles sont les conséquences ?

Par Laurent Perrotin - Publié le 27/05/2010 - Mis à jour le 17/02/2016

Je projette d’acquérir un bien en copropriété, quelles sont les conséquences ?

Acheter un logement dans un immeuble en copropriété c'est devenir propriétaire du logement mais aussi d'une partie de l'immeuble.

Lorsque vous achetez un logement dans un immeuble en copropriété, vous devenez propriétaire du volume intérieur de votre logement, mais aussi d'une partie indivise de l'immeuble ou du groupe d’immeubles dans lequel il se situe.

 

Cette part de propriété indivise, appelée « quote-part des parties communes », porte sur les éléments de structure de l'immeuble (murs porteurs, toitures…) ainsi que sur les espaces et équipements communs (couloirs, paliers, espaces verts, ascenseurs…). Chaque copropriétaire a intérêt à la conservation, au bon état de l'immeuble et à l'harmonie des rapports au sein de la copropriété.

 

Etre copropriétaire entraîne donc l’obligation de participer financièrement à l’entretien et aux réparations de tout l’immeuble. En plus des frais de fonctionnement et d’entretien de votre logement et, le cas échéant, du remboursement de votre emprunt, vous aurez à supporter les charges de copropriété et les travaux des parties communes. Ceci engendre des dépenses généralement plus élevées que si vous étiez locataire.

 

 

En savoir plus sur "les charges de copropriété"

 



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location