Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité

Multirisque habitation : sélectionner le bon contrat

Par Christel Villedieu - Publié le 01/08/2017 - Mis à jour le 01/08/2017

Multirisque habitation : sélectionner le bon contrat

Voici les principaux points à vérifier si vous vous préparez à changer d’assureur.

Routine : l’assurance habitation est une couverture que les Français renouvellent sans chercher à faire jouer la concurrence bien que ses tarifs augmentent tous les ans (de 1 % à 4 % en 2017). Grâce aux dispositions de la Loi Hamon, ils ont pourtant la possibilité de changer d’assureur à tout moment si leur contrat a été conservé durant une année échue. 

 

La MRH est une formule multi garanties. Elle protège le patrimoine familial (habitation et mobilier) lorsque l'on est responsable ou victime d'un sinistre. Pour trouver le bon contrat, il faut commencer par évaluer ses besoins le plus précisément possible.

 

A quoi bon payer pour des garanties scolaires étendues si vos enfants n’habitent plus chez vous ?  Ou encore, cotiser pour une garantie mobilier haut de gamme si vos meubles n’ont que peu de valeur ? Pourquoi souscrire une assistance à domicile (transports à l'hôpital, gardes d'enfants, etc.) si vous êtes en pleine santé et sans charge de famille ?

 

Utiles à certains assurés, certaines garanties sont superfétatoires pour d’autres. Pour s’assurer qu’un contrat répond à vos attentes, il faut vérifier la liste et l’étendue des sécurités apportées. Parmi les questions clés à se poser, il faut notamment savoir :

- Si la valeur du capital assuré correspond bien à l’estimation que vous faites de vos biens. Il ne faut pas hésiter à réévaluer cette estimation à la baisse, par exemple si vous avez vendus des objets de prix, ou à la hausse, par exemple après des travaux d’agrandissement. Si votre estimation dépasse le montant couvert, vous devrez souscrire une garantie spécifique. Elle vous sera facturée plus ou moins cher selon les compagnies.

- Si le montant des franchises imposées par votre assureur est disproportionné par rapport aux offres de la concurrence. En cas de coup dur, une franchise élevée aura pour effet de gommer l’intérêt d’une prime avantageuse. Et c’est souvent là que les compagnies d’assurances proposant des cotisations compétitives se rattrapent.

- Si le remboursement de vos biens en cas de sinistre s’effectue en valeur à neuf ou en appliquant un coefficient de vétusté. Techniquement, la vétusté est la conséquence de l'ancienneté, de l'usure ou du mauvais entretien d'un bâtiment ou d'un objet. En pratique, l'indemnité versée en cas de sinistre est réduite selon un taux de vétusté déterminé par un expert.

 

Les contrats garantissant une indemnisation valeur à neuf (sans vétusté) sont préférables. Dans ce cas, par exemple pour du mobilier courant, les biens sont indemnisés sur la base d'une valeur de remplacement égale à celle de biens de performance équivalente (sans vétusté).

 

Attention : certaines indemnisations à valeur à neuf ne jouent que sur une période limitée (par exemple 5 ans).

 

- Si la valeur de reconstruction de votre habitation après un sinistre l’ayant détruit en totalité ou en partie est également affectée par un coefficient de vétusté. Dans l’hypothèse où le contrat prévoit une reconstruction à l'identique, il est préférable de s’assurer que des clauses ne limitent pas cette garantie.  Mieux vaut aussi se renseigner la durée du délai de reconstruction (par exemple 2 ans) prévu par la MRH en donnant la préférence au mieux-offrant.

- Si l’installation d’équipements spécifiques est requise pour être indemnisé en cas de vol. Selon les régions et le type de logement, certains assureurs peuvent imposer la pose de serrures 3 points (A2P ***), de grilles de défense sur les fenêtres vulnérables, voire même la pose d’une alarme. Au cas où l’habitation ne réponde pas à ces critères de sécurité, l’indemnité versée après un cambriolage sera réduite. Assurez-vous également que les dépendances sont bien couvertes par l’assureur, a fortiori si vous y entreposez du matériel (tondeuse, etc.).

- Si chaque personne vivant habituellement sous le même toit est bien couverte par la garantie en responsabilité civile couvrant les dommages aux tiers en s’attardant sur les plafonds comme sur les exclusions. Par exemple, si un de vos enfants pratique un sport dangereux, il ne sera pas forcément assuré en cas de sinistre. 



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Votre rendez-vous d’estimation gratuite

Mon bien
Mes coordonnées
Je valide ma demande

CENTURY 21, en sa qualité de responsable du traitement, réalise des traitements de données à caractère personnel pour la réalisation des estimations et le cas échéant, la gestion de la relation avec les prospects. Ces traitements sont rendus nécessaires pour répondre à votre demande d'estimation de votre bien et/ou d'informations et sont fondés sur votre consentement préalable. Les données collectées sont destinées aux services concernés, et le cas échéant à ses sous-traitants et prestataires. Les sous-traitants et prestataires en question sont soumis à une obligation de confidentialité et ne peuvent utiliser vos données qu'en conformité avec nos dispositions contractuelles et la législation applicable.
Elles sont conservées pour la durée de la réalisation de l'estimation et le cas échéant pour la gestion de la relation avec les prospects, les données seront conservées pour une durée ne pouvant pas excéder 3 ans à compter du dernier contact de votre part.
Conformément à la législation en vigueur, vous avez la possibilité d'exercer vos droits pour accéder, rectifier, effacer vos données, limiter leurs traitements, vous y opposer et demander la portabilité de celles-ci. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès.
Ces droits s'exercent soit par courrier électronique adressé à : dpo@century21france.com ou par courrier postal à l'attention du Délégué à la Protection des Données (DPO) - Century 21 France, 3 rue des Cévennes, Petite Montagne Sud 91090 Lisses, accompagné d’une copie d’un titre d’identité. Vous pouvez également adresser une réclamation auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 3 place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS Cedex 07.
Lire la suite... Cacher le texte

Dans le même univers

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location