Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Location étudiante : voici la caution d'Etat

Par Christel Villedieu - Crédit photo : Thinkstock/moodboard - Publié le 25/11/2014 - Mis à jour le 28/11/2016

Location étudiante : voici la caution d'Etat

Louer un appartement quand on est étudiant et donc sans ressources est un vrai parcours du combattant. Parmi les obstacles rencontrés, et non des moindres, la caution. L'Etat français vient de lancer le programme La Clé, une caution locative publique.

Depuis le 1er septembre, les étudiants français se sont vus offerts un bon coup de pouce de la part de l'Etat français. La Clé est une caution locative publique ouverte à tous les étudiants âgés de moins de 28 ans - boursiers ou non - qui envisagent de louer un logement dans le parc privé.

L'objectif est simple : il s'agit d'aider les jeunes qui ne disposent pas de garant à trouver un logement en crédibilisant leur dossier auprès des propriétaires-bailleurs. Cette garantie prendra en charge les défauts de paiement des locataires à hauteur de 10 mois de loyers, ce qui correspond à la durée d'une année universitaire.
Le montant des loyers couverts par l'Etat est plafonné  à 500 euros pour une personne seule en province, à 600 euros en Ile-de-France et 700 euros à Paris. Pas de malentendu cependant, l'Etat ne paie pas votre loyer ! Il s'agit d'une aide ponctuelle qu'il faudra évidemment rembourser. Le système CLE vise avant tout à rassurer les bailleurs en palliant les éventuels défauts de paiement de locataires fragiles.

Le dispositif va fonctionner comme ceci : en cas de défaut de paiement, le propriétaire relance d'abord le locataire par lettre recommandée. Sans réponse, il pourra se retourner vers le Crous qui gère la caution. Après examen du dossier, le Crous déclenchera la prise en charge des impayés et adressera au locataire un échéancier de remboursement. En pratique, cet échéancier tient compte de la réalité de chacun et peut s‘étaler sur trois ans maximum.

 

A lire aussi : "Le logement étudiant : Caution et Dépôt de garantie"

 



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Et si vous achetiez...

Quels biens pourriez-vous acquérir en fonction de votre budget mensuel ?

En saisissant les informations demandées, vous obtiendrez une estimation de votre droit à prêt.
Ce calcul est basé sur un taux moyen et déterminé en fonction de votre apport.

    • ans
    • %
    • Mentions légales
      En saisissant les informations demandées, vous obtiendrez une estimation de votre droit à prêt. Ce calcul est basé sur un taux moyen et déterminé en fonction de votre apport.

      Cet outil simplifié vise à permettre à l'internaute de disposer d'une évaluation rapide à partir de quelques éléments, à charge pour l'utilisateur de renseigner correctement et sous sa propre responsabilité les champs proposés.

      Les résultats générés par notre calculette en ligne restituent une simple indication. Seul un organisme de crédit ou un établissement bancaire pourra, en fonction de votre situation personnelle, vous communiquer un montant de droit à prêt et les conditions qui s'y rapportent.

      Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

      Informations non contractuelles.

    Pour cette mensualité,
    votre droit d'emprunt s'élève à

    Dans le même univers

    Dans la même rubrique

    Les dernières exclusivités en vente

    Les dernières exclusivités en location