Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Propriétaires bailleurs, débarrassez-vous de vos contraintes grâce à un professionnel

Par Christel Villedieu - Publié le 13/03/2013 - Mis à jour le 24/11/2016

Propriétaires bailleurs, débarrassez-vous de vos contraintes grâce à un professionnel

Si l’investissement locatif se révèle rémunérateur, il n’en exige pas moins une surveillance assidue de la part du propriétaire bailleur.

De nombreuses obligations s’imposent au locataire...

Tenu de régler son loyer et les charges afférentes, le locataire doit également respecter les termes de son bail. Par exemple, souscrire une assurance pour couvrir les risques locatifs (incendie, dégât des eaux…), assurer l’entretien courant du logement et de ses équipements ou encore observer scrupuleusement les clauses de son contrat de location. Ce dernier devant se conformer, depuis août 2015 à un modèle-type édicté par les pouvoirs publics, une nouvelle difficulté pour les propriétaires qui ne sauraient maîtriser les arcanes juridiques de telles obligations.

 

…mais celles du propriétaire à son égard sont bien plus importantes !

Au-delà des engagements évidents comme fournir un habitat décent qui répond aux normes légales en cours, le propriétaire doit assumer tout au long de la location, l’entretien et les éventuelles réparations nécessaires à un usage standard de la résidence : panne de chauffage ou de chauffe-eau, contrevents défectueux ou robinetterie déficiente, sans compter les travaux qui restent à sa charge voire les possibles réfections ou améliorations indispensables des parties privatives ou communes de l’immeuble.

A ce propos, le bailleur peut réclamer au locataire une contribution financière dans le cas de travaux entrepris pour réaliser des économies d’énergie, sous certaines conditions, bien sûr.

Contrainte supplémentaire depuis le 1er juin 2016, un décret modifie en profondeur l’établissement de l’état des lieux à l’entrée et à la sortie du logement.

 

En confier la gestion à un professionnel.

Bien sûr, rien n’interdit à un propriétaire de prendre en charge tous ces éléments consubstantiels à la location d’un bien immobilier. Mais il faut avouer que l’exercice nécessite de réelles compétences en matière juridique ou fiscale mais aussi du temps.

Et la question s’impose d’elle-même : ne serait-il pas plus efficace, et à terme plus rémunérateur, de confier cette gestion à un professionnel ? Certes, ce transfert de responsabilité a un coût mais le repos de l’esprit d’une part et la certitude de respecter les obligations légales d’autre part n’en valent-ils pas le sacrifice ?

Parlez-en à votre agent immobilier Century 21, il est forcément de bon conseil.

 

 

En savoir plus sur "La répartition des charges"

 

 

 



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Et si vous achetiez...

Quels biens pourriez-vous acquérir en fonction de votre budget mensuel ?

En saisissant les informations demandées, vous obtiendrez une estimation de votre droit à prêt.
Ce calcul est basé sur un taux moyen et déterminé en fonction de votre apport.

    • ans
    • %
    • Mentions légales
      En saisissant les informations demandées, vous obtiendrez une estimation de votre droit à prêt. Ce calcul est basé sur un taux moyen et déterminé en fonction de votre apport.

      Cet outil simplifié vise à permettre à l'internaute de disposer d'une évaluation rapide à partir de quelques éléments, à charge pour l'utilisateur de renseigner correctement et sous sa propre responsabilité les champs proposés.

      Les résultats générés par notre calculette en ligne restituent une simple indication. Seul un organisme de crédit ou un établissement bancaire pourra, en fonction de votre situation personnelle, vous communiquer un montant de droit à prêt et les conditions qui s'y rapportent.

      Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

      Informations non contractuelles.

    Pour cette mensualité,
    votre droit d'emprunt s'élève à

    Dans le même univers

    Dans la même rubrique

    Les dernières exclusivités en vente

    Les dernières exclusivités en location