Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité

5 conseils pour un hiver économique en copropriété.

Par Christel Villedieu - Publié le 28/10/2015 - Mis à jour le 24/11/2016

5 conseils pour un hiver économique en copropriété.

A LIRE AUSSI :
- 5 conseils pour un hiver économique en APPARTEMENT.
- 5 conseils pour un hiver économique en MAISON INDIVIDUELLE.

C’est chaque année la même chose : aux premiers frimas, on chauffe, mais au printemps, c’est la facture d’énergie de la copropriété qui nous glace.

Pourtant, sans entrer dans de lourds investissements de rénovation globale, certaines dispositions simples peuvent produire une baisse significative des dépenses d’énergie.

 

Le bon sens.

L’information récurrente auprès des propriétaires se montre primordiale. Par exemple, souligner la nécessité de ne pas boucher les grilles d’aération, de bien refermer les accès au garage et aux parties communes mais aussi de faire valoir les enjeux d’un entretien constant de la copropriété. Une bonne communication peut résoudre bien des problèmes ou, à tout le moins, convaincre chaque propriétaire de ces nécessités de frugalité énergétique.

 

Au quotidien.

Le nettoyage et la purge des radiateurs installés dans les parties communes devraient être effectués régulièrement à l’instar des dispositifs d’éclairage. On ne soupçonne pas combien la poussière, en retenant chaleur et lumière, peut devenir énergivore ! De la même façon, la vérification de la présence de fuites d’eau peut engendrer de singulières économies à la collectivité. Et comme une bonne gestion consiste à moins dépenser, pourquoi ne pas rejoindre un groupement d’achat au moment de commander le fioul de la chaudière collective (qui pourrait conduire à une baisse jusqu’à 15% de la facture annuelle !) ?

 

De menus investissements.

L’installation systématique d’une minuterie dans tous les espaces communs conduira à une baisse significative de la consommation d’électricité. Et même si des portes coupe-feu sont aujourd’hui obligatoires dans nombre de cas, une fermeture automatique (système groom, par exemple) évitera à la copropriété de chauffer la rue en cas de négligence des occupants de l’immeuble. De la même façon, en présence d’une arrivée d’eau extérieure, la pose peu coûteuse d’un robinet temporisé constitue une solution anti gaspillage.

 

Petit bricolage.

Si la copropriété dispose d’un jardin, prévoyez un arrosage automatisé car il est aussi nocif qu’inutile d’arroser la pelouse quand il pleut ou en hiver ! Par ailleurs, si les joints d’étanchéité des portes et fenêtres devront être régulièrement vérifiés, pensez également à l’isolation des tuyauteries de chauffage et d’eau chaude. De manière générale, un entretien minutieux des parties communes tout au long de l’année induit forcément une baisse des coûts à terme. A cet effet, la tenue scrupuleuse d’un carnet d’entretien permettra à la copropriété de mieux identifier les charges superfétatoires.

 

Pour le reste... 

Quoi qu’il en soit, une copropriété ne pourra agir efficacement qu’en connaissance de cause et l’établissement d’un bilan global des dépenses devrait assurer une meilleure maîtrise des charges, notamment en ce qui concerne les consommations d’eau et d’énergie. A cet égard, une étude thermique d’ensemble peut révéler de vrais problèmes de déperdition et déclencher des solutions, parfois peu onéreuses et simples à mettre en place.

 

A lire aussi :
5 conseils pour un hiver économique en APPARTEMENT.
5 conseils pour un hiver économique en MAISON INDIVIDUELLE.



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Votre rendez-vous d’estimation gratuite

Mon bien
Mes coordonnées
Je valide ma demande

CENTURY 21, en sa qualité de responsable du traitement, réalise des traitements de données à caractère personnel pour la réalisation des estimations et le cas échéant, la gestion de la relation avec les prospects. Ces traitements sont rendus nécessaires pour répondre à votre demande d'estimation de votre bien et/ou d'informations et sont fondés sur votre consentement préalable. Les données collectées sont destinées aux services concernés, et le cas échéant à ses sous-traitants et prestataires. Les sous-traitants et prestataires en question sont soumis à une obligation de confidentialité et ne peuvent utiliser vos données qu'en conformité avec nos dispositions contractuelles et la législation applicable.
Elles sont conservées pour la durée de la réalisation de l'estimation et le cas échéant pour la gestion de la relation avec les prospects, les données seront conservées pour une durée ne pouvant pas excéder 3 ans à compter du dernier contact de votre part.
Conformément à la législation en vigueur, vous avez la possibilité d'exercer vos droits pour accéder, rectifier, effacer vos données, limiter leurs traitements, vous y opposer et demander la portabilité de celles-ci. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès.
Ces droits s'exercent soit par courrier électronique adressé à : dpo@century21france.com ou par courrier postal à l'attention du Délégué à la Protection des Données (DPO) - Century 21 France, 3 rue des Cévennes, Petite Montagne Sud 91090 Lisses, accompagné d’une copie d’un titre d’identité. Vous pouvez également adresser une réclamation auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 3 place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS Cedex 07.
Lire la suite... Cacher le texte

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location