Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Comment économiser l'énergie à la maison

Par Pascal Kinsbourg, BazikPress - Publié le 22/06/2009 - Mis à jour le 24/11/2016

Comment économiser l'énergie à la maison

Changer ses habitudes quotidiennes, faire les bons investissements pour économiser une énergie de plus en plus coûteuse et pour préserver l’environnement, c’est tout à fait possible.

Suivez nos conseils et adoptez l’éco attitude.



Isolez vos fenêtres.

Tout le monde le sait maintenant, les fenêtres sont une des sources les plus importantes de gaspillage d’énergie. Mal isolées, elles dispersent toute la chaleur. Les doubles et triples vitrages peuvent vous faire économiser jusqu’à 10 % sur votre facture. Faites vos comptes, vous récupérerez rapidement votre dépense ; mais pensez également aux murs et aux toits.

Baisser température

 

Chauffez-vous modérément.

Sans laisser le froid vous envahir, sachez que si vous baissez votre thermostat de 1 °C vous pouvez économiser jusqu'à 7 % sur votre facture d’énergie. Le mieux est de porter en hiver des vêtements bien chauds et de chauffer raisonnablement la maison. Une température de 19 °C dans la journée suffit amplement.

 

Baissez votre chauffage la nuit.

Une habitude saine consiste à baisser votre chauffage pendant la nuit. Si vous êtes abrité sous des couvertures bien chaudes ou sous une couette, votre sommeil n’en sera que meilleur.

 

 

Ampoule basse tension

Utilisez les ampoules basse tension.

Elles sont beaucoup plus économiques, et consomment jusqu’à 5 fois moins d’énergie que les ampoules à incandescence. Autre avantage : pour un prix d’achat légèrement supérieur à celui d’une ampoule traditionnelle, leur durée de vie est au moins 6 fois plus longue. Et la lumière qu’elle diffuse est désormais beaucoup plus agréable que celle souvent jugée trop froide des premiers modèles.

 

Évitez les mises en veille prolongées.

Si vous ne vous en servez pas, coupez vos appareils électriques. L’accumulation d’appareils en veille dans la maison est une source non négligeable de consommation électrique.

 

 

Lumière naturelle

Profitez de la lumière naturelle.

Utilisez autant que possible de la lumière naturelle en plaçant les plans de travail, les sièges de lecture ou votre bureau le plus près possible des fenêtres.

 

Choisissez un four à pyrolyse.

Pour supporter les fortes chaleurs, un four à pyrolyse est toujours mieux isolé qu’un four simple. Cette isolation lui permet de mieux conserver la chaleur lors de la cuisson. Mieux vaut lancer une pyrolyse juste après la cuisson pour tirer profit de la chaleur accumulée.

 

 

 

Cuisson

Couvrez vos casseroles pendant la cuisson.

Posez un couvercle sur vos casseroles et vos marmites pour limiter la perte de chaleur. Ne laissez pas vos plaques de cuisson allumées. Lorsque vous cuisinez, coupez vos plaques de cuisson quelques minutes avant la fin de la cuisson et profitez ainsi de la chaleur accumulée. Les plaques de cuisson sont très gourmandes en énergie.

 

Décongelez à l’air libre. Il suffit d’y penser. Amener vos aliments congelés à température ambiante en les laissant à l’air libre est bien moins coûteux que de se servir du micro-ondes.

 

Attention aux machines.

Ne faites pas tourner vos machines à laver à moitié vides ou utilisez un programme économique. Pour le séchage, la corde ou le séchoir posés sont préférables au sèche linge électrique. Près d’un radiateur, le linge sèche très vite.

 

Lisez les étiquettes énergie.

Lors de l’achat de votre matériel électroménager, consultez impérativement les étiquettes énergie. Elles figurent obligatoirement sur tous les appareils domestiques et vous donnent une information fiable sur la consommation et les performances de vos appareils.

 

 

A lire aussi : "La maison connectée : les économies d’énergie"

 

 

En savoir plus sur "combattre la précarité énergétique"

 



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Et si vous achetiez...

Quels biens pourriez-vous acquérir en fonction de votre budget mensuel ?

En saisissant les informations demandées, vous obtiendrez une estimation de votre droit à prêt.
Ce calcul est basé sur un taux moyen et déterminé en fonction de votre apport.

    • ans
    • %
    • Mentions légales
      En saisissant les informations demandées, vous obtiendrez une estimation de votre droit à prêt. Ce calcul est basé sur un taux moyen et déterminé en fonction de votre apport.

      Cet outil simplifié vise à permettre à l'internaute de disposer d'une évaluation rapide à partir de quelques éléments, à charge pour l'utilisateur de renseigner correctement et sous sa propre responsabilité les champs proposés.

      Les résultats générés par notre calculette en ligne restituent une simple indication. Seul un organisme de crédit ou un établissement bancaire pourra, en fonction de votre situation personnelle, vous communiquer un montant de droit à prêt et les conditions qui s'y rapportent.

      Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

      Informations non contractuelles.

    Pour cette mensualité,
    votre droit d'emprunt s'élève à

    Dans le même univers

    Les dernières exclusivités en vente

    Les dernières exclusivités en location