Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Je veux repeindre mes volets : quelles obligations dois-je respecter ?

Par Christel Villedieu - Publié le 23/05/2017 - Mis à jour le 23/05/2017

Je veux repeindre mes volets : quelles obligations dois-je respecter ?

Que ce soit dans le cadre d’une copropriété ou d’une maison individuelle, tout n’est pas autorisé.

Bientôt le printemps et les travaux d’embellissement. Si un propriétaire a le droit de faire à peu près tout ce qu’il souhaite à l’intérieur de son logement, la donne change quand il s’agit des éléments extérieurs, dont les volets.

Deux cas de figure sont possibles : soit le logement est situé dans une copropriété, soit il s’agit d’une maison individuelle.

 

Copropriétés.

La norme est de respecter les règles esthétiques imposées par le règlement afin que l’immeuble conserve une uniformité. Si la loi du 10 juillet 1965 sur la copropriété impose aux copropriétaires d’entretenir la façade de leur immeuble, elle leur interdit également de modifier l’aspect extérieur de l’immeuble sans feu vert de l’assemblée générale. Afin d’éviter un risque de cacophonie visuelle, chaque appartement ne peut donc avoir une couleur de volets différente.

Un copropriétaire changeant la couleur de ses volets sans demander l’accord de la copropriété peut être contraint de repeindre ces fermants dans la couleur d’origine par la justice.

 

Maison individuelle.

Chaque région a ses spécificités et ses couleurs. Aussi, toute modification d’aspect extérieur d’un bâtiment est soumise à déclaration préalable de travaux. Lorsque les travaux consistent à repeindre les volets à l’identique, aucune autorisation n’est requise.  Il en va différemment si la couleur change. Le dépôt d’une déclaration préalable de travaux est alors nécessaire. En pratique, faute de personnel suffisant, les petites communes dispensent fréquemment les particuliers de cette déclaration préalable.

Certaines villes imposent des couleurs très précises aux éléments de façade (avant-toits, les balcons, etc.), à commencer par les portes, les fenêtres et les volets. Si un propriétaire veut modifier cette couleur, il doit se référer au schéma directeur de coloration qui fournit un nuancier précis pour la commune. Ce nuancier est disponible auprès du service d’urbanisme de la mairie.

Si la maison est située dans une zone protégée ou dans un secteur sauvegardé, l’avis de l’architecte des Bâtiments de France est parfois nécessaire.



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Bénéficiez d'une
estimation de votre
bien par CENTURY 21

Demandez votre estimation gratuite** en remplissant le formulaire
ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, les renseignements fournis sont strictement confidentiels et ne peuvent être communiqués à des tiers sans votre autorisation. l'article 27 vous donne la possibilité d'y avoir accès et de les faire rectifier si nécessaire. Si vous ne souhaitez pas que nous conservions ceux-ci, nous vous serions reconnaissants de nous en informer par écrit ou par mail.

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location