Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Les feux de cheminée : oui, mais non… ou sous certaines conditions !

Par Christel Villedieu - Publié le 03/12/2014 - Mis à jour le 24/11/2016

Les feux de cheminée : oui, mais non… ou sous certaines conditions !

Les pouvoirs publics n’en sont plus à une contradiction près : alors que le bois fait partie des énergies renouvelables, qu’il est peu cher et « chaudement » recommandé* comme système de chauffage d’appoint pour limiter la facture, voici que les feux de cheminée vont être interdits à Paris et en Ile-de-France à compter du 1er janvier 2015 (et ce, même s’il s’agit de feux d’agréments).

Adieu donc nos bonnes flambées au coin du feu qui faisaient paraître nos hivers un peu plus doux et acceptables. En cause, les émissions de particules fines : selon la Direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie d'Ile-de-France (DRIEE IF), le chauffage au bois représenterait 23 % des émissions de ces particules en Ile-de-France, soit autant que l'échappement des véhicules routiers ! A titre de comparaison, une demi-journée au coin du feu émettrait autant de particules fines qu'une voiture diesel qui roulerait pendant 3.500 kms ( !!) Inconscients que nous sommes…

 

En pratique, un arrêté inter préfectoral du 25 mars 2013 fait une distinction entre la Capitale et la région francilienne :

 

- A Paris, il sera interdit de faire du feu de bois, quel que soit le dispositif utilisé. La seule exception concerne certains artisans, et à condition que leurs appareils respectent certaines normes. (Seront peut-être ainsi sauvées nos baguettes et pizzas cuites au feu de bois : ouf !). Ces professionnels devront demander une dérogation auprès de la préfecture de police de Paris, Direction des transports et de la protection du public.

 

- En Ile-de-France, vous ne pourrez plus faire de feu non plus si vous avez une cheminée à foyer ouvert, du moins dans les 435 communes énumérées par décret. Mais l’interdiction tombe si vous possédez une chaudière à bois, un poêle ou un foyer fermé, car ces équipements présentent un rendement plus important (supérieur à 75% quand celui d’un foyer ouvert dépasse rarement 15%) et donc polluent moins à consommation de bois égale.

 

Surtout, et en guise de conclusion, heureux propriétaires de cheminées non concernés par cette nouvelle interdiction, profitez bien de vos flambées, car il est à craindre que cette réglementation se propage d’ici peu dans toutes les grandes agglomérations. La région Rhône-Alpes serait déjà en train de l’examiner…

 

*Le Grenelle de l'environnement n’avait-il pas pour objectif de doubler la consommation de bois de chauffage d'ici 2020 ?



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Faites une estimation
immobilière gratuite
de votre bien
par CENTURY 21**

Merci de remplir le formulaire ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Century 21 collecte des données à caractère personnel afin de permettre au service réclamation de traiter au mieux votre demande. Les données mentionnées d'un * sont obligatoires. Conformément à la règlementation, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de portabilité, d'effacement, de limitation du traitement et d'opposition au traitement. Ces droits peuvent être exercés à l'adresse dpo@century21france.com. Pour plus d'information cliquez ici.

Dans le même univers

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location