Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Investir dans l’immobilier ancien reste avantageux.

Par Pierre Grammat - Publié le 20/10/2017 - Mis à jour le 20/10/2017

Investir dans l’immobilier ancien reste avantageux.

De nombreux Français choisissent, pour leur épargne, d’acquérir un bien immobilier pour le mettre en location. Un moyen sûr de prévoir ses vieux jours et d'atténuer sa facture fiscale dans de multiples cas. Et les études montrent que ces futurs bailleurs privilégient l’ancien, souvent moins cher que le neuf, bien qu'il puisse entraîner des travaux de remise en état puis, année après année, un certain coût pour son entretien courant.

Un rendement modeste mais qui peut être amélioré.

Quoiqu’il corresponde au goût prononcé pour la pierre des Français d’une part, et limite les risques que comporteraient des valeurs mobilières d’autre part, cet investissement, d’un point de vue strictement comptable, n’est pas le plus rémunérateur, avec un taux de rendement qui s’étage en moyenne entre 3% et 4% même si certaines zones offrent de bien meilleurs gains. Une rentabilité qui peut être par ailleurs largement rehaussée grâce à un choix judicieux du type d'habitation et de sa localisation ainsi qu’à une gestion rigoureuse.

 

De la rigueur en toute chose.

De la même façon l’affaire se révélera d’autant profitable si le logement est loué sans interruption, si le taux de l’emprunt est avantageux, si vous parvenez à créer un déficit foncier (entre revenu des loyers et les coûts engendrés), si vous choisissez bien vos occupants et si vous vous prémunissez contre les dangers d’impayés de ceux-ci… Rien de compliqué, assurément, mais qui requiert un minimum de rigueur à toutes les étapes de cet investissement ou, à tout le moins, de confier sa gestion locative à un professionnel.

 

Lucrative, la location saisonnière reste chronophage.

Certes, le propriétaire peut miser sur une location à la petite semaine (saisonnière ou de courte durée), qui s’avère plus rentable. Cependant, elle exige davantage encore d'énergie à y consacrer : les restrictions réglementaires sont moindres bien sûr mais l’essor de AirBnB tend à les durcir, les municipalités souhaitant réglementer, pour ne pas dire « réduire drastiquement » ce marché pour différentes raisons économiques ou sociales. Sans compter le temps passé à gérer les allées et venues des locataires.

 

Une fiscalité intéressante.

Considérant les taux actuels des crédits, il reste arithmétiquement plus rémunérateur d’emprunter plutôt que de payer le bien immobilier au comptant. Sans oublier qu’en choisissant le régime du réel, au moment de déclarer vos revenus locatifs, vous pourrez déduire les intérêts de l’emprunt ! De manière identique, les travaux que vous seriez amenés à réaliser sont également déductibles des loyers perçus, de nouvelles sources d’économies en perspective tout en valorisant votre placement. En sachant toutefois qu’opter pour le régime du réel implique la tenue d’une comptabilité précise et… juste, ce qui n’est pas le cas du microfoncier dont l’abattement fiscal est forfaitairement fixé à 30%.

 

Quoi qu’il en soit, vous aurez compris que ce type d’investissement mérite que vous y accordiez le temps nécessaire et que vous vous entouriez des conseils les plus avisés afin d’éviter les chausse-trapes. À cet égard, les spécialistes de votre agence Century 21 locale se feront un plaisir de vous guider à chacune de ses étapes.



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Bénéficiez d'une
estimation de votre
bien par CENTURY 21

Demandez votre estimation gratuite** en remplissant le formulaire
ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, les renseignements fournis sont strictement confidentiels et ne peuvent être communiqués à des tiers sans votre autorisation. l'article 27 vous donne la possibilité d'y avoir accès et de les faire rectifier si nécessaire. Si vous ne souhaitez pas que nous conservions ceux-ci, nous vous serions reconnaissants de nous en informer par écrit ou par mail.

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location