Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité

Passer par un courtier en crédit immobilier : une bonne affaire ?

Par Christel Villedieu - Publié le 09/06/2016 - Mis à jour le 24/11/2016

Passer par un courtier en crédit immobilier : une bonne affaire ?

Un courtier est un intermédiaire mandaté pour faire à votre place vos démarches de recherche de financement et d’assurances pour votre bien immobilier. Cela peut-il vous faire gagner de l’argent ?

Sans aucun doute. Votre courtier en crédit immobilier aura pour objectif de négocier avec les banques pour vous obtenir les meilleures conditions financières.

Tout d’abord, le courtier représente une capacité de négociation plus importante que celle d’un simple particulier puisqu’il représente plusieurs dossiers. De plus, il ne s’adresse pas à un conseiller dans une agence, mais directement au siège, ce qui autorise une marge de manœuvre supérieure. Toute diminution du taux peut faire baisser votre addition de plusieurs milliers d’euros.

 

Un courtier aura également le même poids de négociation vis-à-vis de l’assurance du crédit : en fonction du volume d’affaires apportées, il peut obtenir des accords préférentiels.

Pour résumer, un courtier peut négocier un crédit à un taux plus intéressant, une délégation d’assurance, un rachat de crédit ou la suppression des pénalités de remboursement… Autant d’actions qui peuvent vous permettre d’économiser des sommes plus ou moins fortes en fonction de votre situation, immédiate ou à moyen terme.

 

Il peut être également intéressant de passer par un courtier si vous ne maîtrisez pas tous les éléments nécessaires à un financement tels que le type de prêt, d’assurance, de garanties… Ou si vous n’avez pas le temps de démarcher plusieurs banques. Si votre dossier n’est pas le plus solide, un courtier peut également vous aider à le faire accepter.

En général, le recours à un courtier correspond plus ou moins aux frais de dossier des banques qu’il demandera à supprimer s’étant chargé des négociations. En moyenne, comptez moins de 1.000€. Plus votre achat représentera une somme importante, plus vous pourrez économiser grâce aux conditions intéressantes négociées pour vous. Et de toutes les façons, vous aurez aussi gagné du temps !

 

Attention, si vous ne voulez absolument pas changer de banque, le recours à un courtier est moins pertinent : l’obtention d’un prêt est le plus souvent soumise à la domiciliation de vos avoirs dans la banque prêteuse.

Pensez enfin que vous n’êtes pas obligé de confier l’ensemble de votre recherche de financement à un courtier. A vous de définir le contrat et de limiter le mandat, par exemple, uniquement à la recherche de la meilleure assurance.



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Votre rendez-vous d’estimation gratuite

Mon bien
Mes coordonnées
Je valide ma demande

CENTURY 21, en sa qualité de responsable du traitement, réalise des traitements de données à caractère personnel pour la réalisation des estimations et le cas échéant, la gestion de la relation avec les prospects. Ces traitements sont rendus nécessaires pour répondre à votre demande d'estimation de votre bien et/ou d'informations et sont fondés sur votre consentement préalable. Les données collectées sont destinées aux services concernés, et le cas échéant à ses sous-traitants et prestataires. Les sous-traitants et prestataires en question sont soumis à une obligation de confidentialité et ne peuvent utiliser vos données qu'en conformité avec nos dispositions contractuelles et la législation applicable.
Elles sont conservées pour la durée de la réalisation de l'estimation et le cas échéant pour la gestion de la relation avec les prospects, les données seront conservées pour une durée ne pouvant pas excéder 3 ans à compter du dernier contact de votre part.
Conformément à la législation en vigueur, vous avez la possibilité d'exercer vos droits pour accéder, rectifier, effacer vos données, limiter leurs traitements, vous y opposer et demander la portabilité de celles-ci. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès.
Ces droits s'exercent soit par courrier électronique adressé à : dpo@century21france.com ou par courrier postal à l'attention du Délégué à la Protection des Données (DPO) - Century 21 France, 3 rue des Cévennes, Petite Montagne Sud 91090 Lisses, accompagné d’une copie d’un titre d’identité. Vous pouvez également adresser une réclamation auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 3 place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS Cedex 07.
Lire la suite... Cacher le texte

Dans le même univers

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location