Patrim, le bon moyen d'estimer mon appartement ?

Par Pierre Grammat - Publié le 07/10/2019 - Mis à jour le 07/10/2019

Patrim, le bon moyen d'estimer mon appartement ?

Jusqu’à récemment, seuls les notaires et quelques professionnels avaient accès à l’immense base de données informatiques qui réunit toutes les ventes de biens immobiliers en France. Depuis 2013, l’État a mis en place un service d’assistance à l’évaluation d’une habitation, Patrim.

Une première évaluation accessible à tous.

Cet outil, disponible sur internet, fut à l’origine institué pour assister les contribuables assujettis à l’ISF (impôt sur les grandes fortunes) dans leurs calculs de la valeur vénale de leur patrimoine immobilier. Quatre ans plus tard, Patrim fut amélioré afin de permettre aux foyers redevables de l’IFI (impôt sur la fortune immobilière) qui se substituait alors à l’ISF d’évaluer leur capital foncier. Il fut décidé de l’ouvrir à tous, et plus particulièrement aux acheteurs ou vendeurs potentiels d’un logement, maison ou appartement, afin qu'ils tirent parti de toutes les informations de la Direction générale des Finances publiques qui recensent toutes les transactions advenues en France (hors Mayotte et Alsace-Moselle à ce jour).

 

Toutes les transactions réalisées depuis 2005.

Pour bénéficier de ce dispositif et obtenir ainsi une première idée du montant des ventes de locaux d’habitation survenues dans votre région, il vous suffit de vous connecter à votre espace particulier sur le site de l’administration fiscale, de vous authentifier puis de cliquer successivement sur « Données publiques - Rechercher des transactions immobilières pour m'aider à estimer mon bien ». À partir de critères que vous définissez vous-même, le système vous listera le détail de toutes les ventes intervenues au sein du périmètre indiqué (avec un rayon maximal de 20 kilomètres) et dans la période précisée en intégrant, entre autres, le type et la superficie du bien, le montant de la cession, le ratio prix / surface, l’étage et l’année de construction de l’immeuble ou encore l’adresse et la référence cadastrale.

 

Comparaison n’est pas estimation !

Néanmoins, vous aurez compris que cet outil ne peut que vous permettre une simple comparaison des opérations menées à bien près de chez vous et ne saurait conduire à une bonne estimation de votre appartement ! En effet, celle-ci relève évidemment d’un rapprochement avec des biens similaires au vôtre et vendus dernièrement mais ne devient fiable et exacte que si elle prend en compte toutes les caractéristiques et spécificités de votre logement. Un exercice qui exige un vrai savoir-faire, notamment dans le cas d’un appartement, puisqu’il faudra également considérer, au moment d’estimer celui-ci, l’état global de l’immeuble qui l’abrite !

 

Une estimation réaliste de votre appartement.

Santé financière de la copropriété, analyse des charges passées et à venir, état des parties communes, bonne gestion du syndic, montant de la taxe foncière, ne sont que quelques-uns des paramètres dont il faut impérativement tenir compte pour aboutir à une estimation sérieuse de votre bien. Et ce n’est qu’au terme d’une discussion sincère avec vous que le conseiller immobilier du Réseau CENTURY 21 pourra parvenir à une estimation réaliste qui vous permettra de vendre rapidement votre appartement tout en préservant au mieux votre capital patrimonial. Et ce, gratuitement et sans aucun engagement de votre part !



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location