Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

La maison en toute sécurité pour les seniors

Par Christel Villedieu - Publié le 08/08/2016 - Mis à jour le 24/11/2016

La maison en toute sécurité pour les seniors

Les accidents domestiques sont nombreux chaque année touchant notamment les seniors. Parmi les causes de ces accidents, les chutes reviennent fréquemment et peuvent être parfois mortelles. Voici quelques conseils pour adapter le logement aux capacités des personnes âgées.

Se prendre les pieds dans un tapis, chuter dans l’escalier ou du haut de l'escabeau, glisser en enjambant le rebord de la baignoire... Certains accidents qui semblent bénins se révèlent être la cause, chaque année, de milliers de décès parmi les seniors.

 

Des modifications légères du logement ou des astuces de bons sens suffisent parfois à écarter les risques. Première chose à bannir : les obstacles au sol comme les tapis ou les fils électriques. Si on ne peut pas les supprimer, on peut en revanche les coller ou les scotcher.

Il faut veiller à ce qu’un interrupteur soit à l’entrée des pièces et pas à l'autre bout ce qui augmente les risques de heurter un meuble dans l'obscurité. Installer un bon éclairage dans toutes les pièces est également essentiel. Il existe aussi des systèmes permettant d’utiliser une télécommande pour activer les lumières.

 

Des revêtements antidérapants dans la salle de bains ainsi que la pause d'une barre de maintien dans une douche ou dans une baignoire permettent d'éviter bien des glissades. Il est aussi possible d'apporter plus de sécurité dans le logement en adaptant la taille des meubles et des équipements de la maison afin que tout soit facile d'accès, avec des hauteurs modérées.

 

Plus complexes à mettre en place, les solutions domotiques sont souvent très efficaces. On peut, par exemple, prévoir un chemin lumineux qui se mettra en place dès que la personne âgée se lève, des transmetteurs de téléassistance pour entrer en contact en cas d’urgence ou d’accident avec un plateau de téléassistance, des volets connectés qui évitent au senior de se déplacer au petit matin ou à la nuit tombée...

 

Enfin, il faut aussi rappeler que les incendies font partie des risques importants de la maison et que, si on ne peut pas les prévenir, il ne faut pas oublier d’installer un détecteur de fumée, ce qui est d’ailleurs obligatoire.

 

Notez que si des aménagements lourds sont à prévoir pour qu'une personne âgée puisse rester à son domicile, la Sécurité Sociale, l’Agence Nationale des Services à la Personne voire même certaines mutuelles peuvent prendre en charge une partie des travaux.



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Bénéficiez d'une
estimation de votre
bien par CENTURY 21

Demandez votre estimation gratuite** en remplissant le formulaire
ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, les renseignements fournis sont strictement confidentiels et ne peuvent être communiqués à des tiers sans votre autorisation. l'article 27 vous donne la possibilité d'y avoir accès et de les faire rectifier si nécessaire. Si vous ne souhaitez pas que nous conservions ceux-ci, nous vous serions reconnaissants de nous en informer par écrit ou par mail.

Dans le même univers

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location