Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité

Locataire : comment convaincre votre propriétaire de vous vendre son appartement

Par Christel Villedieu - Publié le 14/04/2015 - Mis à jour le 25/11/2016

Locataire : comment convaincre votre propriétaire de vous vendre son appartement

Qu’il s’agisse de votre résidence principale ou secondaire, rien ne vous empêche de prendre les devants.

Deux cas de figure sont possibles :

 

- Le propriétaire ne vend pas. En ce cas, n’hésitez pas à prendre contact avec lui par courrier en lui indiquant que vous êtes intéressé par le rachat du logement, s’il souhaite le vendre un jour. Cette démarche volontariste est parfois payante. Un couple de cadres supérieurs domicilié dans les Yvelines est récemment parvenu à racheter la résidence secondaire qu’il louait à Grenoble sans même attendre la fin du bail. Ce qui vaut ici vaut ailleurs.

 

- Le propriétaire vend. En ce cas, vous disposez d’un droit de préemption. Vous devez être averti de cette intention 6 mois et un jour avant l'échéance du bail. Cette notification doit vous parvenir sous forme de lettre recommandée (avec AR) et mentionner le prix, les conditions de la vente, ainsi que la surface du logement. Vous disposerez alors de 2 mois pour faire connaître votre réponse.

 

Profitez de ce délai pour négocier le prix du bien. Dans l’hypothèse où il accepte de vous vendre le logement à un prix inférieur à celui stipulé au départ, le propriétaire vous notifiera un nouveau congé pour vente. Vous disposerez alors d'un mois pour vous décider.

 

Si vous acceptez, la vente devra s’actualiser dans un délai de 2 mois. Ce laps de temps étant porté à 4 mois en cas de recours à un prêt bancaire.

 

Bon à savoir : si votre propriétaire est un investisseur institutionnel, il doit automatiquement vous proposer une ristourne sur le prix d'achat officiel. Elle peut aller de 8 à 20%, selon les cas.

 

Autre cas de figure possible : le propriétaire souhaite vendre le logement occupé. En ce cas, il n’est pas tenu de vous informer de cette décision. Toutefois, si vous êtes mis au courant, rien ne vous empêche de faire une contre-proposition.

 

Ne perdez pas de vue que si le logement est occupé, il subit généralement une décote, variable en fonction du temps restant au bail et de la rentabilité du bien.

 

 

A lire aussi : "Acheter son appartement à son bailleur. Est-ce possible ?"

 



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Demandez une estimation
immobilière gratuite
de votre bien
par CENTURY 21**

Merci de remplir le formulaire ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
 CENTURY 21, en sa qualité de responsable du traitement, réalise des traitements de données à caractère personnel pour la réalisation des estimations et le cas échéant, la gestion de la relation avec les prospects. Ces traitements sont rendus nécessaires pour répondre à votre demande d'estimation de votre bien et/ou d'informations et sont fondés sur votre consentement préalable.    

  Les données collectées sont destinées aux services concernés, et le cas échéant à ses sous-traitants et prestataires. Les sous-traitants et prestataires en question sont soumis à une obligation de confidentialité et ne peuvent utiliser vos données qu'en conformité avec nos dispositions contractuelles et la législation applicable.  

Elles sont conservées pour la durée de la réalisation de l'estimation et le cas échéant pour la gestion de la relation avec les prospects, les données seront conservées pour une durée ne pouvant pas excéder 3 ans à compter du dernier contact de votre part.

Conformément à la législation en vigueur, vous avez la possibilité d'exercer vos droits pour accéder, rectifier, effacer vos données, limiter leurs traitements, vous y opposer et demander la portabilité de celles-ci. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès.

Ces droits s'exercent soit par courrier électronique adressé à : dpo@century21france.com ou par courrier postal à l'attention du Délégué à la Protection des Données (DPO) - Century 21 France, 3 rue des Cévennes, Petite Montagne Sud 91090 Lisses, accompagné d’une copie d’un titre d’identité.

Vous pouvez également adresser une réclamation auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 3 place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS Cedex 07.  
 Lire la suite...

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location