Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Louer en colocation : quels avantages pour un propriétaire ?

Par Christel Villedieu - Publié le 30/06/2015 - Mis à jour le 24/11/2016

Louer en colocation : quels avantages pour un propriétaire ?

Cette formule permet notamment au bailleur de supprimer le risque de carence locative tout en disposant de plusieurs garanties financières.

La colocation n’est pas seulement une alternative réservée aux étudiants, mais une solution choisie par des personnes aux profils variés : on recense environ 200.000 « colocs » en France.

De façon générale, un appartement en colocation peut se louer un peu plus cher que lors d’une location standard. Le budget moyen pour une colocation à Paris intra-muros se situe autour de 600/700 euros par personne (500 € dans le reste du pays).

 

Avec cette formule, le problème de la carence locative est presque anecdotique, car la demande est plus forte que l’offre.

 

Le bail peut être dit « unique ». Dans ce cas, tous les colocataires s’engagent solidairement à verser un loyer au propriétaire pour la mise à disposition d’un logement dont ils se répartissent les pièces. Si l’un d’eux ne paie plus sa quote-part de loyer, les autres devront compenser.

 

Dans le contrat de colocation, il peut être admis que chaque locataire paie une caution. Le bailleur peut compter sur des garanties plus importantes que dans le cas d’une formule standard. Il peut également s’assurer de percevoir le loyer total stipulé dans le contrat de bail, même si l’un des colocataires s’en va grâce à la « clause de solidarité ».

    

   Elle contraint celui (celle) qui s’en va à payer sa part du loyer et des charges jusqu’à la fin du bail à moins qu’un remplaçant, accepté par toutes les parties, ne soit trouvé. La loi Allur limite la solidarité du colocataire sortant à 6 mois.

    

Enfin le bailleur peut inclure la présentation de tiers garants au contrat (généralement les proches), afin de récupérer le loyer en cas de non-paiement du loyer par un « coloc » indélicat.



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Et si vous achetiez...

Quels biens pourriez-vous acquérir en fonction de votre budget mensuel ?

En saisissant les informations demandées, vous obtiendrez une estimation de votre droit à prêt.
Ce calcul est basé sur un taux moyen et déterminé en fonction de votre apport.

    • ans
    • %
    • Mentions légales
      En saisissant les informations demandées, vous obtiendrez une estimation de votre droit à prêt. Ce calcul est basé sur un taux moyen et déterminé en fonction de votre apport.

      Cet outil simplifié vise à permettre à l'internaute de disposer d'une évaluation rapide à partir de quelques éléments, à charge pour l'utilisateur de renseigner correctement et sous sa propre responsabilité les champs proposés.

      Les résultats générés par notre calculette en ligne restituent une simple indication. Seul un organisme de crédit ou un établissement bancaire pourra, en fonction de votre situation personnelle, vous communiquer un montant de droit à prêt et les conditions qui s'y rapportent.

      Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

      Informations non contractuelles.

    Pour cette mensualité,
    votre droit d'emprunt s'élève à

    Dans le même univers

    Dans la même rubrique

    Les dernières exclusivités en vente

    Les dernières exclusivités en location