Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

5 astuces pour vendre son appartement au mieux !

Par Christel Villedieu - Publié le 21/11/2017 - Mis à jour le 21/11/2017

5 astuces pour vendre son appartement au mieux !

S’il est impossible de transformer le plomb en or, améliorer le délai de vente d’un bien immobilier grâce à quelques astuces pratiques est parfaitement jouable.

Le marché immobilier est plus sélectif que par le passé. Plus l’offre de biens mis sur le marché est importante et plus on gagnera à valoriser son logement pour faire la différence. Sachant qu’une décision d’achat se prend généralement dans les 90 secondes suivant le début de la visite…

 

1. Ne surévaluez pas votre bien

Les vendeurs ont une propension naturelle à surévaluer leur bien de 5% à 10% voire plus encore. Trop haut par rapport à son prix de marché, il devient invendable. Deux outils mis à disposition du grand public peuvent vous donner une idée, l’un conçu par la Direction générale des Finances publiques, Patrim, l’autre par les notaires. Mais s’ils peuvent apporter une indication, les données manquent souvent de précision. Pour avoir une estimation précise et fiable de la valeur d’un bien, il faut se tourner vers un agent immobilier. Celui-ci se rendra chez vous pour prendre en compte les spécificités propres à votre bien, qu’un estimateur en ligne ne peut pas intégrer dans son évaluation. De plus, seul l’agent immobilier connaît avec précision le marché et les prix des biens de son secteur. Et pour cause, il ne se base pas sur les prix affichés mais uniquement sur les prix des biens vendus.

 

2. Choisissez la bonne période pour vendre

C’est traditionnellement au printemps que les projets immobiliers mis au frigo durant l’hiver se réchauffent. En effet, quand elles le peuvent, la plupart des familles préfèrent changer de logement durant les grandes vacances afin d'être prêtes à la rentrée, a fortiori si des enfants sont à scolariser. Vendre au printemps un appartement familial permet donc de miser sur une demande accrue. Ce qui est vrai pour un appartement l’est encore plus pour une maison, dont le jardin gagne à être vu à la belle saison.

Au quotidien, autant choisir la meilleure heure – celle où la lumière est la plus abondante – pour organiser les visites. La luminosité est un critère important pour les acquéreurs et généralement, plus un bien est lumineux, mieux il se vend.

 

3. Ne cachez pas les défauts du logement

Sauf exception, tous les logements ont un défaut et c'est normal. Si c’est le cas, le vendeur doit en informer les acquéreurs potentiels. Il n’est pas autorisé à masquer un défaut afin de tromper un acheteur. C’est par exemple le cas lorsque des travaux sont effectués avec pour objectif de combler une fissure murale structurelle en sachant très bien qu’elle se rouvrira ultérieurement. Cette manœuvre découverte, le cédant peut être mis en cause pour agissements trompeurs ("dol", en terme juridique). Aussi, autant jouer cartes sur table dès le départ afin de trouver un prix de compromis qui tiendra compte des points forts comme des points faibles du bien vendu.

 

4. Optez pour un réseau immobilier efficace

L’agent immobilier vous fait bénéficier d’un savoir-faire exclusif : estimation, actions de promotion, suivi de la vente, visites, démarches administratives, sélection des acheteurs sérieux, etc.

Il soulage le vendeur de toutes les corvées et, tenu à un devoir de conseil, lui fournit le prix de marché auquel le bien pourra être vendu dans les meilleurs délais.

Il doit aussi vérifier l'exactitude des renseignements fournis par son mandant (surface du bien par exemple) et l’informer des vices apparents qui peuvent affecter le bien (fissures, insectes, plomb, etc.).

C’est aussi lui qui se chargera de réaliser de bonnes photos pour mettre le bien cédé en valeur dans la vitrine de l’agence comme sur son site internet.

 

5. Pensez au home staging

Né dans les années 70 aux Etats-Unis, le "home staging" peut s’assimiler à une sorte de lifting immobilier.

Cette opération de valorisation consiste à dépersonnaliser le bien afin qu’il plaise au plus grand nombre. Il ne s’agit pas d’une rénovation, mais d’un réagencement destiné à mettre les atouts du logement en valeur : volume, luminosité, circulation, etc. En accord avec le propriétaire, les entreprises de home staging vont désencombrer et réorganiser l'espace.

Certaines entreprises fournissent aussi du mobilier adapté, voire des tableaux afin de créer un environnement valorisant. Quelques réparations peuvent aussi être effectuées. Côté tarif, il faut compter environ 0,2% à 5% du prix de vente pour un home staging complet, de la visite des lieux à la mise en valeur finale.

 

A lire aussiVendre son appartement alors qu'il est loué !Vente immobilière : je mets mon bien en valeur grâce au Home Staging



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Bénéficiez d'une
estimation de votre
bien par CENTURY 21

Demandez votre estimation gratuite** en remplissant le formulaire
ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, les renseignements fournis sont strictement confidentiels et ne peuvent être communiqués à des tiers sans votre autorisation. l'article 27 vous donne la possibilité d'y avoir accès et de les faire rectifier si nécessaire. Si vous ne souhaitez pas que nous conservions ceux-ci, nous vous serions reconnaissants de nous en informer par écrit ou par mail.

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location