Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité

Assurance crédit immobilier : faites jouer la concurrence !

Par Christel Villedieu - Publié le 19/01/2011 - Mis à jour le 24/11/2016

Assurance crédit immobilier : faites jouer la concurrence !

Souscrire un crédit immobilier rime presque toujours avec assurance. Vous avez désormais la possibilité de faire jouer la concurrence pour choisir cette dernière, un droit que les banques ne peuvent pas vous refuser.

 

La Loi Lagarde sur la délégation d’assurance.

L'emprunteur est désormais libre d’opter pour l’assurance de son choix. En effet, la loi Lagarde du 1er juillet 2010 précise que les établissements de crédits immobiliers n’ont plus le droit de refuser à leurs clients la délégation d’assurance, c’est-à-dire la possibilité de recourir à un contrat d’assurance individuel souscrit auprès de l’assureur de leur choix à condition qu’il présente les mêmes garanties que celles du contrat groupe.

De plus, l’article L 312-9 du Code de la consommation précise que le niveau du taux (fixe ou variable) du crédit proposé ne doit pas être proposé en fonction de l’acceptation ou non de la garantie. La loi empêche également toute modulation du taux d’intérêt du crédit selon que l’emprunteur décide ou refuse de prendre une assurance déléguée.

 

La loi Hamon va plus loin encore.

Depuis juillet 2014, il est également devenu possible de résilier l'assurance souscrite auprès de sa banque dans les 12 mois suivant la signature du prêt pour un contrat individuel à niveau de garanties équivalent. Une disposition intéressante pour des profils d’emprunteurs spécifiques qui n’entrent pas dans la norme des contrats groupe.

Rappelons que les tarifs de ces derniers sont calculés pour une population standard âgée entre 35 et 55 ans sans problèmes de santé. Ces contrats groupe excluent donc de fait les cas particuliers. A l’opposé, le contrat individuel s’apparente à une protection sur mesure. Ses atouts principaux ? Il peut parfois être moins onéreux ou davantage adapté à votre situation personnelle, voire les deux.

 

Une solution économique.

Pour les jeunes, la délégation d’assurance s’avère une solution économique. Ainsi, pour les moins de 30 ans et non fumeurs, le coût peut même être divisé par quatre ! L’économie totale est loin d’être neutre, abaissant de 0,1 à 0,3 point le taux effectif global (TEG) de l’emprunt.

Pour les plus de 60 ans avec ou sans problèmes de santé, la délégation d’assurance est également précieuse car elle leur permet de trouver une couverture qui les accepte. Dans ce cas, la prime est certes plus élevée que l’assurance traditionnelle mais elle permet d’obtenir son crédit !

 

Comment choisir ?

Ne vous laissez pas séduire d’emblée par l’assurance de la banque sans avoir fait le tour du marché par vous-même ou avec l’aide d’un courtier en assurances ou en crédits immobiliers. Le jeu en vaut parfois la chandelle. Même si cela vous prend un peu de temps, vous aurez parfois la bonne surprise de dénicher des garanties supérieures ou équivalentes à un prix plus compétitif.

Aujourd’hui, grâce aux nouvelles dispositions légales, les emprunteurs sont en mesure de comparer de façon claire les offres des banques et des compagnies d’assurance.

 

A quoi sert une assurance de crédit immobilier ?

Facultative mais toujours nécessaire dans la pratique, l’assurance liée à un prêt immobilier est activée en cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité (définitive ou temporaire) de travail.

Dans l’un de ces scénarios, c’est la compagnie d’assurances qui prend le relais pour rembourser les mensualités. Elle peut même, en cas de disparition, solder la dette en cours.

 

 

En savoir plus sur "choisir l'assurance de son crédit"

 



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Demandez une estimation
immobilière gratuite
de votre bien
par CENTURY 21**

Merci de remplir le formulaire ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
 CENTURY 21, en sa qualité de responsable du traitement, réalise des traitements de données à caractère personnel pour la réalisation des estimations et le cas échéant, la gestion de la relation avec les prospects. Ces traitements sont rendus nécessaires pour répondre à votre demande d'estimation de votre bien et/ou d'informations et sont fondés sur votre consentement préalable.    

  Les données collectées sont destinées aux services concernés, et le cas échéant à ses sous-traitants et prestataires. Les sous-traitants et prestataires en question sont soumis à une obligation de confidentialité et ne peuvent utiliser vos données qu'en conformité avec nos dispositions contractuelles et la législation applicable.  

Elles sont conservées pour la durée de la réalisation de l'estimation et le cas échéant pour la gestion de la relation avec les prospects, les données seront conservées pour une durée ne pouvant pas excéder 3 ans à compter du dernier contact de votre part.

Conformément à la législation en vigueur, vous avez la possibilité d'exercer vos droits pour accéder, rectifier, effacer vos données, limiter leurs traitements, vous y opposer et demander la portabilité de celles-ci. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès.

Ces droits s'exercent soit par courrier électronique adressé à : dpo@century21france.com ou par courrier postal à l'attention du Délégué à la Protection des Données (DPO) - Century 21 France, 3 rue des Cévennes, Petite Montagne Sud 91090 Lisses, accompagné d’une copie d’un titre d’identité.

Vous pouvez également adresser une réclamation auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 3 place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS Cedex 07.  
 Lire la suite...

Dans le même univers

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location