Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Défiscalisation : les ABC du dispositif Pinel

Par Christel Villedieu - Publié le 09/09/2015 - Mis à jour le 24/11/2016

Défiscalisation : les ABC du dispositif Pinel

Ce dispositif permet de profiter d'une réduction d'impôt significative à condition de respecter certaines contraintes d'investissement.

Le dispositif Pinel est opérationnel depuis le mois de septembre 2014 et permet aux résidents fiscaux français de bénéficier d'une réduction d'impôt. Il s'applique d'abord aux logements neufs destinés à être loués, mais aussi aux logements anciens à certaines conditions (réhabilitation complète).
 

La réduction est calculée dans la limite de 300.000 euros/an ou de 5500 euros par m2 de surface habitable.
Elle s'étale sur 9 années et son taux varie en fonction de la durée de la location. Ainsi, 9 ans donnent, par exemple, 18% de réduction (2%/an).

 

Pour être éligible au dispositif Pinel, le logement doit être situé en zones A, A bis, B1 et, dans certains cas, en B2.

Le niveau énergétique de l'immeuble doit respecter un certain nombre de performances, par exemple la réglementation thermique RT 2012, pour les permis de construire déposés après 2013.

 

Coté contraintes, la réduction d'impôt est liée une durée de location comprise entre 6 et 12 ans (3 ans de prolongation possible). Le loyer mensuel (charges non comprises) ne peut pas dépasser un plafond calculé au m2. Il est notamment de 16,82 euros/m2 en zone A bis où le marché est le plus tendu.

 

De son côté, le locataire ne doit pas être membre du foyer fiscal du bailleur et son revenu fiscal de référence doit être inférieur à un certain plafond. Par exemple, 55.045 euros pour un couple vivant en zone A. Par ailleurs, le locataire doit uniquement utiliser ce logement à titre de résidence principale.



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Faites estimer
gratuitement votre bien
par CENTURY 21**

Merci de remplir le formulaire ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Century 21 collecte des données à caractère personnel afin de permettre au service réclamation de traiter au mieux votre demande. Les données mentionnées d'un * sont obligatoires. Conformément à la règlementation, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de portabilité, d'effacement, de limitation du traitement et d'opposition au traitement. Ces droits peuvent être exercés à l'adresse dpo@century21france.com. Pour plus d'information cliquez ici.

Dans la même rubrique

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location