Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité

Profitez des conditions 2012 du PTZ +

Par Christine Lambert, Bazik Press - Publié le 16/01/2012 - Mis à jour le 24/11/2016

Profitez des conditions 2012 du PTZ +

Vous faites le projet d’acheter votre premier logement ? Avec le PTZ+, l’Etat vous donne un sérieux coup de pouce. Sachez toutefois qu’en 2012, les conditions d’accès à cette aide sont modifiées. Dans quelles conditions pouvez-vous en bénéficier ? Explications.

Vous faites le projet d’acheter votre premier logement ? Avec le PTZ+, l’Etat vous donne un sérieux coup de pouce. Sachez toutefois qu’en 2012, les conditions d’accès à cette aide sont modifiées. Dans quelles conditions pouvez-vous en bénéficier ? Explications.

 

 

Rigueur budgétaire oblige, le PTZ+ est complètement remanié en 2012.

 

Créé en 1995, le Prêt à taux zéro est une aide de l’Etat qui, comme son nom l’indique, est remboursable sans intérêt. Longtemps attribuée sous conditions de ressources, cette aide était devenue, l’année dernière, universelle, c’est-à-dire qu’elle permettait à tout primo accédant, quels que soient ses revenus, d’y accéder. Mais, rigueur budgétaire oblige, le gouvernement le soumet, en 2012, à de nouvelles règles.

 

 

Quelles sont les nouvelles conditions du PTZ+ ?

 

Première condition : vous devez, comme auparavant être primo accédant, c’est-à-dire ne pas être propriétaire de votre résidence principale ou ne pas l’avoir été depuis au moins deux ans. Cette condition tombe dans certains cas : perte de logement à la suite d’une catastrophe naturelle, handicap de l’une des personnes de votre foyer.

 

Deuxième condition : vous devez respecter des plafonds de ressources. A titre d’exemple, pour un couple avec deux enfants, vos revenus ne pourront pas dépasser 87 000 euros en région parisienne, sur la Côte d’Azur ou le Genevois français (zone A), 61 000 euros dans une grande métropole de province (Zone B1), 53 000 euros dans une ville moyenne ou en secteur rural (zones B2 et C).

 

Contrairement à l’ancienne mouture, le PTZ+ ne finance, désormais, que l’achat ou la construction d’un logement neuf ou lourdement réhabilité, d’un local transformé en habitation, ou encore l’achat par le biais d’un contrat de location-accession. Vous ne pouvez donc plus y prétendre pour le financement d’un logement ancien. Sauf si vous habitez en logement HLM et que l’organisme social vous vend le logement que vous occupez ou un autre de son parc.

 

Ces dispositions s'appliquent aux prêts émis depuis le 1er Janvier 2012. Pour ces logements, à compter du 1er Janvier 2013, une condition de performance énergétique sera exigée.

 

 

PTZ 2012

 

 

A quel montant de prêt avez-vous droit ?

 

Le montant du prêt conserve le même mécanisme que l’an dernier. Il est fonction de l’endroit où vous habitez, de la composition de votre ménage et des performances énergétiques du logement. Plus il sera performant, plus vous obtiendrez un prêt élevé. En tout état de cause, privilégiez du neuf performant. A titre d’exemple, si vous êtes un ménage de 4 personnes habitant dans une grande agglomération (Lille, Lyon...), vous aurez droit à un prêt de 77 220 euros pour un logement BBC et à 49 140 euros pour un logement non BBC. En zone rurale, ces deux montants chutent respectivement à 37 920 euros et à 22 120 euros.

 

 

Pour aller plus loin

 

Pour bien connaître les conditions du PTZ+, l’Anil (Agence nationale d’information sur le logement a édité un guide que vous pouvez télécharger gratuitement sur son site : Anil/PTZ.

 

Sachez enfin que votre agent immobilier CENTURY 21 se tient à disposition des primo-accédants pour les aider à déterminer leurs plans de financement.

 

 

A lire aussi : "Savez-vous que le PTZ peut financer l’achat de votre logement, même dans l’ancien ?"

 

 

En savoir plus sur "les primo-accédants"

 

 



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Votre rendez-vous d’estimation gratuite

Mon bien
Mes coordonnées
Je valide ma demande

CENTURY 21, en sa qualité de responsable du traitement, réalise des traitements de données à caractère personnel pour la réalisation des estimations et le cas échéant, la gestion de la relation avec les prospects. Ces traitements sont rendus nécessaires pour répondre à votre demande d'estimation de votre bien et/ou d'informations et sont fondés sur votre consentement préalable. Les données collectées sont destinées aux services concernés, et le cas échéant à ses sous-traitants et prestataires. Les sous-traitants et prestataires en question sont soumis à une obligation de confidentialité et ne peuvent utiliser vos données qu'en conformité avec nos dispositions contractuelles et la législation applicable.
Elles sont conservées pour la durée de la réalisation de l'estimation et le cas échéant pour la gestion de la relation avec les prospects, les données seront conservées pour une durée ne pouvant pas excéder 3 ans à compter du dernier contact de votre part.
Conformément à la législation en vigueur, vous avez la possibilité d'exercer vos droits pour accéder, rectifier, effacer vos données, limiter leurs traitements, vous y opposer et demander la portabilité de celles-ci. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès.
Ces droits s'exercent soit par courrier électronique adressé à : dpo@century21france.com ou par courrier postal à l'attention du Délégué à la Protection des Données (DPO) - Century 21 France, 3 rue des Cévennes, Petite Montagne Sud 91090 Lisses, accompagné d’une copie d’un titre d’identité. Vous pouvez également adresser une réclamation auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 3 place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS Cedex 07.
Lire la suite... Cacher le texte

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location