Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Vente : 5 arguments pour contrer les faiblesses de mon logement

Par Christel Villedieu - Crédit photo : iStock - Publié le 02/10/2014 - Mis à jour le 24/11/2016

Vente : 5 arguments pour contrer les faiblesses de mon logement

Bien déterminé à vendre votre logement, vous vous heurtez aux critiques des acheteurs, qui voient le moindre de ses défauts ? Pour les séduire, voici cinq arguments pour contrer les faiblesses de votre logement.

Mon logement est détérioré : je réalise des travaux
Lorsque l'on cherche à vendre son logement, rafraîchir les murs avec un coup de peinture n'est parfois pas suffisant. Bien délabré ou trop humide, installation électrique trop ancienne ou défectueuse... Et si vous réalisiez quelques travaux pour faciliter la vente ? N'oubliez pas que la première impression des acheteurs potentiels est très souvent déterminante dans une vente. Il ne faut donc pas craindre de réaliser certains travaux pour rendre votre bien plus attractif.
Réparer une toiture abîmée, rafraîchir une façade décatie, assainir une salle de bain, créer une terrasse, remplacer une vieille installation électrique ou une moquette usagée... Autant de travaux, parfois d'envergure, qui vous permettront d'optimiser votre bien aux yeux des acheteurs.
Lors de la visite, n'hésitez pas à signifier aux potentiels acheteurs les travaux de rénovation que vous avez réalisés : ils apprécieront de savoir que vous avez pallié la faiblesse du logement avant qu'ils ne l'achètent.
Attention cependant : pour ne pas être lésé au moment de la vente de votre bien, ne sous-estimez pas le coût des travaux importants que vous comptez réaliser et assurez-vous que celui-ci est inférieur au gain que vous en retirerez.

Mon logement est petit, sombre ou vieillot : je mise sur le home staging
Après une dizaine de visites, vous n'avez toujours pas reçu d'offre pour votre bien immobilier ? Lorsque la maison ou l'appartement que l'on vend n'est pas au goût des acquéreurs potentiels, il peut arriver que le bien reste longtemps sur le marché. Une solution existe toutefois pour redonner un coup de frais à un logement trop sombre, un peu petit ou à la déco vieillotte : le home staging. Traduite en français par « valorisation immobilière », cette technique venue des États-Unis consiste à mettre en valeur son intérieur et les espaces extérieurs grâce à du mobilier plus moderne, en dépersonnalisant et à désencombrant les pièces un peu trop chargées, en repeignant les éléments trop « personnels » dans des tons plus neutres. Le but ? Permettre à l'acheteur de se projeter, voire de susciter un coup de cœur, mais aussi de maintenir le bien au prix de vente que vous aviez initialement fixé.
Votre logement est trop sombre, voire carrément tristounet ? N'hésitez alors pas à privilégier les teintes claires pour les murs et la déco, et à multiplier les sources de lumière. Certaines pièces sont jugées trop petites par les acheteurs potentiels ? Il faut alors optimiser l'espace et épurer votre intérieur en troquant les meubles trop imposants contre du mobilier plus moderne. Vous aimez les ambiances rustiques ou marquées seventies ? Remisez, du moins le temps des visites, vos bibelots et autres napperons au placard, remplacez les rideaux trop lourds par des voilages légers.

 

En savoir plus sur "le home staging"

 

 

Mon logement souffre du vis-à-vis : je le protège des regards
Malheureusement, lorsque l'on habite en ville, il n'est pas rare d'avoir des maisons ou des appartements dont les fenêtres ou le balcon donnent directement sur notre séjour, notre terrasse ou notre jardin. Et ce problème de vis-à-vis peut très vite devenir handicapant si vous cherchez à vendre votre bien.
Il existe pourtant des astuces, plus ou moins onéreuses, pour se protéger des regards indésirables. Si le vis-à-vis n'est pas trop important ou contrariant car situé dans une pièce passante, de simples voilages blancs peuvent suffire à protéger votre intimité. Vous pouvez sinon opter pour une paire de double rideaux. Dans la cuisine, les stores à lamelles en métal sont l'idéal, car faciles à nettoyer. Pour les chambres et le séjour, des stores bateau en coton ou en lin filtrent la lumière pour une ambiance douce tout en protégeant des regards indiscrets.
Si c'est votre jardin, votre terrasse ou votre balcon qui est à la vue de voisins un peu trop curieux, des solutions existent également : brise-vue, panneaux occultants, tonnelles et pergolas ont l'avantage d'être facilement installables. Vous pouvez également opter pour l'option écolo : les végétaux. En plus de vous soustraire à la vue des voisins, ils charmeront les acheteurs potentiels par leur côté nature. Un conseil : afin de ne pas attendre des années pour obtenir un brise-vue naturel efficace, choisissez une plante au développement rapide, comme les bambous.

Mon logement est trop banal : je rédige une annonce attractive
Un petit pavillon dans un quartier résidentiel situé dans la banlieue d'une grande ville, comprenant un double séjour, deux chambres et un petit jardin. Ce descriptif correspond presque en tous points à l'annonce que vous avez diffusée. Le hic ? Malheureusement, d'autres biens similaires ont eux aussi été mis à la vente et vous ne parvenez pas à tirer votre épingle du jeu. Une solution s'offre à vous pour parvenir à attirer l'attention des potentiels acquéreurs : rédiger une annonce attractive, qui insiste sur les atouts de votre maison : pièces spacieuses et/ou lumineuses, jardin sans vis-à-vis, parquet au sol, baignoire dans la salle de bain... N'hésitez surtout pas à faire valoir les atouts de votre logement dans l'annonce de vente pour donner envie de le voir « en vrai ». Attention toutefois à ne pas mentir sur les prestations de votre bien pour ne pas décevoir les acheteurs potentiels. Notez scrupuleusement sa superficie, le nombre de pièces, le prix et si possible, ajoutez en plus des photos un plan de votre maison ou appartement.

Mon logement est situé sur une voie passante (et donc bruyante) : je fais valoir ses autres atouts lors de la visite
Si votre logement est situé en plein centre-ville ou près d'une voie passante, il est fort probable qu'il soit aussi soumis aux bruits venant de l'extérieur. Or, une maison ou un appartement jugé bruyant peut très vite rebuter les visiteurs. Pour les convaincre du potentiel de votre bien, il est alors primordial de faire valoir ses autres atouts lors de la visite, notamment sa situation géographique et les commodités à proximité. La visite est faite par un couple avec des enfants? N'oubliez pas de mentionner que votre bien est situé non loin des écoles et des commerces, et qu'il est bien desservi par les transports en commun. Restaurants, cinémas et installations sportives proches de votre logement sont aussi des éléments à valoriser pendant la visite.

 

 

A lire aussi : "Que dire lors de la visite du bien que l'on vend ?"

 

 

Retrouvez d'autres articles sur La Chaîne Immobilière.



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Bénéficiez d'une
estimation de votre
bien par CENTURY 21

Demandez votre estimation gratuite** en remplissant le formulaire
ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, les renseignements fournis sont strictement confidentiels et ne peuvent être communiqués à des tiers sans votre autorisation. l'article 27 vous donne la possibilité d'y avoir accès et de les faire rectifier si nécessaire. Si vous ne souhaitez pas que nous conservions ceux-ci, nous vous serions reconnaissants de nous en informer par écrit ou par mail.

Dans le même univers

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location