Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Immobilier à PARIS 2ème

Paris 2ème

L’actuel 2ème arrondissement ne se lotit que tardivement, à la Renaissance, sur des terres couvertes de marais, avant de devenir au XIXe siècle le centre de la finance et du commerce.

Paris 2ème

Par Pierre Grammat - Publié le 03/04/2013 - Mis à jour le 20/01/2017

  • Département : Paris (75)
  • Région : ILE-DE-FRANCE
  • Population :
  • Propriétaires : %
  • (source : Insee)

Les biens à louer

1 220€

Les biens en vente

553 926€

Situé sur un sol marécageux assaini peu à peu à la fin du Moyen Age, le territoire du 2ème arrondissement ne fut guère fréquenté avant le XVe siècle. L’actuel quartier Bonne-Nouvelle formait alors une décharge qui fut réhabilitée sous le nom de Ville-Neuve, se lotissant de quelques habitations autour d’une chapelle dédiée à Saint-Louis et à Sainte-Barbe. Un secteur qui fut rasé par les Protestants de Coligny à la fin du XVIe siècle. Par la suite, le quartier Gaillon qui, historiquement, englobait la Chaussée d’Antin, se développa sous Louis XV avec la construction de promenades, de grandes allées propices à la flânerie des Parisiens.

Finances, presse et théâtres.
Au XVIIe siècle, l’actuel 2e arrondissement devint prisé par la noblesse et les officiers royaux, mais aussi par les négociants et les artistes. Proches du Louvre et du Palais Royal, ces quartiers accueillirent les serviteurs de l’Etat et des établissements religieux, couvents et hospices, rejoints au XVIIIe siècle par de nombreux hôtels particuliers. Au XIXe siècle, le monde de la finance s’agrégea autour de la Bourse, le palais Brongniart, suivi par celui de la presse, alors que se multipliaient les théâtres et autres lieux de plaisirs sur les Grands Boulevards, attirant les masses populaires les jours fériés.

L’origine du nom des 4 quartiers administratifs du 2e arrondissement.
Si le nom de certains quartiers historiques ont perduré jusqu’à nos jours, les quatre quartiers administratifs qui composent aujourd’hui chaque arrondissement ne correspondent pas forcément à l’usage populaire et séculaire des Parisiens.

- Gaillon : ancien hôtel particulier, propriété de la famille de Gaillon seigneur de Massy au XVe siècle, qui fut détruit au milieu du XVIIe siècle  pour agrandir l’église Saint-Roch.

- Vivienne :  au XVIe siècle, la famille Vivien possédaient dans ce quartier de nombreux terrains, un secteur qui ne fut réellement habité qu’après la construction du Palais-Royal en 1628.

- Le Mail : un quartier qui reprit le nom de la rue du Mail, ouverte en 1633 sur l’emplacement d’un jeu de mail, un jeu assez semblable au croquet où l’on pousse une boule à l’aide d’un marteau en bois à long manche. Un divertissement de plein air qui, par métonymie, s’appliqua à l’allée sur laquelle il se pratiquait puis à un lieu de promenade.

- Bonne-Nouvelle : un quartier qui prit par aphérèse l’invocation de la chapelle édifiée au milieu du XVIe siècle, dédiée à Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle, la bonne nouvelle en question étant l’Annonciation, soit l’annonce de sa maternité divine à la vierge Marie par l’archange Gabriel.

Le 2e arrondissement aujourd’hui.
Egalement deuxième plus petit arrondissement de Paris avec 99 hectares, le 2e arrondissement compte aujourd’hui 22000 habitants, ce qui le place au 19e rang de la capitale. Fréquenté depuis toujours pour son quartier d’affaires situé au nord-ouest où se côtoient entreprises de presse et monde de la finance, mais aussi pour les commerces du secteur de l’Opéra ou du Sentier, il abrite par ailleurs l’espace Montorgueil-Saint-Denis, le plus grand espace piétonnier de France qui constitue pas moins de 20% de la superficie de l’arrondissement.

Pour en savoir plus sur le découpage de Paris...
A l’origine, Paris se divisait en quartiers, une division naturelle qui suivait le découpage de la zone en quadrants délimités par les points cardinaux. Ainsi trouvait-on initialement 4 quartiers : Ile de la Cité, Saint-Jacques de la Boucherie, la Verrerie, la Grève, qui furent portés à 8 au XIIIe siècle avec l’ajout de Sainte-Opportune, Saint-Germain-l’Auxerrois, Saint-André et place Maubert puis, deux cents ans plus tard, à 16 sous Henri III. Finalement, Paris connaissant une forte expansion, le nombre de quartiers fut porté à 20 le 14 janvier 1702 par le conseil du roi. Il fallut attendre la Révolution pour que cette notion de quartier disparaisse, temporairement, pour se muer en 60 districts bientôt réduits à 48 sections groupées par 4 au sein de 12 arrondissements.

20 arrondissements et 80 quartiers administratifs.
Des arrondissements parisiens qui furent portés à 20 en 1860, suite à l’annexion des faubourgs et villages situés entre l’enceinte de Thiers et celle des Fermiers généraux, leur numérotation s’effectuant en partant du centre de la capitale, en suivant la forme d’un escargot, et non plus de gauche à droite et de haut en bas comme c’était le cas précédemment. Chaque arrondissement fut alors doté de 4 quartiers administratifs qui ne sont plus guère utilisés aujourd’hui que par la Préfecture de police pour l’implantation de ses commissariats, les Parisiens préférant conserver leurs anciens usages.

 

 

Plus d'infos sur les autres arrondissements de Paris :

 

1er  |  3ème  |  4ème  |  5ème  |  6ème  |  7ème  |  8ème  |  9ème  |  10ème  |  11ème  |  12ème  |  13ème  |  14ème  |  15ème  |  16ème  |  17ème  |  18ème  |  19ème  |  20ème

 

Nos experts à PARIS

Informations sur l'immobilier à PARIS

Immobilier à Paris : Pour aller plus loin

PARIS Les agences CENTURY 21 et les points d'intérêt dans la commune

Découvrir PARIS

  • Prix moyens constatés en région ILE-DE-FRANCE

  • Biens à vendre à PARIS 2ème

    • Les habitants de PARIS 2ème

      • Taux d'impositions à PARIS 2ème

        PARIS : Les dernières exclusivités en vente

        PARIS : Les dernières exclusivités en location

        Les annonces de biens aux alentours de PARIS