Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Immobilier à PARIS 4ème

Paris 4ème

Dans le 4ème arrondissement s’entremêlent la grande histoire de Paris avec, notamment, les îles Saint-Louis et de la Cité, et le musée national d’art moderne, le centre Pompidou.

Paris 4ème

Par Pierre Grammat - Publié le 03/04/2013 - Mis à jour le 20/01/2017

  • Département : Paris (75)
  • Région : ILE-DE-FRANCE
  • Population :
  • Propriétaires : %
  • (source : Insee)

Les biens à louer

1 408€

Les biens en vente

570 805€

Berceau de la ville puisque les deux tiers de l’île de la Cité lui appartiennent, ainsi que l’île Saint-Louis, le territoire de l’actuel 4e arrondissement accueillit des Gaulois deux cents ans avant notre ère, siège de la réunion des tribus gauloises du pays avec César dans ce qui était alors Lutèce. Après l’invasion des Huns qui contraignit les habitants à se réfugier derrière les remparts de l’île de la Cité, conduits par Sainte Geneviève, la ville se développa dès le Ve siècle grâce à son commerce fluvial. Mais si Clovis en fit la capitale de son royaume, Mérovingiens et Carolingiens s’en détournèrent et il fallut attendre le deuxième millénaire pour que Paris recouvre son statut et se lotisse, même si elle n’avait jamais cessé d’être active et marchande.

Le Paris médiéval.
Avec la construction de Notre-Dame dès le XIIe siècle, mais aussi l’implantation d’ordres monastiques comme les Blancs-Manteaux, habitations et échoppes se multiplièrent, notamment dans le quartier juif de Saint-Gervais où se mêlaient commerçants et artisans, ou encore autour de la place de Grève, l’actuelle place de l’Hôtel-de-Ville, avec le quartier des bateliers et des pêcheurs mais surtout connue comme lieu de supplices et de mises à mort. Puis, à partir du XVIIe siècle, petites églises et hôtels particuliers essaimèrent dans le dédale de ruelles typique de ce secteur. Des quartiers qui forment aujourd’hui encore le Paris médiéval en dépit des nombreuses reconstructions de Haussmann au XIXe siècle.

L’origine du nom des 4 quartiers administratifs du 4e arrondissement.
Si le nom de certains quartiers historiques ont perduré jusqu’à nos jours, les quatre quartiers administratifs qui composent aujourd’hui chaque arrondissement ne correspondent pas forcément à l’usage populaire et séculaire des Parisiens.

- Saint-Merri : l’église Saint-Merri fut bâtie au XVIe siècle sous l’invocation de Saint Médéric mort en 700 dans ce quartier de Paris.

- Saint-Gervais : la basilique Saint-Gervais-Saint-Protais, dédiée à deux martyrs jumeaux du Ier siècle, fut construite au VIe siècle puis reconstruite aux XVe et XVIe siècles.

- Notre-Dame : la cathédrale Notre-Dame-de-Paris fut construite à partir du XIIe siècle, un quartier qui recouvre aujourd’hui les deux tiers orientaux de l’île de la Cité et, bien sûr, toute l’île Saint-Louis.

- Arsenal : l’arsenal royal fut construit au XVIe siècle pour servir d’entrepôt d’armes de guerre et de munitions.

Le 4e arrondissement aujourd’hui.
Installé sur 160 hectares, le 4e arrondissement abrite 29000 habitants, ce qui le place au 18e rang de la population de Paris. Une faible densité qui s’explique par le nombre d’institutions qu’il comporte avec, notamment, l’hôtel de ville, le palais de justice et le tribunal de commerce, ou encore la préfecture de police. Mais il constitue également un important secteur touristique grâce à la cathédrale, par ailleurs résidentiel autour de la place des Vosges et dans les innombrables petites rues qui le traversent.

Pour en savoir plus sur le découpage de Paris...
A l’origine, Paris se divisait en quartiers, une division naturelle qui suivait le découpage de la zone en quadrants délimités par les points cardinaux. Ainsi trouvait-on initialement 4 quartiers : Ile de la Cité, Saint-Jacques de la Boucherie, la Verrerie, la Grève, qui furent portés à 8 au XIIIe siècle avec l’ajout de Sainte-Opportune, Saint-Germain-l’Auxerrois, Saint-André et place Maubert puis, deux cents ans plus tard, à 16 sous Henri III. Finalement, Paris connaissant une forte expansion, le nombre de quartiers fut porté à 20 le 14 janvier 1702 par le conseil du roi. Il fallut attendre la Révolution pour que cette notion de quartier disparaisse, temporairement, pour se muer en 60 districts bientôt réduits à 48 sections groupées par 4 au sein de 12 arrondissements.

20 arrondissements et 80 quartiers administratifs.
Des arrondissements parisiens qui furent portés à 20 en 1860, suite à l’annexion des faubourgs et villages situés entre l’enceinte de Thiers et celle des Fermiers généraux, leur numérotation s’effectuant en partant du centre de la capitale, en suivant la forme d’un escargot, et non plus de gauche à droite et de haut en bas comme c’était le cas précédemment. Chaque arrondissement fut alors doté de 4 quartiers administratifs qui ne sont plus guère utilisés aujourd’hui que par la Préfecture de police pour l’implantation de ses commissariats, les Parisiens préférant conserver leurs anciens usages.

 

 

Plus d'infos sur les autres arrondissements de Paris :

 

1er  |  2ème  |  3ème  |  5ème  |  6ème  |  7ème  |  8ème  |  9ème  |  10ème  |  11ème  |  12ème  |  13ème  |  14ème  |  15ème  |  16ème  |  17ème  |  18ème  |  19ème  |  20ème

 

 

Nos experts à PARIS

Informations sur l'immobilier à PARIS

PARIS Les agences CENTURY 21 et les points d'intérêt dans la commune

Découvrir PARIS

  • Prix moyens constatés en région ILE-DE-FRANCE

  • Biens à vendre à PARIS 4ème

    • Les habitants de PARIS 4ème

      • Taux d'impositions à PARIS 4ème

        PARIS : Les dernières exclusivités en vente

        PARIS : Les dernières exclusivités en location

        Les annonces de biens aux alentours de PARIS