Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité

Annonces immobilières, une nouvelle étiquette obligatoire

Par Corinne Vedrenne (BazikPress) - Publié le 20/10/2010 - Mis à jour le 24/03/2015

Annonces immobilières, une nouvelle étiquette obligatoire

Depuis le 1er janvier 2011, le Grenelle 2 Environnement impose à toutes les annonces immobilières, affichées en vitrine d’agence, diffusées sur internet ou dans un journal, de mentionner l’étiquette énergie du logement.

Dédié notamment à la réduction de la consommation d’énergie, le projet Loi Grenelle 2 adopté en Juillet dernier par l’Assemblée Nationale détermine un nouveau cadre législatif. A cet effet, l’article L134-4-3 impose aux agents immobiliers, à compter du 1er Janvier 2011, d’adjoindre à chaque bien mis en vente une étiquette énergie.

 

Une nouvelle information pour l’acheteur

Depuis 2007, tout vendeur de logement ancien doit fournir à son acheteur potentiel un diagnostic de performance énergétique (DPE). Ce dernier informe ainsi l’acheteur sur les caractéristiques thermiques du bien et sur la quantité de gaz à effet de serre (GES) qu’il émet.

Le DPE est matérialisé par la même étiquette que celle arborée par les appareils électroménagers et permet donc de savoir si le bien acheté revient cher à l’usage au niveau des charges, et si des travaux sont envisageables pour optimiser ses performances et réduire la facture énergétique.

À compter du 1er janvier 2011, l'affichage de l'étiquette énergie accompagnera obligatoirement chaque annonce de vente immobilière. Elle sera visible aussi bien sur la devanture d’une agence immobilière que sur les annonces mises en ligne sur internet.

 

Etiquette énergie

Les annonces devront reprendre les étiquettes "énergie" et "climat" du DPE.

L’étiquette "énergie" indique la performance énergétique du logement, graduée de A (économe) à G (énergivore). L’étiquette "climat" mentionne grâce à une notation de A (vertueux) à G (très polluant), les émissions de gaz à effet de serre (GES) rejetés dans l’atmosphère par le logement.

 

Ce que ça change

Pour l’acheteur, cette mesure constitue une nouvelle étape dans sa quête d’informations et de transparence liée à toute transaction immobilière. Concrètement, connaître les dépenses énergétiques d’un logement permet d’estimer sa consommation future en la matière, mais aussi de faire effectuer des devis avant l’achat pour estimer le coût des travaux qui réduiraient cette consommation.

 

A savoir : obligatoirement établi par un diagnostiqueur certifié, le DPE est valable dix ans. Il ne contraint pas le propriétaire à réaliser les travaux. L’étiquette énergie peut constituer un élément de négociation pour l’acheteur…

 

Etiquette énergie

Pour aller plus loin

Dans la foulée, la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) a annoncé le lancement d’une campagne d’information autour de la rénovation énergétique de 100.000 logements d’ici le début de 2013.

Dans la pratique, ses adhérents s’engagent à conseiller et accompagner les clients dans la réalisation de diagnostics énergétiques et de travaux, afin d’améliorer la consommation d’énergie et le confort de leur logement.

Un "carnet de développement durable" compilera toutes les informations concernant les consommations des immeubles (bilans thermiques et énergétiques, état général de l’immeuble en termes d’isolation, de ventilation, etc.), afin de dresser un bilan de situation de l’immeuble pour orienter la réalisation de travaux.

En conclusion, cette nouvelle étiquette devrait aider à accélérer le processus de rénovation du parc immobilier…

 

 

A lire aussi : "La loi Grenelle 2 sur le logement"



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Demandez un rendez-vous d’estimation gratuite




  • Je valide ma demande

CENTURY 21, en sa qualité de responsable du traitement, réalise des traitements de données à caractère personnel pour la réalisation des estimations et le cas échéant, la gestion de la relation avec les prospects. Ces traitements sont rendus nécessaires pour répondre à votre demande d'estimation de votre bien et/ou d'informations et sont fondés sur votre consentement préalable. Les données collectées sont destinées aux services concernés, et le cas échéant à ses sous-traitants et prestataires. Les sous-traitants et prestataires en question sont soumis à une obligation de confidentialité et ne peuvent utiliser vos données qu'en conformité avec nos dispositions contractuelles et la législation applicable.
Elles sont conservées pour la durée de la réalisation de l'estimation et le cas échéant pour la gestion de la relation avec les prospects, les données seront conservées pour une durée ne pouvant pas excéder 3 ans à compter du dernier contact de votre part.
Conformément à la législation en vigueur, vous avez la possibilité d'exercer vos droits pour accéder, rectifier, effacer vos données, limiter leurs traitements, vous y opposer et demander la portabilité de celles-ci. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès.
Ces droits s'exercent soit par courrier électronique adressé à : dpo@century21france.com ou par courrier postal à l'attention du Délégué à la Protection des Données (DPO) - Century 21 France, 3 rue des Cévennes, Petite Montagne Sud 91090 Lisses, accompagné d’une copie d’un titre d’identité. Vous pouvez également adresser une réclamation auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 3 place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS Cedex 07.
Lire la suite... Cacher le texte

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location