Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Devenir professionnel de la location en meublé : une opportunité intéressante

Par Christine Lambert - Bazik Press - Publié le 22/02/2012 - Mis à jour le 30/05/2016

Devenir professionnel de la location en meublé : une opportunité intéressante

Exonération de plus-values, de l’impôt sur la fortune, report des déficits fonciers sur le revenu global..., le statut de loueur en meublé professionnel (LMP) est fiscalement très intéressant. Il reste toutefois réservé à certains types d’investisseurs. En faites-vous partie ?

Quelles conditions d’accès ? Tout d’abord, sachez que vous ne pouvez y accéder que si vous louez plusieurs logements locatifs ou, à tout le moins, si vous percevez des loyers importants. En effet, pour bénéficier de ce statut, vous devez percevoir plus de 23 000€ de recettes locatives au cours de l’année civile, recettes qui doivent se montrer supérieures aux revenus de vos autres activités. En outre, vous devez être inscrit au registre du commerce et des sociétés (RCS). Ce sont donc des conditions contraignantes. A noter que ces dispositions s’apprécient pour le foyer fiscal et s’appliquent donc à la totalité des locations meublées (et des revenus !) des personnes composant ledit foyer fiscal.

 

Profitez du régime réel des BIC. Vous répondez à ces dispositions ? En tant que loueur en meublé professionnel, vous pourrez alors être placé sous le régime réel des BIC (bénéfices industriels et commerciaux). Concrètement, l'administration fiscale vous autorise à soustraire de vos recettes locatives toutes vos charges : dépenses d’entretien, de réparation, frais d’assurance, intérêts d’emprunt, taxe foncière, frais de comptabilité et de gestion...). De la même façon, vous pouvez amortir les locaux en fonction de la durée réelle de détention.

Autre possibilité fiscale : le régime de la micro-entreprise, si le chiffre d’affaires hors taxes ne dépasse pas 82 200€ (en 2016). Mais dans ce cas, vous ne pourrez pas déduire les charges du résultat fiscal.

 

Engrangez les avantages fiscaux. L’intérêt du statut LMP tient à plusieurs avantages fiscaux. D’abord, si vous dépensez plus que vous ne percevez, vous pouvez imputer vos déficits sur votre revenu global sans limitation de montant. Ensuite, vous êtes exonéré de plus-value si vous exercez votre activité depuis au moins 5 ans et si vos recettes n’excèdent pas 90 000€ HT (une exonération partielle est prévue si les recettes sont comprises entre 90 000€ et 125 000€). Enfin, autre avantage et non des moindres, ces sommes échappent à l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF).

 

Un dispositif réservé aux gros contribuables. On le voit, ce dispositif se montre très avantageux mais il signifie que vous devez percevoir près de 2 000€ de loyers par mois en moyenne, ce qui n’est pas à la portée de tous les investisseurs. Dans tous les cas, n'hésitez pas à solliciter les professionnels CENTURY 21 spécialisés dans l'investissement locatif.

 

 

En savoir plus sur "L'investissement locatif"

 



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Et si vous achetiez...

Quels biens pourriez-vous acquérir en fonction de votre budget mensuel ?

En saisissant les informations demandées, vous obtiendrez une estimation de votre droit à prêt.
Ce calcul est basé sur un taux moyen et déterminé en fonction de votre apport.

    • ans
    • %
    • Mentions légales
      En saisissant les informations demandées, vous obtiendrez une estimation de votre droit à prêt. Ce calcul est basé sur un taux moyen et déterminé en fonction de votre apport.

      Cet outil simplifié vise à permettre à l'internaute de disposer d'une évaluation rapide à partir de quelques éléments, à charge pour l'utilisateur de renseigner correctement et sous sa propre responsabilité les champs proposés.

      Les résultats générés par notre calculette en ligne restituent une simple indication. Seul un organisme de crédit ou un établissement bancaire pourra, en fonction de votre situation personnelle, vous communiquer un montant de droit à prêt et les conditions qui s'y rapportent.

      Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

      Informations non contractuelles.

    Pour cette mensualité,
    votre droit d'emprunt s'élève à

    Les dernières exclusivités en vente

    Les dernières exclusivités en location