Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité

Investir dans de vieilles pierres et diminuer ses impôts avec la loi Malraux

Par Christine Lambert - Bazik Press - Publié le 21/02/2012 - Mis à jour le 17/04/2015

Investir dans de vieilles pierres et diminuer ses impôts avec la loi Malraux

Vous souhaitez réaliser un investissement locatif dans l'ancien ? Vous aimez restaurer les vieilles pierres ? Tout savoir pour profiter du dispositif de la loi Malraux.

Dans l’ancien, les dispositifs fiscaux liés à l’investissement locatif ne sont pas nombreux. Le dispositif Malraux encourage la restauration des centres villes anciens. Ce dispositif est fiscalement attractif. Mais, qui peut en bénéficier ? Quel est l’avantage fiscal ? Comment en bénéficier ? Nos réponses.

 

Investissez dans les centres villes historiques
 

Des opérations Malraux, il en existe dans de nombreuses villes tels Paris, Versailles, Avignon ou encore Montpellier... Mais cette liste est loin d’être exhaustive. Quoi qu’il en soit, si vous vous placez sous ce dispositif, vous devez viser certains secteurs. Il peut s’agir d’un secteur sauvegardé faisant l’objet d’un Plan de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV) ou d’une déclaration d’utilité publique. Il peut également s’agir d’une Aire de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine (AMVAP), la nouvelle dénomination des zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP) instaurée par la loi Grenelle II. Si ce dispositif vous intéresse, sachez que les travaux que vous engagerez doivent aboutir à la restauration complète de l’immeuble. Une fois les travaux réalisés, vous vous engagez à louer le bien restauré à un locataire qui en fait sa résidence principale durant au moins 9 ans (sans plafonds de loyers et de ressources).

 

 

vieilles pierres

Quel avantage fiscal ?

 

Si vous respectez ces conditions, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt sur la base des travaux de restauration engagés dont le taux dépend du secteur dans lequel s’inscrit l’opération. S’il s’agit d’un secteur sauvegardé, le taux de réduction s’établit à 30 % du montant de votre dépense. S’il s’agit d’une AMVAP ou d’un ZPPAUP, le taux s’établit à 22 %. Attention : la dépense est plafonnée à 100 000 euros, ce qui correspond à une réduction d’impôt maximale de 30 000 euros ou 22 000 euros, le tout étalé sur la durée des travaux. Sachez encore que si la réduction d’impôt d’une année excède l’impôt dû au titre de cette même année, le solde de l’avantage fiscal ne peut être imputé sur l’impôt sur le revenu des années suivantes.

 

 

 

Un dispositif pour gros contribuables

Les avantages du dispositif Malraux sont nombreux. Une fois les travaux réalisés, vous disposerez d’un bien de grande qualité que vous louerez sans difficulté ou que vous pourrez récupérer lorsque vous aurez rempli vos obligations de location. Parmi les inconvénients, la durée de location est de 9 ans. Quoi qu’il en soit, soyez très attentif aux procédures à respecter dans ce dispositif qui sont assez lourdes mais auquel le fisc veille. A défaut, il risque de vous redresser. Un dernier conseil : ne surpayez pas votre bien sous prétexte d’une fiscalité intéressante.

 

 

vieilles pierres

Pour aller plus loin

 

Demandez conseil à votre agent immobilier CENTURY 21.



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Votre rendez-vous d’estimation gratuite

Mon bien
Mes coordonnées
Je valide ma demande

CENTURY 21, en sa qualité de responsable du traitement, réalise des traitements de données à caractère personnel pour la réalisation des estimations et le cas échéant, la gestion de la relation avec les prospects. Ces traitements sont rendus nécessaires pour répondre à votre demande d'estimation de votre bien et/ou d'informations et sont fondés sur votre consentement préalable. Les données collectées sont destinées aux services concernés, et le cas échéant à ses sous-traitants et prestataires. Les sous-traitants et prestataires en question sont soumis à une obligation de confidentialité et ne peuvent utiliser vos données qu'en conformité avec nos dispositions contractuelles et la législation applicable.
Elles sont conservées pour la durée de la réalisation de l'estimation et le cas échéant pour la gestion de la relation avec les prospects, les données seront conservées pour une durée ne pouvant pas excéder 3 ans à compter du dernier contact de votre part.
Conformément à la législation en vigueur, vous avez la possibilité d'exercer vos droits pour accéder, rectifier, effacer vos données, limiter leurs traitements, vous y opposer et demander la portabilité de celles-ci. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès.
Ces droits s'exercent soit par courrier électronique adressé à : dpo@century21france.com ou par courrier postal à l'attention du Délégué à la Protection des Données (DPO) - Century 21 France, 3 rue des Cévennes, Petite Montagne Sud 91090 Lisses, accompagné d’une copie d’un titre d’identité. Vous pouvez également adresser une réclamation auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 3 place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS Cedex 07.
Lire la suite... Cacher le texte

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location