Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Non, mais, à l’eau, quoi !

Par Christel Villedieu - Publié le 19/01/2015 - Mis à jour le 24/11/2016

Non, mais, à l’eau, quoi !

Depuis 2013, les coupures d’eau pour cause d’impayés sont interdites par la loi quand il s’agit de la résidence principale.

Malheureusement, nous savons tous qu’entre le vote d’une loi par le parlement et son application dans notre vie quotidienne, s’écoule un long fleuve rarement tranquille. Une jurisprudence s’avère alors nécessaire, ce qui est advenu en 2014 dans le cas d’une coupure d’eau abusive, proscrite par la loi dite Brottes.

 

La société Suez-Lyonnaise des Eaux fut ainsi condamnée à des dommages et intérêts en faveur d’une mère célibataire après que l’entreprise lui ait coupé l’alimentation en eau.

 

Cette interruption de service est donc désormais bel et bien interdite, mais elle reste suspendue à la bonne foi du débiteur (il faut évidemment que la personne soit dans une situation précaire justifiant les impayés !).

 

Au passage, les humanistes regretteront que les compagnies de distribution d’électricité ne soient pas soumises aux mêmes contraintes, celle-ci se montrant pratiquement aussi indispensable que l’eau.



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Bénéficiez d'une
estimation de votre
bien par CENTURY 21

Demandez votre estimation gratuite** en remplissant le formulaire
ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, les renseignements fournis sont strictement confidentiels et ne peuvent être communiqués à des tiers sans votre autorisation. l'article 27 vous donne la possibilité d'y avoir accès et de les faire rectifier si nécessaire. Si vous ne souhaitez pas que nous conservions ceux-ci, nous vous serions reconnaissants de nous en informer par écrit ou par mail.

Dans le même univers

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location