Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité

Defiscalisation - Loi Malraux : comment ça marche ?

Par Christel Villedieu - Publié le 20/07/2015 - Mis à jour le 24/11/2016

Defiscalisation - Loi Malraux : comment ça marche ?

Vous aimez les vieilles pierres et vous estimez payer beaucoup trop d'impôts ? Alors, la Loi Malraux est faite pour vous...

Née en 1962 et instaurée par André Malraux, la loi portant son nom vise à favoriser la protection du patrimoine historique et esthétique français en attirant des capitaux privés grâce à un mécanisme de défiscalisation.

Cerise sur le gâteau, la réduction d'impôt Malraux 2015 ne rentre pas dans le plafonnement des niches fiscales.

 

La version 2015 du dispositif donne droit à une réduction d'impôt calculée sur le montant des travaux de restauration engagés par le contribuable à hauteur de :

- 30% pour les immeubles situés en secteur sauvegardé

- 22% pour les immeubles situés dans une Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain ou Paysager (ZPPAUP).

 

Le montant des travaux retenu pour le calcul de la réduction Malraux 2015 est plafonné à 100.000 euros. La réduction s'étale sur la période du paiement effectif des travaux et, sauf circonstance particulière, ne doit pas aller au-delà des 3 ans suivant l'obtention du permis de construire.

 

Les travaux se déroulent sous le regard d'un Architecte des Bâtiments de France.

La réduction d'impôt est notamment conditionnée à l'engagement de restaurer l'ensemble de l'immeuble et à la location des logements nus à usage d'habitation principale pendant une durée minimale de 9 ans.



Bon à savoir : Pour être éligibles, les travaux de restauration en loi Malraux 2015 doivent faire l'objet d'une autorisation spéciale préalable (ASP) délivrée par le Préfet. Vérifiez son existence avant de vous engager.



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Votre rendez-vous d’estimation gratuite

Mon bien
Mes coordonnées
Je valide ma demande

CENTURY 21, en sa qualité de responsable du traitement, réalise des traitements de données à caractère personnel pour la réalisation des estimations et le cas échéant, la gestion de la relation avec les prospects. Ces traitements sont rendus nécessaires pour répondre à votre demande d'estimation de votre bien et/ou d'informations et sont fondés sur votre consentement préalable. Les données collectées sont destinées aux services concernés, et le cas échéant à ses sous-traitants et prestataires. Les sous-traitants et prestataires en question sont soumis à une obligation de confidentialité et ne peuvent utiliser vos données qu'en conformité avec nos dispositions contractuelles et la législation applicable.
Elles sont conservées pour la durée de la réalisation de l'estimation et le cas échéant pour la gestion de la relation avec les prospects, les données seront conservées pour une durée ne pouvant pas excéder 3 ans à compter du dernier contact de votre part.
Conformément à la législation en vigueur, vous avez la possibilité d'exercer vos droits pour accéder, rectifier, effacer vos données, limiter leurs traitements, vous y opposer et demander la portabilité de celles-ci. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès.
Ces droits s'exercent soit par courrier électronique adressé à : dpo@century21france.com ou par courrier postal à l'attention du Délégué à la Protection des Données (DPO) - Century 21 France, 3 rue des Cévennes, Petite Montagne Sud 91090 Lisses, accompagné d’une copie d’un titre d’identité. Vous pouvez également adresser une réclamation auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 3 place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS Cedex 07.
Lire la suite... Cacher le texte

Dans le même univers

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location